Côte d’Ivoire : L’ex-footballeur ivoirien Bonaventure Kalou annonce sa candidature aux municipales de 2018

Mis en ligne par La Rédaction | jeudi 15 Fév 2018

Ange TIEMOKO

L’ex-footballeur ivoirien Bonaventure Kalou (40 ans) a annoncé mercredi sa candidature aux élections municipales prévues en 2018 en Côte d’Ivoire, à Vavoua (centre-ouest ivoirien, près de 450 Km d’Abidjan), dans un entretien téléphonique à Alerte info.

L’ancien attaquant des Eléphants de Côte d’Ivoire et du Paris Saint-Germain (ligue 1 française) estime que la mairie “est un poste de soutien à la communauté”, ajoutant qu’il “veut apporter un peu de bonheur aux populations”.

“Sur le terrain, j’ai sué, aujourd’hui pour Vavoua, je veux donner de mon être. Accompagne-moi !”, a posté Mercredi Bonaventure Kalou sur sa page Facebook. L’ancien attaquant de l’Asec d’Abidjan (1995-1997), avec ses “52 sélections et 12 buts” en équipe nationale a mis un terme à sa carrière de footballeur professionnel en 2010.

Consultant à la chaîne de télévision “Canal plus Afrique” pour la Ligue 1 ivoirienne jusqu’en décembre 2017, Bonaventure Kalou a été interdit de cette chaîne après une sortie contre le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) Sidy Diallo qu’il a “accusé de mauvaises gestions”.

En 2015, le maire de Vavoua Diro Lahuet avait exprimé que cette ville a “besoin d’eau, d’électricité, de route et d’un plan spécial de développement”. “Je ne peux pas voir Vavoua dans un tel état et ne pas réagir”, a affirmé M. Kalou.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

11 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. quoi 15 février 2018 at 13:17 -

    Bonne chance et bonne aventure dans la politique de développement communautaire.
    Je ne peux que vous souhaiter bon vent en mouillant le maillot dans l’arène politique.
    Courage frérot.

    À chacun sa lorgnette !!!

  2. LAKOTA2 15 février 2018 at 13:34 -

    Eh … ivoirien aime ça !!!

    George Weah a ouvert la voie en devenant président du Liberia. Attendons nous donc à une vague de candidatures d’anciens footballeurs sur l’arène politique.

    Soutien à toi Kalou …

    té ande

  3. Popcornnnnnnn 15 février 2018 at 15:49 -

    Les contrées populaires ivoiriennes sont très fortement politisées et des zones comme VAVOUA ont payé le prix fort pendant la crise ivoirienne.

    De nombreux ivoiriens pansent encore leurs plaies et en veulent au pouvoir actuel qui découle de la rapine et des crimes commis par les hommes de OUATTARA.

    Que KALOU se prononce et décide de devenir candidat lui est permis, selon les lois ivoiriennes, mais s’il ne s’engage pas pour ces populations, en dénonçant ce qui doit L’être et en faisant des propositions objectives de bien-être qu’il favorisera, il ne fera pas de mousse.

    La popularité du joueur de football seule ne suffit pas. Ce qui a fait WEAH au LIBERIA, ce n’est pas cette popularité acquise à la sueur de son front (elle était accessoire), mais les nombreuses actions sociales qu’il a produites avec son argent et les prises de position critiques et courageuses face au pouvoir d’alors, au péril de sa vie !! WEAH a su plaire aux libériens par son franc parler !!

    KALOU est loin du compte !!

    Pop !!

  4. LAKOTA2 15 février 2018 at 16:23 -

    Lui au moins n’exige pas une recomposition de la CEI en y intégrant d’anciens footballeurs…

    té ande

  5. quoi 15 février 2018 at 18:22 -

    Qu’est-ce qu’il a à peter plus haut?!
    Pour qu’une candidature soit légitime il faille forcément être dans une opposition FRONT(ale) avec le pouvoir actuel.
    Quelle hérésie,Quelle idiotie,Quelle animosité,Quelle sauvagerie.
    Mr KALOU voudrait proposer une autre vision de la gestion de la chose communale en apportant un plus et Non en guerroyant de façon désordonnée comme ces esprits haineux aigris à courte vision.
    Oui à chacun sa lorgnette!!!

  6. Popcornnnnnnn 16 février 2018 at 10:21 -

    Ce que KALOU exige ou pas n’est pas ici important.

    Il lui faut deux choses : satisfaire aux conditions pour être candidat à la mairie et recueillir le suffrage populaire nécessaire pour passer !!

    Concernant la ville de VAVOU et vu le climat politique ivoirien, les populations qui sont appelées à voter sont très fortement impactées par le clivage politique ambiant et les positions tenues par les différents acteurs majeurs, tout comme par les répercussions de la politique d’état actuel sur leur cadre de vie.

    Le discours : ” Écoutez, je suis footballeur, j’ai sué pour les ivoiriens en tant qu’éléphant, je veux vous servir en tant que maire !!” ne suffit pas à satisfaire les habitants de cette commune qui en ont gros sur le cœur après les années de douleur et de deuil sous GBAGBO (qui a subi la guerre) et sous OUATTARA (qui l’a provoquée et menée en tuant des ivoiriens).

    Le dénominateur commun est la rapine, l’injustice et la violence des ex rebelles sur les populations de cette commune, tout comme la déconstruction et la désintégration de la commune du fait de la guerre et des budgets réduits qu’elle aura provoqués.

    Les réalités sont donc claires et le discours de tout candidat, s’il veut être crédible, se doit d’être objectif et non tourner autour d’un ballon rond qui n’intéresse les ivoiriens que lors des grands matchs, que d’ailleurs on aura si peu gagnés !!

    KALOU (qui n’est pas WEAH) est donc incapable d’apporter un “plus”, car le minimum, il ne sait pas de quoi il s’agit du tout.

    Les réalités des habitants de VAVOUA, il ne les connait pas, tout comme leurs aspirations !! Il n’a jamais contribué de façon manifeste à améliorer le bien-être de ces populations, que ce soit par des actes caritatifs majeurs, ou des propositions stratégiques et politiques plausibles.

    Et s’il croit qu’en faisant usage de la langue de bois, en évitant de critiquer le pouvoir actuel et de faire des propositions en rupture avec ce qui est (ou n’est pas), il pourrait passer, alors là il se trompe !! Tout programme de direction d’un campagne communale passe par le bilan et la critique de l’équipe sortante, avant la proposition de solutions nouvelles et adaptées.

    Il ne s’agit donc pas ici de “guerroyer de façon désordonnée”, mais de faire l’inventaire de tout ce qui ne va pas et de faire des propositions objectives et concrètes, qui pourraient faire de KALOU un candidat crédible à terme (WEAH l’a fait, même si sa seule décision majeure à l’heure actuelle était de baisser son salaire. Tchrrr…..)

    Et il y a des tonnes de choses qui ne vont pas, en commençant par tous ces chasseurs de rats qui refusent toujours de rentrer dans leurs savanes d’origine et qui continuent de faire la loi à VAVOUA, selon leur humeur (ceci est un tout petit exemple) !!

    Mais en attendant que KALOU peaufine son verbe, on s’intéressera aux imbécilités habituelles de nos amis savaneux : une CEI composée d’anciens footballeurs ?? Pourquoi pas !!!

    Il est évident que dans son entourage, KALOU comptera plus d’amis et de soutien sportifs que politiques ou administratifs !!

    S’il ne propose pas la recomposition de la CEI, c’est qu’il sait qu’il n’a personne a proposer (à part des fouteux), encore moins d’idées pour l’améliorer !!

    Imbécile !!

    Pop !!

  7. didiga 16 février 2018 at 13:45 -

    @quoi,
    Vous savez ,chez les nazis de la bhetepack si tu ne recite pas,l évangile selon le Christ de MAMA le MARAKA tu ne peux trouver grace a leur yeux.
    Nous on les regades

  8. Petit Baleze 16 février 2018 at 14:32 -

    Kalou Bonaventure adopte la stratégie qui lui sied pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixés. Seule la population de Vavoua décidera si sa stratégie est la bonne ou pas.

    Tout le reste n’est que du verbiage creux de la part de gens qui ont une vision tellement obtuse qu’ils ne peuvent pas s’imaginer qu’il y a une pléthore d’ivoiriens totalement insensibles à leur cause.

  9. LAKOTA2 16 février 2018 at 16:18 -

    Lool @Petit Baleze

    « Tout le reste n’est que du verbiage creux de la part de gens qui ont une vision tellement obtuse qu’ils ne peuvent pas s’imaginer qu’il y a une pléthore d’ivoiriens totalement insensibles à leur cause »

    Ouiiii … le même verbiage creux d’un mi-cancre qui a perdu l’ouest … pardon … le Nord et dont le cerveau est emprisonné depuis la chute brutale de Gbagbo.

    té ande

  10. marianne 16 février 2018 at 18:55 -

    Depuis que l autre nous a douloureusement quitté, le débat a repris son côté civilisé.

    Vu le pedigree qu on a connu issu à des hautes fonctions , y a t il lui de douter de la crédibilité d un candidat qui te laisse le choix de ton vote, sans pistolet sur la tempe?

  11. LAKOTA2 16 février 2018 at 23:51 -

    Mon cher @assouman-cinetique

    Avoue que @peace t’a fortement traumatisé…n’est-ce pas !!!

    Reviens encore avec tes insultes (BonAbo, Animaux sur 2 pattes, patronymiens etcétéra) et tu trouveras un autre @peace plus piquant en face !!!

    té ande