Élection des sénateurs en Côte-d’Ivoire: L’opposition accuse Ouattara de violer sa propre constitution

Mis en ligne par La Rédaction | mercredi 21 Fév 2018

Par Connectionivoirienne

La plateforme des partis d’opposition pour la réforme de la Cei, était face à la presse ce mercredi 21 février 2018, au siège du Rpp pour se prononcer sur les élections sénatoriales annoncées depuis le conseil des ministres du 14 février 2018. Pour cette plateforme qui regroupe le Fpi d’Affi N’guessan, l’Udl de Martial Ahipeaud, le Rpp de Ouattara Gnonzié, le Cojep de Nogbou Hyacinthe, le Mire d’Adama Ouattara et bien d’autres, cette ordonnance 2018-143 du 14 février 2018 constitue ‘’un incroyable mépris du gouvernement pour le peuple ivoirien et une intolérable violation de la constitution ivoirienne’’.

Selon la déclaration lue par Martial Ahipeaud, la prise de cette ordonnance n’est pas conforme à l’alinéa 3 de l’article 90 de la nouvelle constitution imposée par Ouattara en 2016. « Aux termes de l’alinéa 3 de l’article 90 de la loi n°2016-886 portant constitution ivoirienne du 8 novembre 2016, une loi organique fixe le nombre des membres de chaque chambre, les conditions d’éligibilité et de nomination, le régime des inéligibilités et incompatibilités, les modalités de scrutin ainsi que les conditions dans lesquelles il y a lieu d’organiser de nouvelles élections ou de procéder à de nouvelles nominations en cas de vacance de siège de député ou de sénateur », indique la plateforme par la voix de M. Ahipeaud. Lequel en déduit que c’est au législateur qu’il revient d’organiser le sénat et non au président de la République, qui par cette initiative ‘’s’arroge un pouvoir qu’il n’a pas’’ et viole l’article 106 de la constitution sur la prise et l’exécution des ordonnances.

La plateforme dit également ne pas comprendre ce qui pourrait être qualifié d’une fuite en avant puisqu’à l’heure actuelle, il est question, selon elle, de la ‘’mise en place d’un nouveau cadre légal devant régir les élections en Côte d’Ivoire’’.

Aussi exprime-t-elle son ‘’profond désaccord avec le gouvernement’’ et demande à celui-ci de ‘’tout mettre en œuvre pour proposer les conditions garantissant des élections crédibles et apaisées’’. Pour terminer Affi (représenté par son vice-président Abouo N’dori) et ses amis de la plateforme ont lancé par la voix de M. Ahipeaud un appel à la mobilisation de toutes les forces démocratiques tout en invitant la communauté internationale à ‘’se saisir du dossier ivoirien pendant qu’il est encore temps’’.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook

Commentaires

48 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Popcornnnnnnn 21 février 2018 at 17:57 -

    OUATTARA ne respecterait pas la constitution ??

    Quoi de neuf !!!

    Pop !!

  2. tomas 21 février 2018 at 18:00 -

    toujours les memes recriminations et toujours rien de bon de votre part. la constitution que vous soutenez aujourd’hui n’a t elle pas été combattu par vous ? aujourd’hui elle devient la constitution et non celle de ADO. Formidables les opposants ivoiriens. Que ADO prenne une ordonnance ou pas nous on veut des elections libres . après la CEI , c’est l’ordonnance que vous décriez et pourtant ce sont pas les textes qui “votent”. le vote des sénateurs découle de la constitution que vous avez combattu , donc soyez digne et n’allez pas à ce vote.

  3. Popcornnnnnnn 21 février 2018 at 18:23 -

    Mon cher ami toma, il ne s’agit pas ici de vociférer pour vociférer !!

    La constitution de OUATTARA, soit-elle celle qui vaille ou pas, contient en son sein les dispositions pour que les choses se fassent. OUATTARA n’a donc nul besoin de s’arroger un droit qu’il n’a pas, pour obtenir un résultat !!

    C’est cela le non respect d’une constitution !!

    Maintenant, OUATTARA dispose d’une batterie de juristes à sa disposition et des experts constitutionnalistes, il y en a en pagaille dans le pays, toutes des personnes aptes à lui dire si oui ou non son action est licite ou pas.

    Le minimum exigé est : savoir lire et savoir comprendre (et dans ce cas, pas besoin de longue étude en droit non plus, tout est écrit noir sur blanc).

    Je considère que vous, @toma, vous savez lire et comprendre, sinon le débat ne se justifie pas !!

    Reconnaitre donc que OUATTARA ne respecte pas SA constitution est ici une évidence !!

    Mais si pour vous, tout doit se faire par la force des choses, et que le fait de transgresser les lois devrait être le moteur de notre boycott, alors on est bien obligé de dire que OUATTARA s’y prend bien, si son objectif est de voir son opposition refuser d’aller aux élections !!

    Imbécile !

    OUATTARA ne respecte pas sa constitution !!

    Quoi de neuf, disais-je donc !!!

    Pop !!

  4. LAKOTA2 22 février 2018 at 02:06 -

    « L’opposition accuse Ouattara de violer sa propre constitution »

    Heureusement que ce n’est pas votre GORstitution qu’il viole. Qu’est ce que cela peut bien faire aux mi-cancres? Attendre (inj poop) donc sa chute et coller (inj poop) lui la paix …. pardon … Attentez donc sa chute et collez lui la paix !!!

    Mi-cancres !!!

    té ande

  5. Popcornnnnnnn 22 février 2018 at 09:39 -

    En effet !!!

    Ironie du sort, c’est ce qui se fait !!

    Pop !!

  6. marianne 22 février 2018 at 10:07 -

    Quand ça les arrange ne vous mêler pas de la constitution que vous n avez pas voté. Quand ça les arrange pas on vous applique la constitution que vous n avez pas voté.

    L Afrique doit faire rêver trump ( il nous le rend bien), tu fais ce que tu veux de et dans la constitution, de toutes les façons tu auras raison.

  7. Popcornnnnnnn 22 février 2018 at 11:45 -

    Voici des gens qui ont eu l’occasion unique de produire une constitution réécrite par leurs soins, votée sans la participation de l’opposition, dans le boycott.

    Voici des gens qui avaient la possibilité de toiletter l’ancienne constitution et d’en imposer une nouvelle pouvant leur fournir de nombreux avantages, notamment la dérivation de candidature de OUATTARA, qui n’a pas pu prouver qu’il était bien ivoirien de père OU de mère !!

    Voici des gens qui disent avoir lutté pour leur dignité et pour qu’ils soient respectés et considérés comme ivoiriens à part entière, qui ont mis le pays à genoux, par la poudre et le sang, pour que tout le monde les entende, qui ont reçu le soutien très large d’occidentaux dans l’intérêt, ayant accepté de couvrir leur bévues et tares.

    Maintenant au pouvoir, il s’agissait de montrer aux ivoiriens et au monde entier comment un pays se dirige, comment la justice se définit ou se conjugue, comment les choses doivent se faire correctement et normalement : équité, probité, justice pour tous, respect de la loi, des autorités, etc…

    On s’affublera donc des oripeaux de régents, on traduira en justice les criminels pris en flagrant délit, on déroulera son programme de gouvernement dans un pays « dépourvu » de prisonniers politiques (il n’y en a pas selon OUATTARA) et on copinera avec la croissance retrouvée dont on en fera son œuvre, même s’il est évident qu’un pays sortant d’une guerre que l’on a soi-même provoquée, ne puisse que la savourer !!

    Tout va donc pour le mieux et on déroule !!

    On avance comme le dit @LAKOTA !!

    Mais comment se fait-il que l’on se retrouve en train de rejeter la constitution que l’on a soi-même produite et qu’on lui torde le cou, juste dans le but d’atteindre un objectif donné qui irait manifestement en sa faveur ?

    Est-il possible qu’un joueur puisse définir SEUL les règles du jeu et se permette de tricher à ce jeu ??

    Bref ….

    Pop !!

  8. Coigny 22 février 2018 at 12:26 -

    Les rôdôrôs, persistant dans sa logique guerrière et mortifère, refuseront toujours de comprendre la logique élémentaire qui guide l’action politique dans une République : s’opposer à un texte de loi ne vous oblige pas à entrer en belligérance ou en rébellion armée tant que demeure la disposition combattue, non. La majorité, même factice (comme le confirme le désert électoral et le bourrage des urnes), applique sa loi puisque actée par le vote.

    – Je leur rappelle que des partis politiques et des hommes politiques ont milité et battu campagne contre la constitution européenne. Les perdants ont-il quitté le jeu politique français ou se sont-ils abstenus de toute participation aux élections qui ont suivi ?

    – Idem pour Maastricht ou le OUI l’a emporté. Ceux qui ont perdu ont-ils arrêté toute participation à la vie politique ou refusé de se présenter aux élections européennes ?

    – En GB, le Brexit a connu ses pourfendeurs qui ont été mis en minorité. Ont-ils renoncé à la nationalité britannique ? Sont-ils partis en exil ? Ont-ils arrêté de participer à la vie politique et aux élections ?

    Votre attitude infantile montre combien vous avez été induits en erreur et avez suivi une fausse voie, tels des gnous migrant dans le Serengueti pour mettre à feu et à sang le pays, toujours aussi ignorants du minimum dans l’expression démocratique. Et ils se plaignent qu’on les compare à un troupeau de gnous !

  9. Popcornnnnnnn 22 février 2018 at 13:01 -

    De toute façon, il n’y a rien que l’on ne puisse annuler !!

    Pop !!

  10. quoi 22 février 2018 at 16:33 -

    En temps qu’organisation politique bien structurée une plainte contre cette ordonnance dite illégale devrait être déposée auprès des juges constitutionnels après une dénonciation publique au cours d’une conférence de presse.
    Bon Comme à l’impossible nul n’est tenu espérons que cette haute institution s’autosaisira pour nous éclairer bien qu’elle soit déjà condamnée par les grognons négateurs apocalyptiques.

    À chacun sa lorgnette !!!

  11. LAKOTA2 22 février 2018 at 17:11 -

    La meute de 5399 chiens aboie, la caravane du Bravetchè passe sereinement. Ce sont les mêmes chiens qui pleurnichent depuis la chute brutale de leur maître mi-cancre. Rien de nouveau…

    té ande

  12. marianne 22 février 2018 at 20:27 -

    @quoi

    Votre proposition me semble ouvrir une alternative à une montée de violence que personne ne veut en réalité.

    Mais c est vraiment dommage qu’ à chaque fois qu’ il y a désaccord entre les initiatives présidentielles et l opposition il n y a aucun arbitre légitime auquel quelqu’un puisse se tourner.

    Il faut qu’ on m explique: si c est pas la cei qui gagne les élections pourquoi on ne change pas pour preuve d une ouverture?

    Toi @lakota ton monde parallèle qui te rend arrogant va finir en 2020 sois juste patient.

  13. GOZO 22 février 2018 at 22:21 -

    Noon, l’opposition raconte des âneries.
    Les éternels boycotteurs savent tout simplement que pour ces élections sénatoriales, la moisson sera très rabougrie. C’est cela la vérité, alors ils sont à la recherche d’alibi pour se donner bonne conscience.

    Pour ces élections à venir, seuls les grands électeurs voteront.

    1) C’est qui ces grands électeurs? Ce sont les conseils municipaux, les conseillers régionaux et les députés.

    2) Les boycotteurs éternels ont combien de députés; conseillers municipaux ou régionaux???

    Zéro pointé= zéro grand électeur= fiasco total.

    3) Alors quand on sait que ne peut rien gagner dans une affaire, on joue au cabri mort.

    Tout ce tohu bohu n’est que balivernes des boycotteurs éternels.

  14. GOZO 22 février 2018 at 22:24 -

    @ Marianne

    Mr Bakayoko de la CEI a été nommée par Gbagbo himself et non Ouattara.
    Or donc l’animal politique s’est trompé sur l’homme.
    Nous va continuer avec Bakayoko piannnnn.

  15. Popcornnnnnnn 22 février 2018 at 22:34 -

    On aime bien voir les balafrés argumenter comme ils le peuvent, selon leur humeur, mais le fond du problème reste !!

    OUATTARA ne respecte pas sa constitution et tous les arguments apportés ne permettent pas de dire qu’il l’aurait respectée !!

    Pop !!

  16. LAKOTA2 22 février 2018 at 23:39 -

    « Toi @lakota ton monde parallèle qui te rend arrogant va finir en 2020 sois juste patient. »

    Mi-cancre @assouman-trauma

    Pourquoi êtes vous aussi bête que les masques que vous vendez ?? On sait que vous aimez défoncer des portes largement ouvertes…mais montrez nous un jour que vous avez au moins deux yeux pour voir … tchê !!!

    On vous le dit toujours, et lui-même vous le rappelle très souvent, que Ouattara remettra en 2020 le pouvoir à un nouveau président élu dans une ambiance festive. On s’en fout du nom de celui à qui Ouattara remettre le pouvoir à la fin de son 2 ième mandat. Cependant la question qu’on vous pose à vous les microbes rescapés de la politique nazillonne tropicale est : Est-ce que le prochain président aura suffisamment de couillles pour vouloir ressusciter la GORstitution et mener une politique anti-patronymiens comme au temps du mi-cancre en chef son Excellence Monsieur le président Laurent (Koudou) Gbagbo ???

    C’est ce que nous nous efforçons à faire rentrer dans vos petits cerveaux mi-cancres de moineaux…mais cela semble être un travail vraiment titanesque !!!

    té ande

  17. Popcornnnnnnn 23 février 2018 at 02:20 -

    “On vous le dit toujours, et lui-même vous le rappelle très souvent, que Ouattara remettra en 2020 le pouvoir à un nouveau président élu dans une ambiance festive.”

    On va voir ça !!!

    Pop !! (Moi je parie qu’il y aura un coup d’état ou un désordre sans fin !!)

  18. LAKOTA2 23 février 2018 at 04:02 -

    Vos prédictions sans valeurs, vous savez où les foutre …

    Soro n’a pas mis trop longtemps pour vous arracher plus de la moitié du pays. On attend vos « braves » soldats qui feront mieux que les Abehi spécialisés dans les coups d’état contre d’autres d’état.

    mi-cancre !!!

    té ande

  19. LAKOTA2 23 février 2018 at 04:05 -

    Oups …. relu en corner !!!

    « … contre d’autres coups d’état. »

    té ande

  20. Coigny 23 février 2018 at 04:27 -

    Quand on vous parle de réflexion en sous-traitance… Echantillons :
    1. “On sait que vous aimez défoncer des portes largement ouvertes” -> De @Marianne, pour qualifier les interventions de @Peace, dorénavant porté disparu ;
    2. “à vous les microbes rescapés” -> De @Peace, décidément maître à penser de la fratrie sur ce forum ;
    3. “la politique nazillonne tropicale est” -> De @Mantape ;
    4. “Est-ce que le prochain président aura suffisamment de couillles pour vouloir ressusciter la GORstitution et mener une politique anti-patronymiens” -> De @Mantape
    5. Il ne manque plus qu’une référence à la lorgnette de @Quoi et la boucle est bouclée.

    Un jour, @Lakota réfléchira par lui-même. Un jour, oui. Mais en attendant, en bon p’tit gnou réfugié au centre du troupeau, n’attendez pas de lui qu’il fasse autre chose que du suivisme moutonnier, pardon, “gnoutique”. Ah la vie dans le Serengueti !…

  21. quoi 23 février 2018 at 04:33 -

    “Pop !! (Moi je parie qu’il y aura un coup d’état ou un désordre sans fin !!)”
    Nian nian le même quadrupède au museau édenté pense quand quittant l’anus et plongé après dans du caca changera l’odeur fétide de ses pensées apocalyptiques aussi idiotes les unes que les autres.
    Quand on a une opposition dite majoritaire virtuelle sur Net très paresseuse qui n’a aucune alternative à proposer à part le retour de l’historien en mission à la HAYE, on ne peut que se souhaiter un coup d’état.
    Mi-cancre un jour,Sauwasse pour toujours.

    À chacun sa lorgnette !!!

  22. LAKOTA2 23 février 2018 at 04:51 -

    @Lakota préfère emprunter de ses frères savaneux que du Kôkôti-porc mi-cancre @Coigny.

    té ande

  23. LAKOTA2 23 février 2018 at 04:56 -

    @Quoi

    Merci d’avoir emprunté le terme « mi-cancre » de ton frère savaneux @lakota.

    Kôkôti-porc @Coigny en meurt de jalousie !!!

    té ande

  24. Coigny 23 février 2018 at 04:56 -

    @quoi,
    Il y a un monde entre vous prédire un coup d’Etat et vous souhaiter un coup d’Etat. Très loin d’être un admirateur de Bédié (passé idole de la fratrie depuis qu’il a baissé sa culotte et s’est retourné), je soutiens que le coup d’Etat de 1999 a été une grosse connerie, et celui de 2001 puis 2002 avec aboutissement en 2011, est d’une connerie abyssale. Parce que qu’au final et mis à part les nénuphars qui surnagent, le pays mélangé a eu pour conséquence non pas une révolution sociale mais un effondrement social. En dépit de ce qu’en disent ceux qui se dient heureux “d’avoir le droit de porter des boubous et de ne plus être contrôlés de façon intempestive”.

    On a eu qui Bassam, mais avant, les attaques de postes-frontière, de légions de gendarmerie, de postes de police, les Microbes, les 8400, etc pour finir par les manifestations en meute contre les symboles de l’Etats qui obligent Ouattara à promettre de faire une adresse à la Nation où la tension tentera d’être baissée (et l’herbe coupée sous le pied de Soro qui adopte dorénavant la posture de réconciliateur en chef). Une ambiance ç la fois électrique et explosive donc, où nos voisins d’Abobo rêvent du jour béni où ils pourrons encore passer faire leurs emplettes chez nous, à nos domiciles et entreprises. Non, tout le monde ne souscrit pas à votre mode de pensée, et rappeler le possibilité de coup d’Etat est un acte citoyen pour vous interpeler sur les risques au devant desquels nous courrons TOUS, à l’analyse de la situation actuelle. Simplement.

  25. Coigny 23 février 2018 at 05:00 -

    “Lakota préfère emprunter de ses frères savaneux que du Kôkôti-porc mi-cancre @Coigny.”

    Merci là-bas ! A quand donc les injures sur l’entre-jambe des mères (pour emprunter aux frères savanneux comme tu le dis si poétiquement) ? Mi-cancre est mieux que 100% cancre !

  26. LAKOTA2 23 février 2018 at 05:04 -

    Merci de reconnaître que tu es un mi-cancre. C’est en soit un début de guérison !!!

    Petit porc refondu !!!

    té ande

  27. Coigny 23 février 2018 at 05:10 -

    Tu lis en biais : et 100% CANCRE que tu es, tu ne l’a pas vu, petit gnou (en français gaou = petit du gnou) ?

  28. quoi 23 février 2018 at 05:14 -

    Alors cher frérot @petit Koffi ou @Coigne c’est selon,prenez donc le pari avec votre congenaire,sûrement qu’il vous fera gagner le Jackpot de la renaissance de la Côte D’Ivoire comme promis dans la Sainte Écriture de MAMA.
    Et par ailleurs il y’a eu un coup d’état salutaire en 1999 quand un historien aux tenues débraillées et aux langages vulgaires disait qu’il sera le futur KABILA de ce pays COMME au ZAÏRE.Ça je ne “savaissais” pas.

    À chacun sa lorgnette!!!

  29. Coigny 23 février 2018 at 05:17 -

    …Et tu n’emprunte pas, tu as mis ta réflexion et ton intelligence en sous-traitance. Nuance.

  30. Coigny 23 février 2018 at 05:23 -

    “Et par ailleurs il y’a eu un coup d’état salutaire en 1999 quand un historien aux tenues débraillées et aux langages vulgaires disait qu’il sera le futur KABILA de ce pays COMME au ZAÏRE.”

    @quoi, abandonne la logique d’inspiration issue des grins, bandjidrôme et tchapalodrômes, qui amalgament tout et n’importe quoi. Ggagbo a mis en garde Bédié, suite à son appel “asseyons-nous et discutons” : Si vous refusez de discuter (en substance) vous trouverez des Kabila devant vous. C’était clair, et nous sommes contemporains de ces déclarations. Pourquoi toujours chercher à falsifier l’histoire récente ?

  31. quoi 23 février 2018 at 05:39 -

    @ Petit koffi ou l’art de la manipulation et des montages.
    Quand c’est l’historien c’est de la prévention COMME ce vaccin qu’on recherche toujours contre le mensonge.Et quand ceux sont les propos de l’économiste il s’agit d’un traitement curatif efficace contre le virus nommé “ivoiriens anti-nordiques”pour les spolier de leur bien.
    Bravoooo @Coigny!?

    À chacun sa lorgnette !!!

  32. LAKOTA2 23 février 2018 at 05:41 -

    Et que dirait on d’un mi-cancre Kôkôti @coigny qui tire ses réflexions des porcheries pleines de toutes sortes de déchets !!

    té ande

  33. quoi 23 février 2018 at 06:03 -

    @petit Koffi t’inquiète.Je vous inviterai dans mon Grin et je serai dans ma tenue DOZO puante et en LÈKÈ avec mes amis @LAKOTA et @MANTAPE.On vous fera une haie d’honneur comme celle qu’on a faite au GOR la Montagne au slip rose ( Sangui gériatre) en détachant toute une compagnie de DOZO lors de sa visite récente dans la MARAHOUE pour lui dire notre fraternel n’dancé.De toutes les façons c’est notre grand-père et il travaille bien pour nous par son éternel boycott et grâce matinée.

    À chacun sa lorgnette !!!

  34. LAKOTA2 23 février 2018 at 06:04 -

    C’est exactement ça la définition d’un mi-cancre qui vit dans des porcheries baoulés. Ce cochon de @coigny est le top des mi-cancres jamais égalé !!!

    té ande

  35. LAKOTA2 23 février 2018 at 06:21 -

    @quoi

    Le cochon de Kôkôti @Coigny-kro ne viendra pas. Quand il est acculé comme il l’est actuellement, il donne rendez-vous samedi qu’il ne respecte jamais. Il préfère se ranger derrière les mi-cancres bhétés qui l’engraissent bien avant de le passer au choucouya. Il ignore qu’avec les savaneux musulmans, il n’a rien à craindre.

    té ande

  36. quoi 23 février 2018 at 06:37 -

    @LAKOTA 1000 LOL.

    Nous ont leur dit toujours s’aimer ou se réconcilier est une option mais se respecter est une obligation non négociable pour nous les descendants de Sindou.
    À chacun sa lorgnette !!!

  37. LAKOTA2 23 février 2018 at 07:24 -

    Attention @quoi

    Cochon @Coigny de Kôkôti @Coigny-kro dira que tu as pris ça de @mantape. Le mi-cancre ne sait pas qu’on nous a tous fait bosser ça depuis l’école coranique de Sindou avant notre arrivée dans ce pays merveilleux où des « étrangers » peuvent chasser les autochtones de souche multiseculaire qui font la grâce matinée en attendant notre suicide.

    té ande

  38. Popcornnnnnnn 23 février 2018 at 09:43 -

    Pendant que les savaneux continuent de s’amuser dans la cour de récréation, aucun n’a osé aborder mes propos pour ce qu’ils valent !!

    J’ai émis la possibilité d’un coup d’état et personne n’ose me demander pourquoi je tiens cette opinion.

    Et pourtant mon raisonnement est plus que simple et basique :

    OUATTARA détient la force et les armes, c’est à dire une armée à sa botte, extrêmement tribale, tribalistes et qui milite pour les intérêts d’une région et d’un peuple minoritaire dans le pays. C’est une armée sciemment voulue par OUATTARA, dans cette forme.

    Tant que OUATTARA garantira à ses hommes un avenir radieux, qui passe par une garantie de solde mensuelle, des grades imaginaires distribués ici et là, une maison, et la garantie pour ces chasseurs de rats de ne pas être radié de l’armée si un nouveau régent arrive au pouvoir, TOUT VA BIEN.

    Pour y arriver, OUATTARA se doit de RESTER au pouvoir, ou alors d’installer quelqu’un qui militera pour que ce système actuel et prospère (SORO ou tout autre balafré issu de ce moule, mais on sait tous que SORO a un autre agenda) !!

    PROBLEME : hormis OUATTARA, aucun autre balafré ne peut prétendre avoir suffisamment de charisme et de soutien pour gagner une élection présidentielle a lui tout seul. Hormis OUATTARA, aucun autre balafré n’a agi dans le but de recueillir le soutien occidental dont OUATTARA jouit depuis les années 90, aucun autre balafré n’a la carrure suffisante pour s’imposer à BEDIE qui croit que son tour est arrivé. OUATTARA a veillé à ce que personne d’autre dans son camp ne lui fasse de l’ombre : instinct de survie ou simple imbécillité, personne ne sait ce qui l’a motivé !!

    De fait, la seule personne qui peut garantir un avenir radieux aux balafrés en armes, c’est pour le moment OUATTARA.

    Donc pour continuer à savourer cette paix offerte par les criminels des savanes, du moins, cette absence de guerre, il faudrait que OUATTARA rempile pour un « nouveau » mandat, ou alors qu’il installe un homme providentiel qui ferait l’affaire.

    Si ces hommes en armes sentent qu’il n’y a pas de solutions, que OUATTARA semble peiner à trouver une solution convenable, la probabilité pour que ces hommes prennent « leurs responsabilités » est extrêmement élevée, d’autant plus que OUATTARA n’a pas organisé de désarmement, par peur de perdre le pouvoir par un soulèvement populaire ou un coup d’état (et si SOUL2SOUL est encore en prison, c’est parce que OUATTARA n’arrive pas à récupérer toutes les armes et munitions parqués par ses moutons à BOUAKE et dans d’autres villes ivoiriennes)!!

    Le pays est donc pris en otage par ces hommes et au fur et à mesure que l’échéance électorale présidentielle approchera, vous verrez la panique dans les rangs du RDR et dans ceux des « sauveurs » de la république, qui ne savent pas comment vivre, dans une démocratie, sans leurs KALACH !! Il est certain que OUATTARA sera amené à réprimer dans son propre rang et à contenir les vagues annoncées de mécontentement !!

    Alors oui, les cas de figure les plus probables CONCERNANT LA FACTION RDR ET OUATTARA :
    – Ou les élections ne se tiendront pas en 2020 (40% de chances)
    – Ou OUATTARA se maintient au pouvoir en trichant et tuant (10% de chances)
    – Ou il subit un coup d’état en règle, avec la naissance d’un nouveau régent militaire ou d’un comité de soldats (50% de chances).

    Les ivoiriens sont avertis !!

    Merci de ne pas avoir demandé de précisions sur mon opinion !!

    C’est gratuit !!

    Maintenant, vous pouvez continuer à amuser la galerie, @quoi et @LAKOTA !!

    Il n’y a d’ailleurs rien de mieux à faire ici, venant de vous !

    De la simple diversion !!

    Pop !!

  39. quoi 23 février 2018 at 17:06 -

    Une argumentation loufoque sur un coup d’état fictif ( tiens cela me rappelle une entreprise imaginaire).
    Pour juste un sénat on arrive à faire une démonstration dont la conclusion est un coup d’état en devenir qui balayerait tout sur son passage.Il faut avoir une imagination morbide digne d’un cinéaste de film d’horreur( depuis 2011 j’ai réservé mon ticket pour visionner ce film dont l’acteur principal serait le psychopathe @rantanplan pop).
    Je bois sereinement mon bissap en attendant qu’un batracien forestier vienne appliquer sa politique sectaire.Alors là l’histoire se répétera de la plus belle manière.
    À chacun sa lorgnette !!!

  40. Popcornnnnnnn 23 février 2018 at 20:48 -

    Je ne vois aucun argument qui suffirait à confirmer que mon opinion puisse relever de l’affabulation !!

    Un exercice bien trop difficile pour la dioulaterie ambiante sur ce site, depuis le décès de PEACE sur ce site !!

    Sinon je retiens que vous buvez votre bissap après l’avoir déversé sur les tenues de femmes dioula à ABOBO pour faire croire que c’était du sang !!

    Oui, là, on vous reconnait bien !!

    Pop !!

  41. GOZO 23 février 2018 at 21:47 -

    L’opposition a tout simplement peur de mordre la poussière. L’opposition a tout boycotté en RCI. Elle a boycotté l’enrôlement, elle a boycotté en conséquence toutes les élections qui se sont déroulées par la suite. L’opposition est prise dans son propre piège. En effet, lorsque l’on sait que pour les sénatoriales, ce sont les conseillers municipaux, régionaux et les députés qui votent,alors que l’opposition n’a pas grand monde dans ces grands électeurs, les résultats de l’opposition sont connues d’avance. Zéro pointé. Pour le noyer le poisson, ils essaiment leur venin, qu’ils aiment bien, discréditer les élections.

  42. Popcornnnnnnn 23 février 2018 at 23:17 -

    Que l’on boycotte ou pas, ce n’est pas ici l’enjeu !!

    Le problème est avant tout le respect des règles et des lois !!

    Le boycott est toujours motivé et justifié !!

    Quand on tire des avantages de la situation, comme le fait le clan OUATTARA, on a tendance à jubiler et à fanfaronner, mais il y a toujours une fin à tout !! Et le plus grand défaut de OUATTARA, c’est avant tout le manque de plébiscite que ne peut récolter qu’une minorité arrivée au pouvoir uniquement grâce aux armes !!

    C’est quand on tombe enfin que l’on relativise tout et que l’on comprend ses erreurs !!

    OUATTARA a plus intérêt à gagner ses combats proprement, sans triche et en respectant les lois !!

    S’il ne peut pas le faire, c’est tout à fait évident qu’il se sente obligé de fausser le jeu et l’opposition refuse de l’accompagner dans sa forfaiture !!

    La grandeur de l’homme politique réside avant tout dans la quantité de combats gagnés régulièrement et non dans les batailles menées dans la triche et la compromission !!

    Mais chacun ici milite pour les valeurs qui sont importantes à ses yeux !!

    GOZO, on prend acte de votre position !!

    Pop !!

  43. GOZO 24 février 2018 at 10:16 -

    @ Pop alias dabson.

    Évidemment à chacun ses enjeux en RCI. Nous sommes en politique et non dans un lieu de culte. En politique, surtout en RCI, la mauvaise foi est la chose la mieux partagée. Le nageur croit que l’on ne voit pas son dos et pourtant si.
    En RCI, quand le politicien s’exprime, il le 1er degré que tout le monde voit, puis il y a le second pour les initiés.
    Comme le dit @ quoi, à chacun sa lorgnette.

  44. Popcornnnnnnn 24 février 2018 at 14:18 -

    A chacun sa lorgnette, certes, mais les douleurs sont rarement partagées !!

    Vous avez ri de celles des pro GBAGBO, on rira des vôtres !

    Et la chute semble imminente !!!

    Popcornnnnnn donc à tout le monde !!

    C’est moi qui régale !!

    Pop !! (et c’est aussi pourquoi je ne m’appelle plus @dabakala !!)

  45. LAKOTA2 24 février 2018 at 14:25 -

    « poop-CK … Le boycott est toujours motivé et justifié !! …poop-CK »

    Oui…par le fiasco qui pointait à l’horizon avec 5400 microbes refondus non enrôlés.

    « poop-CK … C’est quand on tombe enfin que l’on relativise tout et que l’on comprend ses erreurs !! poop-CK »

    Il semble que dans votre esprit de mi-cancre, cela ne s’applique qu’aux autres. Avez-vous compris et appris de vos erreurs ??? Apparemment non …

    « poop-CK ….La grandeur de l’homme politique réside avant tout dans la quantité de combats gagnés régulièrement et non dans les batailles menées dans la triche et la compromission !! … »

    Krrrr krrrr…la « grandeur » de son Excellence Monsieur le président Laurent (K) Gbagbo n’a pas empêcher qu’il chute brutalement comme un fruit pourri.

    Pendant ce temps @rantanplan-poop peut continuer à aboyer…pardon…à pleurnicher…

    té ande

  46. LAKOTA2 24 février 2018 at 14:46 -

    Krrrr krrrr…

    « poop-CK …Et la chute semble imminente !!! … poop-CK »

    On va tous se régaler … les microbes danseront parce que le Bravetchè, leur « bête noire » ne sera plus président. Les savaneux, eux, se réjouiront dans une ambiance festive le jour de la passation de pouvoir à un nouveau président élu et ils diront encore merci à Ouattara de Sindou d’avoir fait tomber le fruit pourri et surtout de l’avoir expédié loin dans les décharges du pays le plus bas de la planète.

    té ande

  47. Popcornnnnnnn 24 février 2018 at 16:42 -

    @LAKOTA…

    Ne me mettez pas de mots dans la bouche, demandez et je vous expliquerai :

    Vous dites concernant la justification du boycott : « Oui…par le fiasco qui pointait à l’horizon avec 5400 microbes refondus non enrôlés. »

    Non mon cher ami, ce sont les conditions des élections qui n’étaient pas consensuelles. C’est ce cadre accepté de tous qui crédibilise une élection et qui autorise qu’on y aille ou pas. Sinon, fiasco ou pas, on ne peut pas tous gagner une élection. Il y a forcément des perdants et un gagnant.

    Imbécile !!

    Refuser de participer parce que l’on peut perdre est une imbécillité, surtout quand on sait que l’on est majoritaire dans ce pays !!

    Respectons les règles et les lois !!

    Vous dites : « Il semble que dans votre esprit de mi-cancre, cela ne s’applique qu’aux autres. Avez-vous compris et appris de vos erreurs ??? Apparemment non … »

    Et comment que l’on appris de nos erreurs !! Et c’est parce que l’on sait comment ce genre de choses se passent que nous sommes les mieux placés pour vous dire quand et comment vous chuterez !! Mais apparemment, vous faites encore plus fort que nous, car vous n’avez pas su construire une majorité de par votre propre effort clanique ou tribal, vous avez su blesser tous les ivoiriens, même ceux qui a priori n’auraient rien eu contre OUATTARA s’il les avait épargné, et vous avez élevé l’arrogance et l’impertinence comme une culture de clan, sinon l’impunité et l’injustice à un niveau jamais atteint dans ce pays !!

    La chute sera brutale et fatale.

    Alors oui, on appris de nos erreurs. Et comment qu’on la fait !! C’est pourquoi nous sommes aussi sereins !!

    Vous dites : « rrrr krrrr…la « grandeur » de son Excellence Monsieur le président Laurent (K) Gbagbo n’a pas empêcher qu’il chute brutalement comme un fruit pourri. »

    Le fait que l’on chute, sinon que l’on est amené à chuter suite à un acte de violence méprisable n’enlève en rien la grandeur d’un homme, si réellement il la mérite. JESUS fut brimé et crucifié, mais est resté le Messie, fils de DIEU et DIEU !!

    GBAGBO LAURENT est en prison à la HAYE, mais des millions d’ivoiriens et africaines continuent de se réclamer de lui. Il ne s’agit pas d’un criminel d’ABOBO derrière rail qui aurait égorgé quelques dioula mal lavés et mal habillés et que tout le monde aimerait trucider !!

    Cette grandeur d’homme est acquise et permanente, voire héréditaire, car elle rejaillit sur toutes les personnes qui se réclameront de lui, exactement comme cela fut pour MANDELA.

    A titre de comparaison, je ne vois pas comment on pourrait vouer un culte quelconque pour OUATTARA s’il tombe de nos jours de son piédestal !! Ce sera une fête, certes, mais pas une béatification!! Et même dans votre camp, je ne vois pas un seul balafré qui parlerait de lui en de termes nobles et élogieux s’il se retrouvait à la HAYE à la place de GBAGBO LAURENT (place qu’il mérite pourtant, quand l’autre ne devrait pas y être, le procès l’ayant très amplement demontré) !!

    Alors oui, il est facile de se moquer de GBAGBO et de fustiger son héritage, mais GBAGBO a déjà fait pour lui et il n’a rien à prouver !! Ce qui devrait être votre souci, c’est de faire de OUATTARA un homme qui atteindrait une stature au minimum aussi grande, sinon plus grande que celle de GBAGBO LAURENT !!

    Ce n’est pas en vous moquant de GBAGBO LAURENT que vous le ferez !! Au contraire, vous contribuez par votre fustigation à élever encore plus ce monsieur, vu que vous provoquer des réactions parmi les pro GBAGBO, qui amèneront ceux-ci à encore plus l’élever !!

    Pure imbécillité de votre part donc !!

    Vous dites : « On va tous se régaler … les microbes danseront parce que le Bravetchè, leur « bête noire » ne sera plus président. :

    Oh que non, vous serez surpris de voir de nombreux savaneux faire la fête quand certaines personnes parmi vos soldats prendront les armes pour renverser OUATTARA dans quelques temps !!

    Non mon ami, il serait temps de penser autrement, et non en clan ou faction. OUATTARA, s’il ne réussit pas à garantir aux balafrés qui sont dans l’armée un avenir radieux, sera rejeté ou renversé par ceux-ci !!

    Et votre ami @mantape, qui ne jure que par la KALACH, risquera de faire partie de ces gens qui prendront leurs responsabilités et récupéreront le pouvoir, car ne voyant aucune issue !!

    Toujours est-il que la constante est bien celle-là, la chute de OUATTARA s’annonce d’une façon ou d’une autre !!

    C’est aussi pourquoi il panique et brise les lois de sa propre KONGSTITUTION !!

    C’est aussi pourquoi OUATTARA deviendra de plus en plus répressif envers tous, y compris son propre camp !!

    Si vous avez d’autres inquiétudes, je suis à votre disposition, mais de grâce, ne répondez pas vous-même aux questions que vous vous posez !!

    Votre imbécillité ne vous rend pas service sur ce coup et vous risquez de dire des bêtises !!

    Pop !! (Oui, c’est vrai, PEACE nous manque finalement, même s’il avait une fâcheuses tendance à déféquer par la bouche !!)

  48. LAKOTA2 24 février 2018 at 18:38 -

    Krrrr krrrr…@rantanplan-CK !!!

    Le chien mi-cancre @poop-kala-CK ne va évidemment pas changer sa manière de s’asseoir. Ce serait d’ailleurs trop lui demander. Il n’a jamais rien appris de ses échecs et il continue de sortir des poops par sa gueule déjà puante depuis la chute brutale de son Excellence Laurent (K) Gbagbo. Des prédictions et des prévisions sont sorties de sa boule de cristal sans qu’on ne voit une seule se réaliser. Et c’est le même mi-cancre bête qui en remet toujours une couche à son tas de poops. Il n’y a vraiment rien de nouveau dans ses délires. On connaît déjà l’animal et ses agissements sur Connectionivoirienne.

    Mi-cancre !!!

    té ande