Liberia: Le prix Mo Ibrahim 2017 attribué à Ellen Johnson Sirleaf

Mis en ligne par La Rédaction | mardi 13 Fév 2018

Ellen Johnson Sirleaf, president of Liberia, addresses the 2008 United Methodist General Conference on April 29 in Fort Worth, Texas. Sirleaf is a United Methodist and the first female head of state in Africa. A UMNS photo by Mike DuBose. Photo #GC0380. April 29, 2008.

Le Prix Mo Ibrahim pour l’excellence dans le leadership africain a été décerné à Ellen Johnson Sirleaf, ancienne présidente du Liberia, a annoncé aujourd’hui la Fondation Mo Ibrahim sur son site internet.

Dr Salim Ahmed Salim, Président du Comité du Prix, a déclaré sur le site de la fondation: « (…) Je suis ravi que le comité du prix ait décidé de faire d’Ellen Johnson Sirleaf la lauréate. Dans des circonstances très difficiles, elle a aidé sa nation à se diriger vers un avenir pacifique et démocratique, ouvrant la voie à son successeur (…) j’espère qu’Ellen Johnson Sirleaf continuera à inspirer les femmes en Afrique et au-delà. »

Mme Sirleaf, élue première femme présidente en Afrique en 2006, a quitté le pouvoir à la fin de ses deux mandats constitutionnels en faveur de l’ex étoile du football Georges Weah. Elle a également remporté le prix Nobel de la paix en 2011 aux côtés de sa compatriote Leymah Gbowee et de la yéménite Tawakkol Karman.

A l’instar de tous les autres lauréats, Ellen Johnson Sirleaf percevra une allocation de 5 millions de dollars versée sur dix ans puis une rente à vie de 200.000 dollars l’an.

Elle rejoint ainsi Joaquim Chissano du Mozambique (2007), Festus Mogae du Botswana (2008), Pedro Pires de Cabo Verde (2011), Hifikepunye Pohamba de Namibie (2014) et Nelson Mandela lauréat honoraire en 2007 en tant que lauréat du prix Mo Ibrahim.

Yaya Kanté

Afrikipresse.fr

Commentaires Facebook

Commentaires