Côte d’Ivoire – Les enseignants de la plus grande université poursuivent leur « grève illimitée »

Lancement-Journees-carrieres (5)(3)

Par Anselme Blagnon

Les enseignants de l’université de Cocody (Est d’Abidjan), la plus grande université publique de Côte d’Ivoire, ont décidé mardi de poursuivre la « grève illimitée » entamée il y a deux semaines pour réclamer du gouvernement le paiement des heures complémentaires de l’année académique 2013-2014, estimées à plus de deux milliards F CFA, à l’issue d’une assemblée générale.

« Nous avons décidé ensemble de poursuivre la grève jusqu’au paiement total des heures complémentaires », évaluées à plus de deux milliards F CFA, a affirmé Johnson Kouassi, porte-parole de la Coordination nationale des enseignants et chercheurs du supérieur de Côte d’Ivoire, (CNEC), principal syndicat des universités publiques.

Au cours de la réunion, M. Kouassi a indiqué que le gouvernement a proposé « un échéancier » aux enseignants grévistes afin d’ » apurer jusqu’à fin septembre » la dette en leur versant 238 millions F CFA par semaine.

« Les enseignants refusent le morcellement des heures complémentaires », a réagi le porte-parole de la CNEC, exigeant « le paiement total » de la dette.

Sur plus de quatre milliards F CFA dûs aux enseignants de cet établissement supérieur public environ 1,7 milliard ont été payés, selon Johnson Kouassi.

ABL
Alerte info

Facebook Comments

Comments are closed.