Côte-d’Ivoire: Les détenus pro-Gbagbo accueillent Soul to Soul (récit d’une 1ère nuit en prison)

Mis en ligne par La Rédaction | mercredi 11 Oct 2017


Par Connectionivoirienne

«Comment les choses se passent ici ?», interroge Soul to Soul pour sa première nuit en prison

Inculpé et placé sous mandat de dépôt le lundi 9 octobre 2017, le directeur du protocole de Guillaume Soro a été aussitôt déféré et a passé sa première nuit en prison le même jour.

Arrivé sous forte escorte sécuritaire, il a vite franchi les procédures d’usage avant d’être placé dans une cellule au « Bâtiment des Assimilés ». Là, il a pu prendre contact avec des détenus pro-Gbagbo. Selon des sources internes, il a été bien accueilli par ceux-ci avec de chaudes accolades et embrassades. En fait, la joie était celle d’un homme qui retrouve des anciens camarades de la Fesci, le puissant syndicat estudiantin dirigé à l’époque par son mentor Guillaume Soro. La politique avait fini par les séparer et en ville, ils ne se fréquentaient plus et avaient rompu tout contact.

Ces anciennes relations ont été réchauffées ce lundi soir quand Kamaraté Souleymane, ironie du sort, a mis les pieds à la Maca désormais avec le statut de détenu que possèdent déjà, Koua Justin, Dahi Nestor, Samba David, Sam l’Africain, le colonel Katé, le commissaire Osé Logoué, des politiques pro-Gbagbo et des militaires.

La rencontre avec ce beau monde a été conviviale, informe notre source. Ils ont pu échanger des nouvelles dans la tradition africaine. Les anciens pensionnaires le titillent en demandant si son chef (Soro) est au courant de son incarcération. Soul to Soul répond par l’affirmative. A son tour, il demande : ‘’Comment ça se passe ici ?’’. On lui donne quelques nouvelles sur les conditions de détention et chacun rejoint sa cellule par la suite en promettant de retrouver le lendemain ses ‘’nouveaux amis’’ pour la suite des nouvelles.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

4 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Coigny 11 octobre 2017 à 09:35 -

    A la lumière de l’accueil réservé au nouveau pensionnaire, on peut conclure que bien peu nous sépare en fait, et pourtant… Je ne cesserai de le rappeler : tout ce drame et cette scission est parti des problèmes personnels d’un Politicien En Conflit Avec La Loi, en abrégé PECALL. SoulTo Soul sera l’un des premiers à sortir de la spirale manipulatrice qui a fait se comporter tout un peuple, toute une région, comme des gnous passant du Serengueti au Massai Mara.

  2. marianne 11 octobre 2017 à 11:21 -

    Difficile de comprendre ce qui se passe dans la tête d’un détenu progbagbo qui est en plein arbitraire depuis des années…

  3. Popcornnnnnnn 11 octobre 2017 à 12:27 -

    Finalement, on se reconnait entre ivoirien !!

    Quelque chose est en train de se passer.

    Ça a pris du temps, mais nous y arrivons tout doucement.

    Cette nation est en pleine renaissance.

    Les manipulateurs ont été identifiés et l’intérêt national est plus que jamais de mise !!

    Ouvrez donc les yeux !!

    Quant à SOUL2SOUL, il a posé un acte important au golf en 2011, qui lui sert de passeport permanent auprès des pro GBAGBO. On lui en est reconnaissant !! On se comprend !! Merci à lui !! Merci !!

    Pop !!

  4. Peace011 11 octobre 2017 à 16:32 -

    Tchiééééé…RIIIRESSSSSS….. Faut-il en rire ou pleurer ? Mon choix est fait…

    S2S vient d’être re-naturalisée Ivoirien par la bhétépack…Toutes ces balafres viennent d’être effacées par les rigolos et clowns de cette bhétépack…Il vient officiellement d’être accepter dans le cercle des 5400 microbes sauvages…Disons donc 5401… Ils viennent officiellement de donner une carte de membre à celui qui pourtant faisait parti de leurs bêtes noires… Il faut vivre pour le croire…Oh…la…la… Mais je crois rêver…

    S2S est devenu le dernier espoir des microbes pour voir OUATTARA tomber avant 2020 (date de son départ)…Dépêchez-vous donc car 2020 approche…

    Oh les pauvres microbes, ils s’agrippent à tous et tout le monde pour sortir la tête de l’eau. Maintenant, on les entend de plus en plus vouloir aller aux élections, et aujourd’hui S2S, qui donnait les coordonnées de caches d’armes à des rebelles, est devenu le nouveau “go to guy”…Leur nouveau chouchou, le chouchou bété…Okay ?

    Moi, j’adore de plus en plus cette chorégraphie. On ira tous aux funérailles pour voir les bétés se trémousser.

    Le maïs…Allez….. Encore une autre livraison…Je préfère toujours envoyer le maïs aux charognes…Je paie…

    Rien que des rigolos et clowns…

Laisser un commentaire