La romancière Calixthe Beyala remporte le prix littéraire l’Algue d’Or

Mis en ligne par La Rédaction | mardi 26 Août 2014


Calixthe-Beyala.-Ciao-Pantin_article_landscape_pm_v8

La romancière à succès Calixthe Beyala, qu’on ne présente plus, se rendra demain à St-Malo pour recevoir le prix du public de la distinction littéraire l’Algue d’Or 2014. C’est aussi dénommé le prix du meilleur livre francophone. Le jury, constitué de professionnels, a tout d’abord choisi 35 ouvrages majeurs. Ensuite, après un premier vote, 14 livres ont été retenus. Par la suite, après un second vote dont est issu le prix du jury, il ne restait plus que cinq ouvrages dont le grand gagnant est le très bon best-seller «Le Christ selon l’Afrique» de Calixthe Beyala. Ce roman est d’ailleurs en passe de battre les 100 000 exemplaires vendus. Un exploit rare en littérature pure, aux antipodes, bien sûr, des romans à l’eau de rose ou les thrillers écrits en une nuit.

Les ouvrages qui ont été retenus pour le prix de l’Algue d’Or 2014 sont les suivants:

1. « Ballade d’un amour inachevé » (Louis-Philippe Dalembert, Haïti) : l’histoire émouvante d’un Haïtien touché par un tremblement de terre, qui émigre en Italie.
2. « La main d’Iman » (Assani Razaki, Bénin) : un très beau récit d’amour et d’amitié qui plonge le lecteur dans l’exploitation des enfants et les bidonvilles africains.
3. « Le Christ selon l’Afrique » (Calixthe Belaya, France-Cameroun) : l’aventure d’une jeune femme indépendante qui fait face à ses problèmes avec une grande liberté d’esprit.
4. « Les anges meurent de nos blessures » (Yasmina Khadra, Algérie) : dans l’Algérie de l’entre-deux-guerres, l’histoire touchante d’un jeune Algérien qui, cherchant à sortir de la misère, finit par révéler de grands talents de boxeur.
5. « Ombres sur l’amandier » (Amina El Alami Alaoui, Maroc) : le premier volet d’une saga consacrée aux avatars d’une grande famille marocaine, du début du XXe siècle à nos jours.

Vox populi vox Dei ? Oui. Pour le Prix du public, les lecteurs ont voté jusqu’au 19 août dernier. Les résultats qui seront proclamés le vendredi 22 août, sur la place du Centre sont connus d’avance…C’est un nouveau plébiscite pour la romancière à succès. Qui plus que le public peut déterminer la science d’une personne ? D’ailleurs, sur ce plan-là, la romancière fait l’unanimité. C’est la meilleure et, tout le monde le sait…

http://allainjules.com/2014/08/21/success-story-la-romanciere-calixthe-beyale-gagne-encore-un-prix-litteraire-lalgue-dor/

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »331162078124″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !