Battue par le Maroc 2-0, la Côte-d’Ivoire ne sera pas à la Coupe du monde 2018 en Russie

Mis en ligne par La Rédaction | samedi 11 Nov 2017


Pour la premiere fois depuis 2006, année de sa premiere participation à une coupe du monde, celle en Allemagne, la Côte-d’Ivoire ne participera Côte-d’Ivoire la prochaine Coupe du monde de football en Russie en 2018.

Les Eléphants que l’on savait en méforme depuis leur prise en main par le Belge Marc Wilmots, ont été battus par les Marocains 2-0 devant leur public à Abidjan.

Avec 14 points contre 8 pour la Côte-d’Ivoire avec un match de groupe à jouer, le Maroc peut savourer après 20 ans d’absence, sa qualification pour une coupe du monde.

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

3 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Coigny 12 novembre 2017 à 07:40 -

    – Frère Jacques, dormez-vous (à 19h) ?
    – Moi non, vu que je ne rêvais pas.

    Etape suivante : virer Sidi Diallo même si c’est compliqué avec les règlements de la FIFA, virer son pseudo-entraîneur, rebâtir cette tainpu de Fédération, réelle émanation des clubs et trouver une formule de reconstitution de l’équipe nationale avec une gestion rigoureuse de l’encadrement. Cette équipe doit porter les couleurs nationales avec fierté à un niveau élevé d’efficacité ; parce que c’est pas Djékanou qu’elle représente, mais la Côte d’Ivoire. C’est – je crois – une affaire importante, la Côte d’Ivoire. Il y avait très longtemps qu’on ne venait foutre la honte aux Eléphants sur leurs terres, Wilmot et Sidi l’ont « réussi » 2 fois coup sur coup.

  2. belo001 12 novembre 2017 à 09:22 -

    @coigny
    c’est vous qui m’avez préparé psychologiquement à cette
    défaite !
    ne soyez pas amère !
    vous devriez être deux fois plus préparé que moi.
    y a t’il un mécanisme de destitution de dirigeants de la fif ?
    si oui comment l’enclencher ?
    et qui doit le faire ?
    éliminer de la coupe du monde en Côte-d’Ivoire sur notre propre terrain
    c’est grave. gageons que Sidy comprendra cela et démissionnera.
    je suis cependant sceptique,
    je ne vois pas quel président de club demander à Sidy de démissionner ?
    je suis persuadé d’ailleurs que s’il se représente comme candidat aujourd’hui même, il sera élu à l’unanimité par ce panier de crabes poilus, de présidents de clubs qui n’ont que pour objectifs la collecte d’espèces sonnantes et trébuchantes.

  3. La Blague 12 novembre 2017 à 11:28 -

    Gardez Sidy, nous l’aimons tous tellement il est nul. Il faut encore plus de nuls à la tête de nos instances sportives pour tenir tête à notre gouvernement.

    Embauchez encore un autre entraîneur blanc, cette fois-ci payez le plus de 100 000 roros par mois, c’est ça même on aime.

Laisser un commentaire