Pour la plateforme des fonctionnaires en Côte d’Ivoire: « il n’y a pas de raison d’entrer en grève pour l’instant »

Mis en ligne par La Rédaction | lundi 20 Mar 2017


Le président de la plateforme des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire, Théodore Gnagna a estimé lundi qu’il n’y a pas de raison d’entrer en grève pour l’instant après qu’un groupe de syndicats a annoncé un arrêt de travail du 5 au 7 avril pour réclamer le paiement d’arriérés de salaire

« Pour l’instant, il n’y a pas de raison d’entrer en grève », a déclaré M. Gnagna joint au téléphone par ALERTE INFO, ajoutant que la « plateforme est en discussion avec le gouvernement » à travers le comité de négociation mis en place par le Premier ministre pour trouver une solution à la question des arriérés de salaire.

Vendredi, le coordinateur du « mouvement merci », Pacôme Attaby un nouveau syndicat de fonctionnaires issu de la plateforme a déclaré qu’il « n’entend pas suivre la trêve signée entre le gouvernement et les syndicats ».

Le 13 mars, les deux parties sont « tombées d’accord » sur « la mouture définitive » du projet d’une trêve sociale.

Le 09 janvier, les fonctionnaires de Côte d’Ivoire ont entamé une grève générale, pour l’amélioration de leurs conditions de travail.

Après avoir obtenu satisfaction sur cinq des six points de revendications, ils ont suspendu leur mot d’ordre de grève le 30 janvier afin de « donner une chance aux négociations » en cours avec le gouvernement.

LKO

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !