Côte-d’Ivoire: Mamadou Koulibaly promet des titres fonciers gratuits

Mis en ligne par La Rédaction | lundi 2 Avr 2018

L’ancien président de Liberté et démocratie pour la République (LIDER), Mamadou Koulibaly, a dit être favorable à l’octroi de titres fonciers gratuits à l’ensemble des propriétaires terriens en Côte d’Ivoire, samedi lors d’un meeting politique à Nebo, département de Divo.

Cette décision mettrait « définitivement fin » aux nombreux conflits fonciers que connait le pays, a fait remarquer l’homme politique. « On va faire le cadastrage de toutes les terres. Les familles connaissent leurs terres.

Le titre foncier, on vous le donne cadeau, parce que depuis nos arrière-grands-parents, les gens ont déjà trop payé… La terre, c’est pour toi, de même que ce qui est dans le sous-sol », a affirmé le Pr Mamadou Koulibaly.

AIP/Divo

Commentaires Facebook

Commentaires

27 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. marianne 2 avril 2018 at 21:19 -

    au moins ça nous change des imbécilités qu’on lit régulièrement ici. Et ça nous change du débat de parti unifié où les gens se battent en réalité uniquement pour savoir qui aura la signature des prochaines nominations.

    Enfin quelqu’un qui expose un programme que l’on pourra critiquer ou accepter. Lui au moins il ne nous sert pas du houphouetisme creux ou du tribalisme primaire.

    MK fais comme Gbagbo avant 1990: visite tous les hameaux du pays, parle aux gens simplement interesse toi à leur quotidien et recueille ce qu’ils veulent réellement.

    Cette personne à leur écoute, c’est ce qui manque dans le paysage ivoirien: chacun veut faire son bonheur sans son avis!

    Parfois tu seras moqué, parfois chassé mais tu en tireras des dividendes pour 2020.

  2. Popcornnnnnnn 2 avril 2018 at 22:39 -

    Il ne manque que @LAKOTA ici pour salir ce post !!

    On aimerait bien parler politique avec les aptes et capables !!

    Pop !! (La canne, le hameçon, pas d’appât, dans l’eau et hop, il tire …)

  3. LAKOTA2 3 avril 2018 at 02:11 -

    Krrrr krrrr krrrr…

    Une odeur nauséabonde de deux kikinettes non coupées s’est déjà répondue autour du post évoquant la promesse du savaneux petit Maadou d’Azaguié. On aurait bien souhaité voir du côté du frère savaneux @Sanga-Sanga si ce sera des titres fonciers gratuits imprimés et signés sur des roses !!!

    Espérons qu’on ne parlera de rattrapage ethnique dans ça là encore !!!

    krrrr krrrr krrrr

    té ande

  4. Popcornnnnnnn 3 avril 2018 at 02:25 -

    .. et hop, il tire… un poisson !!!

    Pop !!

  5. LAKOTA2 3 avril 2018 at 03:45 -

    krrrr krrrr krrrr

    …un poisson bhété blakro nommé koudounette !!!

    Krrrr krrrr krrrr

    té ande

  6. GOZO 3 avril 2018 at 08:12 -

    Il me semble que Madou a été PAN de notre pays durant 10 ans.
    Ou bien pendant ces 10 ans il ne jouait pas franc jeu avec le FPI et le Pays, ou bien Gbagbo l’empêchait de faire des propositions.

    Les gens se foutent vraiment des gens.

  7. Popcornnnnnnn 3 avril 2018 at 09:19 -

    Etre PAN ne signifie pas que l’on puisse faire ce que l’on veut !!

    C’est avant tout un poste administratif et ses propres approches ne peuvent s’imposer à toute une assemblée, encore moins à tout un peuple !!

    L’assemblée nationale est avant tout un lieu d’excellence de la démocratie et tout se fait par vote et non par sa propre volonté !! KOULIBALY ne pouvait donc rien imposer qui ne puisse convenir aussi aux autres, dans un cadre où l’action du parlement est réglementé par les lois ivoiriennes !!

    Mais vu ce que SORO nous offre de voir en ces jours dans le pays en tant que PAN, on comprend bien pourquoi les balafrés osent penser qu’un PAN puisse faire ce qu’il veut, surtout après qu’il ait exterminé quelques ivoiriens sur son passage et conservé des caches d’armes ici et là, tenues par des hommes qui lui sont fidèles, rien que ça !!

    SORO est de fait l’un des hommes les plus puissants, mais aussi les plus riches de ce pays, grâce aux casses et à la rapine effectués sur le dos des ivoiriens en zone CNO et ailleurs !!

    On comprend donc pourquoi des savaneux puissent croire qu’un PAN tout puissant ait suffisamment de pouvoir pour imposer des mesures sociales à lui tout seul, ou alors pour ordonner un cadastre et une redistribution de terre selon sa convenance !!

    Maintenant que KOULIBALY est « enfin » libre de tout engagement et qu’il veut offrir si jamais il devient président de ce pays des titres fonciers gratuits, comment se fait-il que l’on puisse penser qu’il ait envie de se foutre des “gens” ??

    Imbécilité galopante encore une fois !!

    Mais je ne vous apprends rien !!

    La langue sale de PEACE nous manquera donc !!

    Heureusement que @LAKOTA est là pou combler le gouffre !!

    Pop !!

  8. Coigny 3 avril 2018 at 09:39 -

    @Gozo,
    Ouattara a été Premier Ministre trois longues – et pénibles – années durant. Qu’a t-il réussi à faire, pendant qu’il avait les coudées franches ? Rien à part promettre de ressusciter l’économie en 100 jours, qu’il a revu à la hausse (décidément, c’est une habitude comme pour les 5 ans de mandat, devenu 10 ans, et en passe d’aller à 15 ans) à 1000 jours. Avant de se déclarer incapable de payer les fonctionnaires en décembre 1993. Ce rappel pour te montrer que dans un régime (hyper) présidentiel comme le nôtre, être PAN est juste un poste d’amusement de galerie, avec zéro prise sur la conduite des affaires de l’Etat.

    Avant Koulibaly, il y a eu Ernest Boka, Philippe Yacé, Konan Bédié, et aujourd’hui Guillaume Soro. Merci de me citer les actes par lesquels ils ont influé sur la direction prise par l’Exécutif. C’est conscient du corset de sa fonction que Koulibaly s’est mis en marge de la gestion des affaires de la République, et surtout pour protester contre ce qu’il a appelé Rebfondation (parasitage du programme de la Refondation par l’insertion de hordes rebelles des postes de responsabilité auxquels ils comprenaient pas grand chose). On ne peut pas continuellement lui opposer sa position de PAN durant la cohabitation et co-gestion obtenue à la force de la bâillonnette, quand ceux-mêmes qui le font refusent d’assumer le passif des 8 ans de cette période trouble, préférant charger le seul Gbagbo. Il est intéressant, au passage, de noter que de plus en plus de personnes mettent le PDCI dans la position de devoir assumer leur co-gestion du pouvoir RHDP (admettant par là les impaires, nombreux), quant elles se déchargent de celle de la période 2003-2010 où il a fallu gouverner avec tueurs, voleurs, pillards et semi-lettrés.

  9. Popcornnnnnnn 3 avril 2018 at 10:00 -

    Entretemps, c’est officiel, entre OUATTARA et BEDIE, le torchon brûle !!

    Mais je ne vous apprends rien !!

    Le parti unifié devient un obligation pour le PDCI, sinon, c’est la guerre !!

    Popcornnnn pour tout le monde !!

    Que les savaneux apportent le bissap !!

    Pop !!

  10. mantape 3 avril 2018 at 12:18 -

    Un rectificatif très important vu la propension au camp d’en face à réviser l’histoire

    ERNEST BOKA n’a jamais été président de l’assemblée nationale ….. Il a été le premier président ivoirien de la cour suprême entre 61 et 63 date à laquelle il démissionna pour protester contre les complots de 63…
    Il meurt en 1964 tué par KONE SAMBA AMBROISE dont le stade de dimbokro porte le nom après qu’il ait riposté en rendant la gifle administrée par Félix Houphouët Boigny …. version officieuse…

    Té ande

  11. Popcornnnnnnn 3 avril 2018 at 13:43 -

    Yako a tous !!

    RIP OUATTARA !!

    Pop !!

  12. GOZO 3 avril 2018 at 17:11 -

    @ Coigny
    Eh bien si pour toi le PAN ne représente absolument rien, moi @ Gozo, je pense le contraire.
    Madou comme député avait au moins la possibilité, la latitude d’émettre des projets de loi sur le foncier rural lors de son long règne de 10 ans. Cela pouvait ne pas être pris en compte par le Président mais au moins il aurait eu l’avantage d’avoir essayé. Mais pendant 10 ans, qu’avons nous observé? Absentéisme caractérisé du PAN, si bien que c’est Mme AGOH Marthe qui essuyait le fauteuil du PAN, pour ne pas qu’il prenne de la poussière.
    Alors quand ce même Madou, amorphe, absent, sans aucune initiative à l’A.N, vient nous raconter des fadaises, comment veux-tu que moi je lui fasse confiance?
    Madou est tout simplement un manipulateur, qui se saisit d’un dossier sensible pour endormir encore et encore des bleus.
    Les limites du Monsieur sont connues. On l’a vu Ministre des Finances, se pavaner dans les entreprises pour saisir des ordinateurs plutôt que de faire son travail. ON a vu les commis de Bercy partir en RCI pour élaborer le budget de notre pays sous Madou, MEF.
    Je le dis souvent à des amis lors des discussions, en RCI, il y a encore des gens qui ont de la mémoire. Heureusement.
    Et Madou, c’est de la théorie et rien que de la théorie.

  13. GOZO 3 avril 2018 at 17:13 -

    Madou Ministre du Budget au gouvernement Affi.

  14. GOZO 3 avril 2018 at 17:40 -

    Les lois ne sont faites que pour exploiter ceux qui ne les comprennent pas, ou ceux que la misère la plus noire empêche de s’y conformer.

    Bertolt Brecht.

  15. Popcornnnnnnn 3 avril 2018 at 17:53 -

    « Madou comme député avait au moins la possibilité, la latitude d’émettre des projets de loi sur le foncier rural lors de son long règne de 10 ans. »

    En effet, et heureusement que ce n’est ici que votre opinion qui est présentée !!

    Finalement, on ne sait pas si vous vous attaquez au poste de PAN ou alors si vous vous attaquez à KOULIBALY en tant qu’individu !!

    Non, KOULIBALY était à l’assemblée nationale non pas en son nom propre, non pas en tant qu’indépendant, mais sous la houlette d’un parti politique, le FPI. Vous ne verrez jamais des députés issus d’un parti politique présenter unilatéralement des propositions de lois qui ne cadrent pas avec le parti auquel il appartient, qui d’ailleurs est au pouvoir sur la base d’un programme de gouvernement qu’il s’astreint à suivre à la lettre !!

    Chaque député ne peut se lever et faire ce qu’il veut, parce qu’il pense autrement !!

    KOULIBALY ne pouvait donc pas, même s’il avait la « possibilité, la latitude » ou la volonté de présenter unilatéralement un projet de loi qui aurait cadré avec ses envies et intentions propres.

    Imaginez vous donc qu’un député RDR introduise une loi d’amnistie générale ou individuelle pour SIMONE GBAGBO EHIVET, quand toute sa faction et son chef seraient contre !!!!

    Une méga connerie donc !!

    Enfin, l’absence, sinon « l’absentéisme » de KOULIBALY n’est possible que si les règles au sein de l’assemblée lui permettent de le faire. KOULIBALY aura eu ses raisons propres et il n’a jamais essayé de se cacher, mais il n’a brisé aucune loi, tout comme SORO en ces jours se permet de déserter l’assemblée, sans qu’elle ne soit impactée ou qu’elle ne chavire !! Des vice présidents d’assemblée nationale, c’est aussi à cela que ça sert : remplacer le chef quand il est appelé à faire autre chose. Iles peuvent devenir président de séance !! Le président de l’assemblée n’est pas obligé de présider toutes les séances de l’assemblée nationale !!

    Un simple individu et contribuable, aussi savaneux et opposé, sinon subversif soit-il, est bien mal placé pour dire ici que « l’absence » d’un élu de la nation pourrait provoquer un tort quelconque à l’assemblée nationale ou au pays. Il est récurrent de constater que de nombreux résultats sont atteints justement parce que des députés ont entrepris des actions isolées ou de groupe, sur leur propres temps et argent, dans l’intérêt national (On le voit avec MEAMBLY qui a fait la route de la HAYE pour la réconciliation nationale, mais aussi avec OUEGNIN !!).

    Alors oui, une opinion qui se repose sur des à priori et des préjugés divers, dans un cadre où il a été constaté que GBAGBO LAURENT aura pris contact à maintes reprises avec KOULIBALY dans son « absentéisme » pour recueillir son « avis » sur certaines questions politiques cruciales et vice versa !!

    De nos jours, KOULIBALY est bien plus libre de ses pensées, indépendant plus que jamais, candidat déclaré à la présidence de la république, pour militer pour ses propres idéaux et principes, qui font d’ailleurs l’objet de son programme de gouvernement LIDER (téléchargeable en pdf), dans lequel la question foncière est très largement débattue !!

    Il a donc le droit de manifester son individualité et ses idées et idéaux, sans retenue et surtout, sans avoir à être tenu comptable de son passé au FPI et à la tête de l’assemblée nationale sous l’étiquette du FPI !!

    Vous lui faites donc un faux procès. C’est seulement maintenant que vous avez le droit de le juger et non quand il était assis à l’assemblée au nom du FPI pour qui il émargeait !!

    Et ne vous insurgez pas si demain, on se permet d’en faire autant envers l’un de vos cadres assis en ces jours dans l’hémicycle, aux ordres du RDR, cadres qui demain voudront faire les choses autrement quand ils ont eu la « possibilité et la latitude » de le faire quand il « régnaient » à la tête du pays sous feu OUATTARA !!

    Condoléances et popcornnnnnn pour tout le monde !!

    Pop !!

  16. Popcornnnnnnn 3 avril 2018 at 17:57 -

    “Les lois ne sont faites que pour exploiter ceux qui ne les comprennent pas…”

    Dommage de constater que vous, PEACE, vous semblez pas seulement les ignorer, mais aussi les réécrire selon votre convenance !!

    Vous jugez KOULIBALY sur la base de règles et règlements internes dans l’assemblée, que vous vous êtes vous même imaginés !!

    Pop !!

  17. GOZO 3 avril 2018 at 19:27 -

    Le pauvre, @PopKala, il est hanté par @ Peace.

    Evidemment il n’y a que des bleus comme toi pour se faire prendre par un vendeur de poudre de perlimpinpin.
    Si @ Malachi a réussi a enfermé de nombreux cerveaux dans une prairie, pourquoi pas Madou?
    Tout flatteur vit au dépens de l’âne qui l’écoute.

  18. Popcornnnnnnn 3 avril 2018 at 20:40 -

    A propos MALACHI, on dit quoi concernant OUATTARA ??

    Yako !!!

    Pop !!

  19. Petit Baleze 3 avril 2018 at 21:16 -

    Tant que la population ivoirienne sera composée à majorité d’analphabètes et semi-lettrés, les politiciens de tout bord auront un bel avenir dans ce pays.
    Faire de la politique dans ce pays se resume simplement à parler, à blablater. Celui qui baratine le mieux se voit en excellent politicien. Tout est dans la forme et dans les apparences, pour ce qui est du fond c’est le vide total.

  20. Popcornnnnnnn 3 avril 2018 at 22:25 -

    Il ne faut pas prendre les ivoiriens pour des idiots inaptes à grandir et évoluer !!

    Un homme politique n’est rien sans soutien !!

    Ceux qui pensent que la politique se limite à « déblatérer » sont aussi ceux qui fondent l’évolution et l’éducation politique de et dans ce pays !!

    Je suppose que vous @petit Balèze, vous ne donnerez pas votre voix à n’importe qui, surtout après avoir subi cette formation politique accélérée en suivant aveuglément OUATTARA !!! Cela se voit dans vos approches de plus en plus objectives, réaffirmant la qualité, la performance et la probité morale comme moteur de choix politique !!

    Merci d’approuver !! Merci pour vos nombreuses autocritiques de faction !!

    On apprend tous les jours !!

    Ce qui est sur, c’est qu’avec le temps, dans cette jeune démocratie qu’est la Cote d’Ivoire (On ignore l’ex dictature OUATTARA au passage), le fait que les populations subissent une éducation politique malgré elles, ne pourra que bonifier nos politiciens qui seront obligés d’apporter plus que du blabla pour percer ou plaire ….

    « Je construirai 5 universités en 5 ans » disait le feu financier super diplômé issu du FMI. Je ne crois pas que les populations du nord ivoirien, pro OUATTARA, pourraient encore gober une couleuvre pareille un jour !!

    Désormais, aucun politicien n’osera sortir de propos à la OUATTARA pour espérer recueillir le suffrage des ivoiriens. On a déjà donné !!

    Pop !! (Et OUATTARA, comment il va, ou du moins, il allait ??)

  21. Coigny 4 avril 2018 at 03:45 -

    @Mntape,
    Merci pour la précision sur Ernest Boka.Il semble que tu aies lu “pour une alternative démocratique en Côte d’Ivoire” de Laurent Gbagbo et “les faux complots d’Houphouët Boigny” du professeur Samba Diarra, les 2 livres (à ma connaissance) qui abordent dans le détail les circonstances de la mort d’Ernest Boka.

    @Gozo,
    Nuance : le PAN représente beaucoup, mais dans un régime hyper-présidentiel comme l’est le nôtre, il a les mains liées en terme de pouvoir personnel, et donc non-susceptible d’insuffler, l’orienter, de changer, de conduire, etc. Ce pouvoir, seul le président de la République en bon roitelet tropical, l’a.

  22. GOZO 4 avril 2018 at 08:33 -

    @ Coigny

    Le PAN, à défaut d’insuffler, de changer, de conduire aurait pu proposer au moins ce texte de loi sur le foncier.Le député peut et doit faire aussi des propositions de loi, et le peuple verra, saura que ce dernier a proposé un texte et que le régime hyper- Présidentiel l’a rejeté.
    Madou, durant 10 années n’a absolument rien fait de cela. Rien de rien, en dehors de l’absentéisme, des excursions payées par la princesse.
    Alors je suis perplexe que ce même gars amorphe, sans aucune initiative se réveille maintenant pour servir de la poudre de perlimpinpin à des pauvres qui ne comprennent pas grand chose.

  23. Coigny 4 avril 2018 at 08:57 -

    @Gozo,
    La question du foncier rural (de la terre, clairement) est apparue au chapitre des raisons officielles ayant conduit à la guerre. Faut-il rappeler que Koulibaly avait claqué la porte à Marcousis ? Déjà indexé comme va-t-en-guerre par le RDR, devait-il et pouvait-il, décemment, aller à contre-courant des mesures arrêtées, accords signés, qui rencontraient déjà de fortes difficultés à l’application, en proposant une voie nouvelle, sa voie ? Et donc, une nouvelles approche de règlement des questions liées à la terre, sur quelle base ? Adossées à quoi ? Au Parlement duquel, absent, le RDR avait exigé la dissolution pure et simple ? Non, soyons réalistes et arrêtez de charger Koulibaly des actes d’un passé vécu dans les conditions connues de tous. Et puis, Koulibaly comme tout le monde, change et évolue. Ne dit-on pas pas que “l’expérience est la somme de nos échecs” ?

  24. GOZO 4 avril 2018 at 10:34 -

    @ Coigny
    1) L’A.N de 2000 à 2010 existait-elle ou non?

    2) Les députés à cette époque, ont-ils déposé ou des projets, amendements ou fait des propositions…?

    3) Entre 2000 et 2010, ont-ils voté des lois?

    Pendant que AGOH Marthe se démenait pour conduire à bien l’AN, le dealer président de LIDER (qui a empoché 100 millions de nos francs KDO) était abonné absent.

    Ne dit-on pas que “chat échaudé craint l’eau froide”? @Gozo est échaudé.

    Je comprends @ Coigny et je t’ai très bien compris. Je prends acte de tout ce qui est dit et j’espère que pour Madou, “l’expérience sera la somme de ses échecs”.
    Wait and see

  25. mantape 5 avril 2018 at 17:48 -

    Juste en partie @coigny

    J’ai en effet lu « alternative démocratique….. » tout comme j’ai lu « 101 propositions pour gouverner là Côte d’Ivoire » … ça date de très longtemps quand j’étais encore membre du FPI… sous section liberté à yop dirigée par l’ambassadeur Ayoma…qui fut chef proto (chef du protocole) du président Gbagbo avant d’être nommé ambassadeur…
    En ce moment le FPI était encore socialiste et n’avait pas encore pris le «  U turn » vers le national-socialisme….bref
    Quant à la version de la mort du président de la cour suprême je la tiens d’un défunt Grand frère de ma mère ( RIP) qui fut une figure de proue des prisonniers de cette époque à qui HOUPHOUËT répétait «  vous des descendants d’éleveurs de poulet vous pensez que vous allez me succéder ? C’est un des miens qui me succédera…j’ai frappé le nord dans ce qu’il a de meilleur… »… et ouiiii,,,!!!! A l’époque déjà….
    Bien sûr pour toi il s’agira encore d’un montage …. encore un …déjà à cette époque…ok ..je ne rentrerai pas aujourd’hui dans la polémique…comme quoi le « montage » dénoncé par les « gnous du serengueti » ne date pas de l’arrivee d’ADO…
    Mais oui ça encore c’est un montage … on sait

    Winda taafi ( c’est du moré… pardon du nordiste ou si tu préfères du gnou du serengueti )

  26. Coigny 5 avril 2018 at 18:03 -

    @Mantape,
    “Bien sûr pour toi il s’agira encore d’un montage …. encore un …déjà à cette époque…ok ..”

    Non, je te crois sur parole, Samba Diarra écrivant exactement ce que tu cites là dans son livre (que j’ai pris plaisir à lire, même si j’ai trouvé l’exercice consistant à tirer sur le corbillard un peu “facile”). Ce qui me sidère un peu après tout ceci, c’est l’attachement viscéral des nordistes à l’Houphouétisme, doctrine dont le créateur ne les considérait que comme des descendants d’éleveurs de poulets. Mais bon, le peuple est masochiste, je ne t’apprends rien. Masochisme déjà constaté au soutien sans borne accordé à celui qui créa la carte de séjour et envoya les flics gazer les fidèles musulmans dans les mosquées. Mais là aussi, l’oubli est facile.

  27. mantape 5 avril 2018 at 18:31 -

    AHH tu vois ….même dans ça tu t’enfonces…

    En quoi la carte de séjour serait elle une « ouverture » pour bouffer du gnou d’un serengueti ? A moins de considérer qu’à priori quelqu’un se réclamant du Nord serait un étranger ( donc concerné par la carte de séjour) … explique ..no comprendo senõr..adlante…
    Quant au premier gazage dans les mosquées sauf ton respect je pense être mieux placé que toi pour en parler …et je te demande de revoir tes fiches il n’a pas eu lieu sous ADO PM….

    attachement à l’houphouetisme ? oui la chair est faible et le nordiste au delà d’être maso est avant tout hyper conservateur…

    Le nord euh pardon les gnous du serengueti ont acceulli HOUPHOUËT-BOIGNY pendant même que vous ses parents non-gnous et soi-disant humains le rejetaient….
    Revois tes fiches et apprends et cherche à savoir quelle région de ce pays a offert au BÉLIER son premier poste électif au détriment de SEKOU SANOGO qui lança alors une « fatwa » qui se révéla malheureusement pour les nordistes euh pardon pour les gnous plus que vraie des décennies plus tard …

    Té ande

Laisser un commentaire