Michel Gbagbo présent à la veillée funèbre de la belle-mère d’Affi N’guessan en Côte-d’Ivoire

Mis en ligne par La Rédaction | jeudi 14 Déc 2017


Serge Alain KOFFI

Michel Gbagbo, le fils de l’ancien chef de l’Etat de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, a assisté mardi nuit à la veillée funèbre de la belle-mère du président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’guessan, avec lequel il est en froid au sein du parti fondé par son père, divisé en deux camps.

Dans une photo publiée sur Facebook, et abondamment relayée par les partisans d’Affi N’guessan, on voit Michel Gbagbo assis entre Benjamin Djédjé, ex-conseiller de Laurent Gbagbo, et l’ancien ministre des Affaires étrangères, Alcide Djédjé, cadre du camp Affi.

La présence de Michel Gbagbo est loin d’être banale au regard du contexte au FPI, divisé depuis bientôt quatre ans en deux camps. Un premier conduit par Pascal Affi N’guessan dans lequel figure Alcide Djédjé. Et un second dirigé par Aboudramane Sangaré dont Michel est l’un des chefs de file.

“La réconciliation est en marche. Il y a quelques mois, un tel fait n’aurait pas pu se passer’’, a commenté l’un des conseillers d’Affi N’guessan, Jean Bonin, interrogé par ALERTE INFO.

“Michel Gbagbo n’a pas été molesté’’, s’est-il réjoui, espérant que cet “acte de solidarité’’ mènera le FPI à “la victoire finale’’.

En 2015, Affi N’guessan avait été brièvement pris à partie par des partisans de Sangaré Aboudramane, à une veillée funèbre de la mère de Laurent Gbagbo, à Yopougon (quartier populaire à l’ouest d’Abidjan).

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !

4 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Peace011 15 décembre 2017 à 02:18 -

    « Michel Gbagbo n’a pas été molesté’’… Riresss…Mais voyons M. Bodin, ce ne sont pas des funérailles bétés…Ce sont des funérailles de gens civilisées…Voyons… Comment et pourquoi serait-il molesté ? Hein ??? Riresss…

    Au FPI, on connait les animaux sauvages et leurs pratiques inspirées du plus grand et bâtard parmi les sauvages, j’ai nommé gbagba en mission commandée de rééducation à l’extérieur…

    Riresss… Ko…. n’a pas été molestée…Riressss…

  2. LAKOTA2 15 décembre 2017 à 05:39 -

    Krrrr…krrrr

    Michel GbagbO alias Poulet est un traître à la cause de son père…c’est un vendu, comment peut-il se rendre dans une cérémonie funéraire des affidés !!!

    Qu’en disent les mi-cancres picoreurs de popcorns ?

    té ande

  3. Coigny 15 décembre 2017 à 07:16 -

    @Lakota,
    Ne regarde pas que la surface, regarde le fond : Michel Gbagbo et Affi N’Guessan, au-delà des liens et convictions politiques, ont vécu sous la férule de Morou Ouattara à Bouna au milieu des scorpions, scolopendres et serpents pendant 2 longues années. Ce séjour forcé en promiscuité créée fatalement des liens.

    En tout état de cause, Michel Gbagbo reste un modèle de proximité et de convivialité : heureusement que son accolade publique donnée à Guillaume Soro s’est passée sur la période de la lune de miel du dernier cité avec Ouattara ; si elle avait lieu aujourd’hui, nul doute que cela lui vaudrait un nouveau séjour derrière les barreaux. Pour complot et atteinte à la sûreté de l’Etat ou autre fabrication-maison, Soro étant devenu infréquentable depuis lors.

  4. quoi 15 décembre 2017 à 08:20 -

    Huuuum les maîtres du faux parallélisme des formes.On a tous lu ici et entendu toutes sortes de diatribe à l’endroit du fils du Messie lors de cette fameuse accolade entre SORO et lui ( ho honte).
    Pour revenir au sujet,on voit la grande différence entre ceux qui veulent rentrer dans le monde civilisé et ceux qui restent engouer dans la sauvagerie.

    À chacun sa lorgnette !!!

Laisser un commentaire