Football: L’Inspection générale d’Etat saisie pour un audit des fonds de la FIF

Mis en ligne par La Rédaction | mardi 16 Jan 2018

Le groupe des 42 membres actifs de la Fédération ivoirienne de football (FIF, 50%+1) dit avoir pris acte de la décision de l’instance fédérale de ne pas tenir d’Assemblée générale extraordinaire, annonçant avoir saisi ‘’l’Inspection générale de l’Etat à l’effet de conduire un audit de fonds publics mis à la disposition de la FIF de 2012 à ce jour’’.

‘’Nous avons saisi l’inspection générale de l’Etat à l’effet de conduire un audit de fonds publics mis à la disposition de la FIF de 2012 à ce jour’’, a révélé à la presse lundi le porte-parole de des ‘’frondeurs’’, Salif Bictogo, par ailleurs Président du Stella Club d’Adjamé. Une crise secoue depuis quelques semaines le monde du football ivoirien.

AIP

Commentaires Facebook

Commentaires

2 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Peace011 17 janvier 2018 at 00:42 -

    Bictoto et son groupe sont fâchés dêh ! Vous avez dit depuis 2012 ? Ils ont peut-être perdu une bataille, celle de l’AG rejetée, mais apparemment, ils n’ont pas encore dit leur dernier quant à perdre la guerre.

    Le « soap opera » de la FIF avec Sidy comme acteur principal et réalisateur devient de plus en plus intéressant. Pourquoi est-il si difficile pour nos compatriotes d’accepter leurs échecs, en tirer les conséquences, démissionner et évoluer ? Pourquoi est-il si difficile ? Why?

  2. Petit Baleze 17 janvier 2018 at 18:16 -

    Après avoir corrompu quatre clubs pour éviter l’AG extraordinaire, combien Sidy Diallo et la pègre qui l’entoure vont allonger cette fois-ci pour que l’Inspection générale d’Etat dise que les comptes de la FIF sont OK?.