Sénégal: À peine élu député à 91 ans, Abdoulaye Wade renonce à siéger à l’Assemblée nationale (démission)

Mis en ligne par La Rédaction | lundi 11 Sep 2017


Dans un courrier adressé dimanche 10 septembre au secrétaire général de son parti, le PDS, l’ancien chef de l’État sénégalais Abdoulaye Wade a notifié sa démission. Wade ne se présentera pas à la cérémonie d’ouverture solennelle de la session parlementaire le 14 septembre prochain.

« Je vous serai reconnaissant de porter à la connaissance de mes collègues députés que je présente ma démission de l’Assemblée nationale, raison pour laquelle je ne serai pas présent à la séance d’ouverture solennelle convoquée pour le jeudi 14 septembre 2017 (…) Mon parti, notre coalition et moi-même, avons constaté la fin de ma mission qui est terminée avec l’arrêt du Conseil constitutionnel publiant les résultats controversées des élections» », a écrit l’ancien président de la République.

Lors des législatives du 3 août, la coalition conduite par l’ex-président, âgé aujourd’hui de 91 ans, avait remporté 19 sièges, avec 549.551 voix, derrière la majorité présidentielle de Macky Sall, créditée de 49,48% des suffrages exprimés, 125 sièges sur les 165 que totalisent l’assemblée nationale.

Connectionivoirienne avec Jeune-Afrique et agences

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

Laisser un commentaire