Médias en Côte-d’Ivoire: Ce que Koné Bruno attend de la Presse

Mis en ligne par La Rédaction | samedi 18 Mar 2017


Assemblée générale ordinaire de la plus influente organisation des Directeurs de publication

Par Connectionivoirienne

L’Assemblée générale ordinaire élective du Forum des directeurs de publication de Côte d’Ivoire (Fordpci) s’est ouverte samedi à Grand Bassam en présence d’officiels, de journalistes et directeurs de publication des plus grands organes de presse de Côte d’Ivoire (Les groupes Cyclone et Olympe, le Quotidien d’Abidjan, le Nouveau courrier, connectionivoirienne et bien d’autres).
Plusieurs discours ont été enregistrés au cours de la cérémonie d’ouverture dont celui de Serge Koffi, conseiller technique du ministre de la communication, de la Poste et de l’Economie numérique, Bruno Koné. Il a exprimé les attentes de la tutelle.

Selon le conseiller technique, le ministre est pour une presse responsable et professionnelle. « A tort ou à raison, 7 à 8 personnes sur 10 ne sont pas contentes de la presse en Côte d’Ivoire », a-t-il estimé, rassurant de la bonne disposition du ministre à faire inverser cette tendance négative sur la perception de la presse.

Serge Koffi a également plaidé au nom du ministre pour l’union sacrée et la cohésion au sein des animateurs de notre presse. Particulièrement chez les directeurs de publication dont les deux organisations étaient en AG ce même samedi. « Fédérez-vous et entendez-vous pour que votre organisation soit plus forte. Plus vous êtes unis, plus vous êtes forts. Le ministre compte sur vous, la division n’apporte rien. (…) Vous avez la même vision mais pas la même visibilité. Dans notre quête de réconciliation, nous avons besoin de la même vision et de la même visibilité », a-t-il conseillé avant que le président du conseil régional du sud Comoé, Aka Aouélé représentant le PAN Guillaume Soro, ne déclare ouverts, les travaux de l’AG.

L’AG ouverte samedi, prend fin ce dimanche avec l’élection du président et le renouvellement des autres organes. Le Fordpci est né le 26 novembre 2013 à Grand Lahou, de la volonté des Dp de défendre leurs intérêts et celui des organes de presse qu’ils dirigent. Charles Lambert Trabi est le président élu. Il est candidat à sa propre succession.

SD à Abidjan

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

1 Commentaire ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Sophia 19 mars 2017 à 00:17 -

    Koné Bruno NagbaaaaNEZ attend de la presse qu’elle transforme les mensonges du voltaïque en vérité, qu’elle transforme les échecs du voltaïque en succès, qu’elle transforme les tueries du voltaïque en respect des droits humains, qu’elle transforme les vols et arnaques du voltaïque en apports et richesses pour les populations et qu’enfin elle transforme la voltaïcité du voltaïque en ivoirité. Vous allez attendre longtemps.