Présidence de la CAF: Hayatou quitte après 30 ans, battu par le Malgache Ahmad

Mis en ligne par La Rédaction | jeudi 16 Mar 2017


Après trente années et 7 mandats passés à la tête de la Confédération panafricaine de Football, le Camerounais Issa Hayatou a été battu à la surprise générale par le président de la Fédération malgache de football.

Ahmad Ahmad a remporté le scrutin par 34 voix contre 20 pour Issa Hayatou.

En 29 ans à la tête de la CAF, Issa Hayatou aura tout vécu, affaires de corruption, enquêtes judiciaires, soupçons de favoritisme dans l’attribution de l’organisation des compétitions, blâmes du Comité international Olympique, etc. Issa Hayatou s’était toujours distingué par son une incroyable résilience.

Ces dernières années, la volonté de réforme de la CAF voulue par les fédérations africaines l’avait contraint à limiter à trois le nombre de mandats successifs à la tête de la CAF.

Cependant, le Camerounais a obtenu que la réforme ne prennent effet qu’après l’élection du nouveau président en 2017.

Il espérait ainsi faire deux autres mandats à la tête de la CAF en plus du mandat qu’il souhaitait obtenir cette année.

Avec africapostnews.com/2017/03/16/urgent-presidence-de-caf-issa-hayatou-battu-malgache-ahmad/

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

1 Commentaire ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Peace011 16 mars 2017 à 17:41 -

    Félicitations au Malgache Ahmad !!!

    Comment un individu peut-il occuper un poste électif pendant 30 années ? 30 ans ? Et dire qu’il voulait rempiler deux autres mandats. Pensait-il peut-être que la CAF était devenue la propriété de sa famille ou son royaume à lui ? Heureusement que cette espèce d’individus est en voie de disparition sur notre continent…. Même quand se croit le plus intelligent ou le ingénieux d’une tribu ou d’un peuple, il faut savoir partir pour laisser la place aux autres générations de leader. Heureusement…

    Encore Félicitations !!!

Laisser un commentaire