Liverpool: Les statistiques stratosphériques de Mohamed Salah, Ballon d’Or africain 2017

Mis en ligne par La Rédaction | lundi 19 Mar 2018

Auteur d’un quadruplé contre Watford samedi soir (5-0), Mohamed Salah n’en finit plus d’impressionner pour sa première saison avec Liverpool. Ses statistiques parlent d’elles-mêmes.

Les superlatifs commencent à manquer pour qualifier la saison de Mohamed Salah (25 ans). L’Égyptien marche sur l’eau pour sa première saison avec Liverpool. Samedi encore, pour la réception de Watford à Anfield, l’attaquant a crevé l’écran, participant activement à la large victoire des siens en étant impliqué sur les 5 buts marqués par son équipe (5-0, 31e journée de Premier League). Avec un quadruplé (le premier d’un joueur égyptien en PL !) et une passe décisive à destination de Roberto Firmino, l’ancien pensionnaire de l’AS Roma a éclaboussé cette rencontre de sa classe, méritant amplement le titre d’homme du match et repartant avec le ballon de la rencontre. C’est évidemment plein d’émotions qu’il a répondu à BT Sport à l’issue de la partie.

« Je dois remercier chacun de mes partenaires, sans eux, je n’aurais pas pu atteindre de tels chiffres. Nous essayons de repartir avec les trois points à chaque match, c’est le plus important, mais je veux essayer de marquer à chaque fois, je veux aider l’équipe. Je crois que nous avons bien réagi après notre dernier match (défaite face à Manchester United), nous avons gagné largement, sans prendre le moindre but, c’est important. Maintenant, nous devons nous concentrer sur les prochains matches », a-t-il lancé, le sourire aux lèvres. Heureux, Jürgen Klopp l’était lui aussi en conférence de presse. « Je ne pense pas que Mo veuille être comparé à Messi », a-t-il d’abord lancé alors que le dribble de son protégé sur Miguel Britos sur le premier but est comparé à celui de la star du FC Barcelone Lionel Messi sur Jérome Boateng contre le Bayern Munich en Ligue des Champions avant de poursuivre.

Les records ne cessent de tomber !
« Mo est sur une fantastique lancée, c’est sûr, mais, comme pour tout dans la vie, quand tu as du talent, il faut le montrer, avec constance. Sa régularité est un superbe atout pour nous. Cela nous aide énormément, les autres adorent jouer avec lui, il adore jouer avec eux, alors tout roule ! »,a apprécié le coach allemand. Cette nouvelle démonstration replace provisoirement les Reds sur la 3e marche du podium de Premier League, pour le plus grand bonheur de Jürgen Klopp, coach ravi de la 2e meilleure attaque du championnat d’Angleterre avec 73 réalisations. Seul Manchester City, 85 buts marqués, a fait mieux. Sur le plan personnel, le Pharaon est aussi sur des bases très élevées. Ses quatre buts marqués contre les Hornets – le premier quadruplé d’un Red depuis 2013 – lui permettent de prendre la tête du classement des buteurs outre-Manche avec 28 réalisations au compteur, prenant le large sur Harry Kane (Tottenham), blessé pour quelques semaines encore.

S’il tient ce rythme et ne se blesse pas, le natif de Najrij pourrait bien aller chercher voire faire tomber le record de buts inscrits sur une saison de Premier League à 20 clubs, record détenu Alan Shearer (1995/96), Cristiano Ronaldo (2007/08) et Luis Suarez (2013/14). Une sacrée performance ! Toutes compétitions confondues, il culmine à 36 réalisations. C’est le meilleur total d’un joueur pour sa première saison à Liverpool (Fernando Torres en avait marqué 33 lors de l’exercice 2007/08) ! Mais Salah n’est pas qu’un buteur. Contre Watford, il a délivré sa 9e offrande de l’exercice en championnat. Seuls Kevin De Bruyne et Leroy Sané à Man City ont fait mieux que lui en Premier League ! Sur la lancée de ses deux dernières saisons réussies à l’AS Roma, Mohamed Salah prouve qu’il est l’un des tous meilleurs joueurs à son poste actuellement en activité sur le Vieux continent. Pour le plus grand bonheur de Liverpool !

Alexis Pereira
Footmercato.net

Commentaires Facebook

Commentaires