Côte d’Ivoire VIDÉO – Les 4 candidats du PDCI et la 3e voie en coalition avec le FPI de l’intérimaire Sangaré

Mis en ligne par La Rédaction | jeudi 19 Mar 2015

pdci(6)

Les 4 opposants à Bédié et l’appel de Daoukro au Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont formé, mercredi, une coalition avec des partis de l’opposition ivoirienne dont le Front populaire ivoirien (FPI) de Abou Drahamane Sangaré.

Outre Charles Konan Banny, Essy Amara, Bertin Konan Kouadio (KKB) et Jérôme Kablan Brou tous des cadres du PDCI-RDA, cette coalition comprend le FPI de Abou Drahamane Sangaré [président intérimaire] ex parti au pouvoir de Laurent Gbagbo, Liberté et démocratie pour la République (LIDER) de Mamadou Koulibaly et l’Union pour le Développement et des Libertés (UDL) de Martial Joseph Ahipeaud.

L’objectif de cette coalition est de parvenir d’ici la mi-avril à la signature d’une charte pour exiger une élection présidentielle avec des “conditions” acceptables.

«Il s’agit d’une renaissance de l’opposition politique ivoirienne. C’est nous qui l’avons demandé à Charles Konan Banny, Essy Amara, Kablan Brou, Martial Ahipeaud et les structures qu’ils représentent de rencontrer le Front populaire ivoirien», a déclaré Mamadou Koulibaly à l’issue d’une réunion à la résidence d’Abou Drahamane Sangaré à Cocody-Riviera 3. En raison d’une mission hors de la Côte d’Ivoire, les candidats PDCI ont été représentés à cette rencontre.

L’ancien Premier ministre Charles Konan Banny, l’ex-ministre des affaires étrangères Essy Amara, le Député Bertin Konan Kouadio et l’ex-Vice président de l’Assemblée nationale Jérôme Kablan Brou sont candidats à la présidentielle 2015, se dressant contre l’Appel de Daoukro pour, disent-ils, “éviter une mort certaine au parti”.

«C’est pour (…) proposer un plan de bataille pour les échéances qui arrivent en 2015», a-t-il poursuivi en soulignant que «nous sommes tombés d’accord que dans les jours à venir une charte sera signée par tous les candidats et tous les partis politiques qui prennent part à cette coalition».

H.C. avec agences, APA

Commentaires Facebook

Commentaires

15 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Rétiaire 19 mars 2015 at 00:03 -

    Que de naîvetés!

  2. James Bond 19 mars 2015 at 09:01 -

    Or donc en face de Ouattara, il faut une coalition? Il faut le reconnaître, Ouattara fait vraiment peur.
    Le TSO ne date pas d’aujourd’hui et Ouattara a toujours su déjouer cet assemblage hétéroclite.

  3. Woussounan 19 mars 2015 at 09:09 -

    S’ils sont naïfs, alors c’est bien pour Dramane ton idole

    aie! ou bien vous ne voulez plus gagner?

    En quoi donc t’attelles tu à prévenir son opposition qu’elle fait une erreur ?

    Vraiment, vous êtes bizarre hein!!!!!!! j’essaie de vous comprendre mais c’est trop fort pour moi, vous êtes spéciaux

    Des tueurs qui s’inquiètent de la mort des gens qu’ils voient comme leur ennemis? pfffffffffffffffffff

    Je me rappelle d’un d’entre vous qui disaient les chien aboient la caravane passe: pardon il faut passer!

    ———————————————————————————-
    “Ne donne pas ton vote au Rattrapage Ethnique”

  4. dramanistan 19 mars 2015 at 09:18 -

    C’est bien l’union fait la force, ne vous dispersez pas. Et surtout n’allez pas aux élections si les conditions ne sont pas remplies.
    Affi une fois de plus, Sangaré a raison : l’interlocuteur, c’est sur le terrain on le voit.

    Ivoirien, souviens toi de cette coalition et surtout :

    “Ne donne pas ta voix au rattrapage ethnique”

  5. James Bond 19 mars 2015 at 09:26 -

    Banny, Essy,KKB candidats du FPI??? On a beau caché son jeu (la duplicité), la vérité fini toujours par rattraper le mensonge.

    RHDP vs FPI, ce sera une répétition générale en 2015.

  6. dabakala 19 mars 2015 at 09:53 -

    “Banny, Essy,KKB candidats du FPI”

    Non l’imbécile !!

    Par contre, ils pourraient bénéficier du support du FPI, qui viendrait renforcer les nombreuses voix du PDCI qui ne suit pas BEDIE, encore moins HAHO dans la forfaiture.

    Il n’y a jamais eu de mensonge et tout est clair.

    La répétition est donc RDR contre FPI et autres.

    ON s’attend donc comme en 2010 a la fraude et a la violence pour vous imposer, répétition générale oblige.

    La suite !!

  7. Woussounan 19 mars 2015 at 09:56 -

    lol!

    J’entends parlé de coalition pour réunir les conditions de transparence je crois?

    Qui a parlé de Candidat unique même et surtout de candidat FPI?

    C’est votre souhait on dirait, lol!

    La transparence pour éviter d’avoir des histoires de 500 Inscrits, 5 000 Votants, 50 000 Bulletins exprimés

    Ce ne sera plus possible, la répétition générale n’aura pas lieu

    Et oui il n’y aura pas de 500 Inscrits, 5 000 Votants, 50 000 Bulletins exprimés

    Tu es majoritaire, tu cherches quoi dans alliance,
    OK prend alliance,

    Ensuite tu veux candidat unique,
    OK prend candidat unique,

    Maintenant tu veux forcement choisir candidat des autres, leur logo, leur président de partis, leur………….quoi encore? eh!!!!!!!

    Ko RHDP vs FPI, mais au fait o est Anaky même? Donnez son argent oh! lol!

    gagagagagagagaga!

    ———————————————————————————–
    “Ne donne pas ton vote au Rattrapage Ethnique”

  8. tycoon 19 mars 2015 at 10:20 -

    Cette élection s’annonce très intéressante. Tout laisse à croire qu’il sera difficile de prédire un vainqueur d’emblée. Pour cette coalition le challenge sera d’éviter de tomber dans les dérives et divisions internes (car les risques sont réels).

    De la conférence de presse de M Koulibaly il apparait qu’il y aura des exigences et des souhaits. Du coup nous nous dirigeons droit dans un bras de fer à quelques mois des campagnes électorales. Cela me laisse entrevoir que ces élections ne seront pas apaisées. Je souhaite que je me trompe.

    Concernant les souhaits je crois qu’elles sont ouvertes à approbations ou refus selon les interlocuteurs. Mais les exigences sont ce qui cause problèmes. Certaines exigences sont légitimes et à point (enrôlement de citoyen, control du listing, financement de parties politique…). Tout le monde doit faire de son mieux pour y contribuer et je salue l’esprit civique de Martial Ahipeaud quand à poster un spot publicitaire sur ce site pour inciter tout un chacun à s’enrôler et faire établir sa pièce d’identité. On ne peut pas tout laisser à l’état.

    Par contre les exigences sur la CEI et le code électorale vont s’avérer difficile (selon moi) a obtenir. Je crois que la bataille comme annoncée par M Koulibaly sera rude mais le gouvernement ne reviendra pas sur cette CEI et Code récemment adopte (ou en voie d’adoption). Pour faire plier l’échine a gouvernement cette coalition devrait use de stratégie et force.

    Pour ma part je crois qu’ils s’y sont pris assez tard et aurait dû y penser et agir plus tôt. Pour être juste, M Koulibaly et le LIDER l’a toujours dénoncé (peut être la troisième voie aussi) donc il est dans le droit de réitérer son point de vue. C’est encore une fois ce même problème de stratégie qui va peser encore dans la balance. Et je pense encore qu’ils ont leur stratégie une fois de plus en l’envers car beaucoup d’énergies et d’encre ont été dévolue a d’autres choses tout ignorant l’essentiel. Mais j’attends de voir la suite car ils doivent être plus avertis dans le jeu politique que mon humble personne. Bien à vous !!

  9. toure76 19 mars 2015 at 10:46 -

    james bond je te cite “Or donc en face de Ouattara, il faut une coalition? Il faut le reconnaître, Ouattara fait vraiment peur”.

    moi je dis or donc wattra sait que, pour qu’il gagne (ce qui n’est pas évident) il lui faut vaille que vaille avoir des alliés. wattra sait qu’il ne fait le poids et le rdr n’est pas majoritaire.

    « je donne pas mon vote au Rattrapage Ethnique et au rhdp. gagnez sans ma voix »

  10. pervez 19 mars 2015 at 10:52 -

    Voilà qui est plus intelligent messieurs du fpi et consorts. Vos camarades s’organisent pour aller aux élections et vous vous plaignez Bédié a fait ci Bédié a fait ça! Vous commencez à comprendre, organisez vous au lieu de passer le plus clair de votre temps à regarder chez les autres!

  11. James Bond 19 mars 2015 at 13:00 -

    @ Dabakala

    Peux tu discuter sans injurier qui que ce soit? Tu n’as pas le monopole des injures, alors STP ne m’amène à te traiter d’âne.

  12. James Bond 19 mars 2015 at 13:04 -

    @ Demba T

    “J’entends parlé de coalition pour réunir les conditions de transparence je crois?

    Qui a parlé de Candidat unique même et surtout de candidat FPI?

    C’est votre souhait on dirait, lol!”

    Je suis désolé, mais si cette bande hétéroclite ne choisi pas un candidat unique en son sein, alors ce sera très bien. Mais je sais que ces gens ne sont pas naïfs, en conséquence, cette logique s’imposera a à eux.

    Ce n’est pas un souhait mais c’est une réalité implacable qui s’imposera à eux. Il ne faut pas croire benoitement que c’est en allant en rang dispersé, avec toutes les mesures de transparence que tes idoles tomberont le RHDP. J’en suis très très convaincu.

  13. James Bond 19 mars 2015 at 13:20 -

    “Non, je refuse qu’on donne mon héritage au fils du voisin” a dit l’autre.
    Pourtant sans gêne, on accepte de donner soi même cet héritage au fils du voisin qui a fait injurier, huer, traiter de voleur, traiter d’assassin ton père.

    Vraiment si le ridicule pouvait tuer, il y a de nombreux Ivoiriens seraient foudroyés.

    Ne donne surtout pas ta voix à des incapables, des incompétents.

  14. Zott 19 mars 2015 at 15:58 -

    Affi aurait bien voulu être en ce moment à Abidjan pour envoyer les policiers chez Sangaré afin d’empêcher la réunion visant à former une coalition des partis d’opposition et d’empêcher Sangaré de parler au nom du FPI… Mais voilà, Affi est en voyage au Mali, en Angola et en Guinée équatoriale au profit de Dramane qui l’a mis en mission. Pendant ce temps derrière lui, les partis politiques de l’opposition forment une coalition avec le FPI sous le leadership de Sangaré devenu l’interlocuteur du FPI. Lui Affi comprendra que c’est un message qui signifie clairement qu’il n’est plus considéré comme le président du FPI… Et Affi, dans ses petits souliers, retournera de son voyage sans avoir pu rencontrer Gbagbo, et constatera que l’herbe a été coupée sous ses pieds et qu’il n’est plus l’interlocuteur du FPI aux yeux des partis d’opposition… Affi humilié et tassé, piquera une colère et avec l’aide de Dramane il poursuivra en justice tous les partis de la coalition pour faire déclarer nulle et nul effet la coalition formée sans son accord… Et bien sûr, il gagnera son procès. Les juges lui donneront raison et mettront prison tous les leaders des partis politiques de la coalition ainsi que les candidats à la présidentielle qui ont osé faire partie de cette coalition… Vive la justice aux ordres dans la république bananière !!! … Mais n’empêche de jour en jour la page Affi commence a tourner…

  15. srika blah 20 mars 2015 at 08:23 -

    La machine est entrain de se mettre en marche. Si l’opposition n’est pas unie elle pourra pas battre Ouattara.