Côte d’Ivoire: La progression du diabète inquiète les spécialistes de la santé

Mis en ligne par La Rédaction | jeudi 19 Avr 2012


ABIDJAN (Xinhua) – Des experts en santé ont relevé jeudi à Abidjan une progression du diabète dans le pays.

Côte d’Ivoire : La progression du diabète dans le pays inquiète les spécialistes de la santé

Selon le président de l’Association Obésité Diabète Côte d’Ivoire (AODCI) le docteur Jacko Abodo qui accordait un entretien à des journalistes, la pandémie du diabète est devenue aujourd’hui une réalité dans le pays avec une prévalence situé entre 4 et 10 %.

« Plusieurs facteurs sont à la base de l’apparition du diabète. Elle est par exemple liée à une alimentation déséquilibrée », a déclaré le docteur Abodo, précisant que 70 % de la population ivoirienne ont une alimentation déséquilibrée.

« Il y a aussi un facteur lié à la sédentarisation, et 50 % de la population de la Côte d’Ivoire est sédentaire », a-t-il révélé par ailleurs.

L’expert en santé a par ailleurs parlé du facteur du stresse favorisé par une urbanisation trop rapide des villes subsahariennes.

« C’est le lieu de multiplier les campagnes de sensibilisation auprès de certaines communautés et des populations en général », a- t-il préconisé.

Jacko Abodo a aussi invité les populations à effectuer des dépistages et a exhorté celles-ci à adopter une hygiène de vie pour éviter cette « maladie silencieuse ».

« Ce sont les habitudes au quotidien qui créent ces problèmes de santé », a-t-il insisté, faisant cas de la mise en place d’un programme de décentralisation de la prise en charge du diabète dans le pays pour la période 2012 – 2014.

Le diabète figure parmi les problèmes de santé publique en Côte d’Ivoire. Les autorités et les spécialistes en santé ont convenu d’une mobilisation de la population pour mettre fin à la pandémie.

L’inauguration d’une première clinique du diabète est attendue pour le 21 avril dans une localité au sud du pays

Commentaires Facebook

Commentaires

Partagez !