Grosse colère de Jean Michaël Séri contre Nice « je vous assure que les murs ont tremblé »

Mis en ligne par La Rédaction | lundi 28 Août 2017


Jean Michaël Seri dézingue Nice

Cette année, on ne s’attendait pas à voir Jean Michaël Seri rejouer pour Nice. L’international ivoirien était en effet pisté par des cadors européens comme le Paris Saint-Germain ou encore le FC Barcelone. C’est avec le club blaugrana qu’il aurait dû s’engager, mais, de façon incompréhensible pour lui, les négociations ont été stoppées et le deal est tombé à l’eau.

« Mal, je me sens très mal. Je ne vais pas vous mentir, je suis très ému. Pour moi, le football a toujours été une fête, une joie. Je n’ai pas joué ce week-end avec Nice parce que je n’ai pas la tête au football. Mon rêve d’aller au Barça a été brisé et cela, pour moi, est terrible », a-t-il avoué dans les colonnes du média catalan Mundo Deportivo ce lundi matin. Avant d’aller bien plus loin.

Seri est rentré dans une rage folle

« À la fin de la réunion de plus d’une heure avec les dirigeants du FC Barcelone, ils ne m’ont rien dit au sujet de la progression des négociations. Je suis rentré chez moi heureux et le lendemain, j’ai entendu les nouvelles. J’étais étonné de voir que l’opération s’était effondrée de manière incompréhensible. Ensuite, je suis allé dans les bureaux de Nice pour voir les dirigeants afin de savoir ce qui s’était passé. Alors j’ai explosé ! Je vous assure que les murs ont tremblé », a poursuivi l’ancien joueur de Paços Ferreira (26 années). Il a ensuite évoqué le fait que les Niçois n’ont pas tenu leurs promesses.

« Les dirigeants de mon club ne m’ont rien dit, ils ne m’ont même pas regardé dans les yeux. Il était clair que quelque chose s’était passé : ils m’ont promis une chose, puis il s’est avéré qu’ils n’ont pas respecté leurs promesses et ont demandé plus d’argent », a-t-il enfin conclu. Toutefois, du côté de Nice, qui lui avait promis un bon de sortie à 40 M€, on se défend aussi. Les dirigeants ont expliqué que c’est le FC Barcelone qui a fait marche arrière, pas convaincu de son utilité dans le système mis en place et refroidi par sa prestation lors du match retour contre Naples en barrages de Ligue des Champions (0-2). L’ambiance va être fraîche lors du retour de Seri à l’entraînement de l’équipe de Lucien Favre.

Source: Footmercato.net 

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

Laisser un commentaire