Côte-d’Ivoire: La MUGEFCI lance une enquête interne sur les frais élevés d’organisation de ses élections (600 millions fcfa)

Mis en ligne par La Rédaction | jeudi 8 Fév 2018

Par Sylvie Kouamé | Connectionivoirienne.net

Estimés à 300 millions, les frais de renouvellement des instances de la Mutuelle générale des fonctionnaires de Côte-d’Ivoire (MUGEFCI), y compris l’élection du nouveau président, aurait coûté 600 millions de francs CFA. Soit, le double du montant budgétisé, déjà qualifié de trop élevé par certains membres de la mutuelle.

Le tout nouveau président Mesmin Comoé, successeur de Soro Mamadou, a selon nos informations, diligenté une enquête interne dans le but d’éclairer sur le montant de 600 millions. Certains acteurs qui nous ont joints, réclament un audit externe.

La MUGEFCI, plus grande mutualité de couverture sanitaire destinée aux fonctionnaires de Côte-d’Ivoire et leurs ayants droit, a adopté un budget de 33 milliards de francs CFA, pour l’exercice 2018 en cours. Le budget 2017 s’établissait à 30 milliards de francs CFA

SK

Commentaires Facebook

Commentaires

1 Commentaire ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Petit Baleze 9 février 2018 at 06:11 -

    Des chiffres qui donnent le vertige et qui expliquent les nombreux palabres récurrents au sein de cette mutuelle.
    L’argent reste bel et bien le nerf de la guerre.

Laisser un commentaire