Côte-d’Ivoire parti unifié: Les députés Pdci-Rda désavouent le Rdr et soutiennent Guikahué et Billon

Mis en ligne par La Rédaction | mardi 13 Mar 2018

Suite aux déclarations injurieuses des dirigeants du Rdr contre Pr Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef et Jean-Louis Billon, Secrétaire exécutif, les députés du groupe parlementaire Pdci se sont réunis, ce mardi 13 mars, au siège de leur parti à Cocody pour apporter leur soutien aux responsables du Pdci qui militent pour l’alternance en faveur du Pdci en 2020. Déclaration.

DECLARATION DES DEPUTES DU GROUPE PARLEMENTAIRE PDCI-RDA

Nous, Députés du Groupe parlementaire PDCI RDA :

Fidèles aux valeurs promues par le PDCI RDA et engagés dans la vision du père fondateur et du Président Henri Konan BEDIE, président du PDCI-RDA ;

Attentifs au débat politique du moment au sein de la famille des Houphouétises ;

Convaincus de la sagesse avec laquelle le Président Henri Konan BEDIE défend les intérêts du PDCI RDA au sein du RHDP ;

Assurés du soutien total de nos bases respectives au Président Henri Konan BEDIE :

1. Félicitons le Réseau des cadres PDCI « Notre Héritage » pour l’organisation du bel hommage au Président Henri Konan BEDIE, le 10 mars 2018 à Yamoussoukro.

2. Exprimons notre adhésion au discours du Secrétaire Exécutif en chef Maurice KAKOU GUIKAHUE ainsi qu’à celui du Secrétaire Exécutif Jean Louis BILLON, lors de l’hommage au Président Henri Konan BEDIE, le 10 mars 2018 à Yamoussoukro.

3. Apportons notre plein et entier soutien au Secrétaire Exécutif en chef Maurice KAKOU GUIKAHUE ainsi qu’au Secrétaire Exécutif Jean Louis BILLON pour les messages importants livrés à Yamoussoukro.

4. Réaffirmons notre ferme volonté de demeurer dans le groupe parlementaire PDCI RDA au sein de l’Assemblée Nationale jusqu’en 2020.

Longue vie au PDCI-RDA.

Fait à Abidjan, le 13 mars 2018

Les Députés du Groupe Parlementaire du PDCI

Commentaires Facebook

Commentaires

7 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. tomas 13 mars 2018 at 15:24 -

    sympatisants et militants du RDR , très honnêtement laissez tomber cette histoire de parti unifié.au vu des propos du PDCI

  2. tomas 13 mars 2018 at 15:44 -

    sympatisants et militants du RDR , très honnêtement laissez tomber cette histoire de parti unifié.au vu des propos du PDCI rien ce n’est plus la peine de vous battre pour cette union. le rhdp a fait ce qu’il pouvait en dix ans si le pays n’est pas unifié , si la réconciliation tant recherchée n’est pas effective , si l’économie , la nourriture pour tout le monde , le partage pas effective pour tout le monde que le PDCI SACHE AUTANT QUE LES AUTRES MEMBRES DU RHDP QU’ILS SONT TOUS COUPABLES DE CET ECHEC SI IL Y’ A ECHEC.MEME UNE ALLIANCE PDCI – FPI N’APPORTERA PAS LA RECONCILLIATION TANT VOULUE TANT QUE LE RDR SERA DANS LA POSITION DU FPI.
    QUE LE RDR ACCEPTE LA MISE A MORT DU PARTI UNIFIE CAR ON NE PEUT FAIRE LE BONHEUR DE QUELQU’UN CONTRE SA VOLONTE. ET EN INSISTANT SUR LA NECCESITE DU PARTI UNIFIE LE RDR RISQUE DE PERDRE SES MILITANTS CAR CELA VOUDRAIT DIRE QUE LE RDR NE PEUT PAS COMPTER SUR SES PROPRES MILTANTS.
    MR LE PDT ADO LIBEREZ LES PRISONNIERS POLITIQUES , FAITES REVENIR LES EXILES ET VOUS VERREZ QUE LE PDCI N’AURA PLUS DE VELLEITE . SI LE PDCI A RECU LE FPI ET QUE LE RDR NE LE FAIT , DANS L’IMAGERIE POPULAIRE ON VOUS ACUSERA D’ETRE OPPOSE A LA RECONCILLIATION ET C’EST SUR CE CHAPEAU QUE VA JOUER LE PDCI.EN 2019 ET SI VOUS NE LE FAITES PAS AVANT LE PDCI VA RETIRER SES MEMBRES DU GOUVERNEMENT QUE VOUS DIRIGEZ ET VOUS SERREZ TAXE D’ETRE UN FREIN A LA PAIX .BILLON NE VOUS A T IL PAS ACCUSER INDIRECTEMENT LORSQU’IL AFFIRME QUE LE PDCI EST UN PARTI DE PAIX , QUE LE PDCI N’ A PAS PRIS LES ARMES.OR QUAND ON FORME UNE COALITION ON EST COMPTABLE DES FAITS ET GESTES POSE PAR L’UN DES MEMBRES .
    RDR PRENEZ VOS RESPONSABILITES EN METTANT FIN A CETTE COALITION AVEC LE PDCI POUR LE BONHEUR DE VOS MILITANTS. LE PAYS S’EMPORTERAI MIEUX CAR LE PDCI SANS LA COALITION COMMENT VA T IL MENER CAMPAGNE POUR SE SOUSTRAIRE DE VOTRE BILAN? QUE POURRONT DIRE LEUR MILITANT SURTOUT QU’ILS ETAIENT LA QUAND GBAGBO ET BLE ONT ETE TRANSFERE A LA HAYE .QU’ON T IL FAIT OU DIT POUR EMPECHER CE TRANSFERT,LE PDCI ETAIT ET EST LA PENDANT QUE MME GBAGBO SE TRAOUVE PRIVEE DE LIBERTE.QUE DIT IL SUR CE CAS AUSSI.
    NON RDR LAISSEZ TOMBER CETTE HISTOIRE DE MARIAGE AVEC QUELQU’UN QUI SE CROIT SAINT . LE PEUPLE DECIDERA ET A CETTE ALLURE QUE LE PDCI NE SOIT PAS SURPRIS SI GBAGBO A TRAVERS SON FPI REVIENT AU POUVOIR.

  3. Popcornnnnnnn 13 mars 2018 at 16:55 -

    @tomas …

    Vous parlez trop !!

    Annoncez la passation de la tête du RHDP au PDCI, faites l’investiture de leur candidat et mettez vous en rangs serrés derrière le PDCI, planifiez le parti unifié pour 2021 et vous verrez que tous les mots que vous entendez disparaitront !!

    Si vous êtes de bonne foi, le PDCI s’engagera pour ne pas dégommer tous les cadres du RDR installés aux postes de responsabilités, si le RHDP gagne les élections !!

    Voici le sujet et rien d’autre !!

    Laissez les procès d’intention et arrêtez cette mauvaise foi suicidaire que vous gueulez sur ce site en MAJUSCULES !!

    Pop !!

  4. marianne 13 mars 2018 at 17:53 -

    Ils sont où mes Amis d en face qui injuriaient à tout vent quand on lisait dans la boule de cristal de l avenir du rhdp?

    Une pensée pieuse speciale pour notre ami peace actuellement interné à l asile psychiatrique.

    La problématique est simple. Il faut être deux sur trois pour gagner la présidentielle.

    Qui sera le premier à nous ramener notre Gbagbo? Pas de promesse avec un seul témoin. Des actes concrets et publics.

    Un peu plus de courage dites aux ivoiriens pour les livres d histoire, la part active de chacun pour la chute de Gbagbo.

  5. Coigny 13 mars 2018 at 20:29 -

    Clairement, Ouattara est candidat en 2020. Ce détail flou dorénavant éclairci, le PDCI qui se sent floué trouve enfin les ressources de réaction, en dépit des menaces du RDR, parti abonné à la violence tant physique que langagière (… “seront broyés”, “seront écrasés”, etc). Ce qu’il faut craindre au PDCI dans les prochains jours :
    – licenciement de tout le personnel ministériel, institutionnel et directorial issu de ce parti ;
    – schéma FPI, MFA, Lider de scission interne pour l’affaiblir ;
    – “maladie” entraînant Bédié ad patres et installant durablement le souk au PDCI.

    Ils en auront, du boulot, au RDR les prochains jours.

  6. srika blah 13 mars 2018 at 22:19 -

    Attendons le “Haut-Parleur”(Adjoumani)

  7. Popcornnnnnnn 14 mars 2018 at 01:28 -

    J’ai honte d’avoir eu raison !!

    Mon pseudonyme parle de lui-même !!

    Popcornnnnn pour tout le monde !!

    Prenez un chaise longue, des lunettes de soleil, du bissap, un gilet pare-balles au cas où et admirez !!!

    Pop !!

Laisser un commentaire