Tonkpi Côte-d’Ivoire: Blon Blaise et sa journée de reconnaissance à Ouattara « je prie Dieu… »

Mis en ligne par La Rédaction | mardi 11 Avr 2017


Journées d’hommage et de reconnaissance

Le Tonkpi reconnaissant au président Alassane Ouattara

Après avoir bénéficié d’une prise en charge sanitaire et sa nomination au poste de 3e vice-président à l’assemblée nationale, l’honorable Siki Blon Blaise député de Man sous-préfecture a organisé samedi 08 avril, une journée de reconnaissance au président Alassane Ouattara.

« Je prie Dieu pour qu’il me donne toute la force nécessaire pour construire l’esprit de fraternité, de paix et de cohésion dans cette région et en Côte d’Ivoire», a souligné Siki Blon Blaise à Sangouiné et à Man. Il s’est dit touché par le geste du chef de l’état qui a affrété un avion pour le transporter de Man à Abidjan pour sa prise en charge médicale pour ensuite le nommer au poste de troisième vice-président de l’assemblée nationale. Aussi, a-t-il exprimé sa volonté de sillonner la région pour sensibiliser la population au soutien des actions du chef de l’Etat. À cette cérémonie le vice-président de l’assemblée nationale a bénéficié de plusieurs soutiens des élus et cadres de la région.

« Le PCA de la Cegrae, mon ainé Blé Mamadou m’a remis 2 millions pour l’organisation de cette cérémonie. Le député Diéty Félix m’a remis 1 million. Mon jeune frère le ministre Ibrahim Ouattara m’a remis 4 millions. Le ministre Siguidé m’a apporté 1 million. Mon beau le député Togba Norbert a apporté 300 milles. Mon frère Tompieu Zoueu, représentant de la Côte d’Ivoire à l’Uemoa a apporté 500 mille et un bœuf, mon jeune frère Gba Daouda a apporté 500 milles, mon jeune frères Kando député de Biankouma a pris en charge le convoyage d’une délégation de 500 personnes venues de chez lui, y compris leur nourriture en plus il a donné 20 boubous pour mes invités. Mon fils Obed, mon suppléant m’a offert 250 milles, le DG Yté Wongbé a même été le premier à me remettre la somme de 300 milles, mes frères de Zouan-hounien m’ont apporté 1 bœuf. Madame Glao ma fille, a apporté 4 bœufs avec des véhicules pour le transport de nos parents. Ils sont nombreux mes frères et sœurs à m’apporter leurs soutiens», a-t-il déclaré.

Présent à cette cérémonie, le ministre Touré Mamadou, secrétaire d’État chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a pour sa part félicité Siki Blon Blaise pour son ardeur au travail et son dynamisme dans le soutien de l’action politique et de développement du Président de la république.

«La nomination du doyen Blon Blaise au poste de vice-président de l’assemblée nationale est juste et met les choses à leur place. Il a voulu témoigner à tout un peuple son soutien et sa reconnaissance. Il faut faire en sorte que l’ensemble de vos frères et sœurs se retrouve autour de vous pour la région. Du Tonkpi. Man ne saurait profiter des actions du chef de l’Etat si ses enfants ne sont pas unis» explique-t-il. Aussi annonce-t-il pour bientôt un investissement de 2 milliards d’équipement pour le Lycée professionnel de Man.

Doumbia Balla Moise
(District des montagnes)

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

4 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. marianne 12 avril 2017 à 10:11 -

    Le jour où une institution cherchera à savoir d’où vient l’argent des manifestations et ça obéit à la bonne gouvernance on n’aura moins de singerie politique.

    moins que ces sauterelles politiques c’est plutôt les populations suiveuses qui me font pitié.

    Mais comme ce n’est pas une pratique née sous ce régime personne n’a de leçon à donner à personne dans ce microcosme politique.

  2. didiga 12 avril 2017 à 11:13 -

    haaa lucidité quand tu commences à venir!!!!!

  3. Shalom 12 avril 2017 à 16:42 -

    C’est bien la première fois que je lis des commentaires de personnes qui n’ont pas forcément le même avis, mais qui ne s’insultent pas pour autant. Félicitations chers parents, c’est de gens comme vous que le pays a besoin pour sa paix: des personnes qui ont leur position propre mais respectent l’autre.

  4. GOZO 12 avril 2017 à 18:09 -

    Sous Laurent Gbagbo, ce sont les populations que l’on faisait défiler au palais du Lundi au Vendredi pour écouter le Woody en carton de Mama dans ses pitreries.