Le fabricant d’armes allemand Heckler & Koch arrête ses ventes d’armes aux pays africains

Mis en ligne par La Rédaction | lundi 11 Sep 2017


Par Connectionivoirienne

Le fabricant d’armes allemand Heckler & Koch, dont les armes ont déjà tué plus de deux millions de personnes, aurait pris la décision de ne plus vendre ses armes aux pays en conflits ou ne respectant pas les règles démocratiques.

Cette information rendue publique par la presse anglaise, n’a pas encore été officialisée par la compagnie, mais aurait été mentionnée dans le dernier rapport financier de Heckler & Koch.

Les pays concernés par l’arrêt des ventes sont l’Arabie Saoudite, l’Israël, l’Égypte, les Émirats Arabes Unis, la Turquie, la Malaisie, l’Indonésie et tous autres pays africains.

Heckler & Koch, créé en 1949 est le fabricant entre des fameux fusils d’assaut allemands HK 416, qui occupent depuis peu les forces armées françaises, en remplacement des célèbres Famas.

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

1 Commentaire ... participez vous aussi à la discussion.

  1. La Blague 11 septembre 2017 à 19:29 -

    « …aurait pris la décision de ne plus vendre ses armes aux pays en conflits ou ne respectant pas les règles démocratiques »

    Je ne comprends vraiment pas pourquoi le titre parle de pays africains

Laisser un commentaire