Municipales 2018 en Côte-d’Ivoire: Le Rdr entérine l’option Rhdp et parti unifié, une tournée à partir du 20 janvier

Mis en ligne par La Rédaction | samedi 13 Jan 2018

Une réunion du comité de la direction du Rassemblement des Républicains ( Rdr) s’est tenue le vendredi 12 janvier 2018, au siège du parti à Cocody.

Le comité de direction a réaffirmé, a travers le porte-parole Touré Mamadou, secrétaire général adjoint chargé de la communication du parti, l’attachement du Rdr à la création du parti unifié. Analysant les élections locale à venir, le parti a demandé que le Rhdp aille à ces élections en parti unifié. Le comité de direction a demandé aux militants de rester mobilisés.

Une tournée nationale est prévue du 20 au 28 janvier 2018 pour sensibiliser les militants.

Hilaire Gueby
Afrikipresse.fr

Commentaires Facebook

Commentaires

4 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. srika blah 13 janvier 2018 at 11:53 -

    Qui représentéra le soi-disant rhdp aux elections présidentielles de 2020 ?
    Juste une mascarade de Ouattara pour enterrer le pdci(déjá mort) et imposer un candidat nordiste .
    Le RDR ne va jamais accepter que celui qui sera choisi soit issu du “defunt pdci”.

  2. Coigny 13 janvier 2018 at 13:31 -

    A la veille de chaque échéance cruciale, le RDR re-tombe amoureux du RHDP. Puis juste après, on verra les Amadou Cimetière et compagnie sortir du bois et soutenir que “le RDR ne doit rien à personne, n’est tenu pas rien, et n’a rien promis”. L’enjeu aujourd’hui, c’est les élections régionales, municipales et sénatoriales. Et en perspective, la succession (????) de Ouattara pour laquelle le RDR sait ses chances très minces mais tient à garder la main en entretenant une dialectique du Cheval et du Cavalier (avec le PDCI dans le rôle du cheval).

  3. srika blah 13 janvier 2018 at 14:06 -

    @Coigny…. Nous voyons tous cela; malheureusement c’est le roi Bédié qui donne les ordres de Ouattara aux militants du pdci qui n’existe que de nom.
    Qui ose dire non á Bédié ?

    Un mouton têtu est immédiatement vendu et égorgé.

  4. Peace011 13 janvier 2018 at 16:34 -

    En tant qu’observateur, je ne vois pas pourquoi critiquer une option qui embrasse le parti unifié pour aller aux échéances comme une entité. Les deux sages leaders n’ont fait aucun mystère de leur volonté d’avoir un parti consolidé et unifié, qui sont alors les faiseurs et faiseuses de bruit qui les critique ?
    Si gbagba avait un centième d’une telle hauteur d’esprit et sagesse, de un, il ne serait pas là où il est.

    De deux, son parti en déliquescence serait un et uni et fort pour appliquer la réplique aux urnes au RHDP. Mais hélas, kpakpatoya et gueulade sont les expertises de ses suiveurs en plus du maniement des biberons.

Laisser un commentaire