Côte-d’Ivoire fonds de souveraineté: Ouattara affirme avoir “porté plainte” contre La Lettre du Continent

Mis en ligne par La Rédaction | lundi 9 Avr 2018


Edwige FIENDE

Le président ivoirien Alassane Ouattara a affirmé avoir “porté plainte en France” contre le bimensuel, La Lettre du Continent, après la diffusion fin août de “fausses” informations sur une présumée hausse du fonds de souveraineté du chef de l’Etat, lors d’une rencontre avec le Conseil national de la presse (CNP, régulateur).

Dans son édition du 30 août 2017, La Lettre du Continent a indiqué que “le président Alassane Ouattara bénéficie, dans la plus grande discrétion, d’un fonds de souveraineté de 342,6 milliards FCFA, en hausse de 20 milliards par rapport à 2015”.

“J’ai porté plainte en France contre de tels agissements”, a indiqué M. Ouattara, dénonçant des “fake news”.

“Nous surveillerons ce journal, chaque fois qu’il fera des dérapages, nous porterons plainte”, a-t-il prévenu.

Début septembre, la présidence ivoirienne avait dénoncé des “informations mensongères” et “gravement diffamatoires” qui portent “atteinte à l’honneur et à la considération du président de la République”.

Alassane Ouattara avait donné mandat à des avocats “de mettre en œuvre toutes voies de droit et toutes actions utiles en vue de la sanction de tels agissements et de la réparation des préjudices subis du fait de l’atteinte à son image, tant sur le plan national qu’international”.

Cette présumée hausse du fonds de souveraineté annoncée par La Lettre du Continent avait suscité une polémique en Côte d’Ivoire.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

1 Commentaire ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Coigny 10 avril 2018 at 04:51 -

    “Pourvu que ça dure”, aurait complété J.E. Moustique.