Crash d’un avion militaire en Algérie “plus de 250 morts”

Mis en ligne par La Rédaction | mercredi 11 Avr 2018

L’accident d’un avion militaire algérien, qui s’est écrasé mercredi 11 avril au matin après son décollage près d’Alger, a fait 257 morts, majoritairement des militaires et des membres de leurs familles, a annoncé le ministère de la défense algérien. Aucune hypothèse n’est pour l’heure avancée pour expliquer l’accident.

L’appareil s’est écrasé peu après son décollage de la base aérienne de Boufarik, à environ 25 km au sud-ouest de la capitale. Les victimes sont les dix membres d’équipage et 247 passagers, « dont la plupart sont des personnels de l’Armée nationale populaire ainsi que des membres de leurs familles », précise le ministère, sans faire état d’éventuels survivants.

L’appareil est un Iliouchine IL-76, un quadriréacteur civil ou militaire de fabrication soviétique puis russe. Selon le site Internet du constructeur, l’IL-76 peut transporter entre 126 et 225 passagers, selon les versions.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/04/11/crash-d-un-avion-militaire-a-boufarik-en-algerie_5283839_3212.html#rgDzftlC0DC859vg.99

Crash d’un avion militaire en Algérie “plus de 250 morts”

Connectionivoirienne

Un avion de type Iliouchine Il-76 de l’armée algérienne s’est écrasé ce mercredi matin, non loin de la capitale Alger.

Des sources parlent “d’environ 200 personnes présentes dans l’appareil” au moment du crash. L’accident a eu lieu non loin de l’aéroport Boufarik situé à une trentaine de km au nord de la capitale, Alger.

Les autorités évoquent plus de 105 morts retirés des débris. Le type d’appareil est capable de transporter 120 personnes, selon les spécialistes.

Selon plusieurs témoins, l’avion s’est écrasé peur après le décollage sur une autoroute reliant la ville de Blida à Boufarik.

Liman Serge

Commentaires Facebook

Commentaires