Londres: Ouattara offre un dîner aux hommes d’affaires britannique

Mis en ligne par La Rédaction | Samedi 28 juil 2012


Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA a offert dans la soirée du jeudi 26 juillet 2012, un dîner aux hommes d’affaires britanniques. Le dîner qui a eu pour cadre l’hôtel Jumeirah Carlton Tower de Londres a permis au Chef de l’Etat de faire le point des efforts faits par lui-même et par son gouvernement pour le repositionnement du pays et de partager, avec ses hôtes, sa vision de l’avenir.

Dans ce sens, il a souligné les trois défis à relever par le gouvernement, à savoir, la paix et la sécurité, la réconciliation nationale et la relance économique.

Concernant la sécurité, le Président Alassane OUATTARA a indiqué que la paix est revenue après la crise que notre pays a connue. En témoigne, le retour dans notre pays des ambassades et des organisations internationales, dont la Banque Africaine de Développement (BAD) ainsi que l’indice de sécurité qui est passé de 4 à 1.

Quant au processus de réconciliation nationale, le Président de la République a rappelé que depuis sa prise de fonction, il n’a cessé de tendre la main à tous les fils et à toutes les filles du pays. Toutes les formations politiques significatives ont saisi cette main tendue à l’exception du parti de l’ancien Chef de l’Etat. Cependant, le Président Alassane OUATTARA ne désespère pas. « Je ferai de mon mieux pour réconcilier les Ivoiriens », a-t-il ajouté.
Sur le chapitre économique, le Chef de l’Etat a présenté les nombreux atouts de la Côte d’Ivoire, notamment aux plans de l’agriculture, des infrastructures, des télécommunications, etc. Il a aussi mis en évidence les efforts du gouvernement pour promouvoir une véritable politique de bonne gouvernance, avec à la clé, un nouveau code des investissements plus attractif. C’est pourquoi, il a instamment invité les hommes d’affaires britanniques mais également ceux d’autres pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique, à venir investir en Côte d’Ivoire qui est la deuxième économie de la CEDEAO. « Investir en Côte d’Ivoire signifie investir dans la sous- région », a fait observer le Chef de l’Etat.

Avant le Président de la République, le Ministre britannique des affaires africaines, M. Henry BELLINGAM a relevé les nombreuses potentialités économiques et touristiques de la Côte d’Ivoire et salué le leadership du Chef de l’Etat.

Notons que la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, le Ministre d’Etat, Daniel Kablan DUNCAN et le Ministre des Sports ont pris part à ce dîner.

Source: Présidence

Commentaires

commentaires

Partagez !