L’Ivoirien Blaise Compaoré convoqué devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou le 27 avril

Mis en ligne par La Rédaction | jeudi 20 Avr 2017


Lu pour vous

L’ivoirien Blaise Compaoré sera devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou, le 27 avril prochain.

Avec mon compatriote ivoirien, des ministres burkinabés seront aussi devant les dieux la terre du Burkina- Faso.

L’ancien Président du Burkina Faso frère et ses hommes sont poursuivis pour leur implication présumée dans la répression de l’insurrection populaire d’octobre 2014 qui a entraîné la chute du défunt régime.

Mais, Achille Tapsoba, premier vice-président du parti du  »nouveau ivoirien », estime qu’il s’agit, d’une justice de vainqueur, avant de voir en ce procès, un pur règlement de comptes politiques :  » Ce n’est pas un procès qui est fondé sur le droit ; C’est fondé sur des motivations purement politiques ».

El Moustapha

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

1 Commentaire ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Peace011 20 avril 2017 à 22:35 -

    Hmm, cela devient un imbroglio juridique digne des soap opéras ou peut-être telenovelas brésiliens ou mexicains. Un pays a-t-il le droit de convoquer le citoyen d’un autre pays près ses instances juridiques ? Pour autant que je sache, oui et oui, si et seulement si le gouvernement du pays du convoqué donne son accord quand ce dernier est à l’extérieur ou si des accords express sont passés pour extradition dans lesdites circonstances entre ces deux pays. Mais, entre nous, aucune de ces conditions n’est respectée à ce titre. Donc, cette convocation c’est juste pour faire du vuvuzela juridique.