Côte-d’Ivoire: Expulsion musclée d’un sans-papier sur un vol Air France vers Abidjan, les Ivoiriens interpellés libérés

Mis en ligne par La Rédaction | vendredi 13 Avr 2018

ALERTE | Air France: Les trois Ivoiriens retenus par la police des frontières remis en liberté, a annoncé à CI24 Me Serge Gbê, avocat de la jeune dame au nombre des personnes interpellées. Une femme et deux hommes avaient été interpellés puis débarqués hier d’un vol Air France en partance pour Abidjan après avoir protesté contre le traitement infligé à un sans-papiers par une dizaine de policiers français. Ils comparaîtront en septembre devant un tribunal parisien.

URGENT | Violente expulsion d’un sans-papiers sur un vol Air France Paris-Abidjan, trois Ivoiriens interpellés par la police

L’intervention de forces anti-émeutes au sein d’un vol Air France Paris-Abidjan, malgré l’opposition de plusieurs passagers, illustre le durcissement de la politique d’immigration de l’ère Macron. Illustration, ce jeudi 12 avril 2018, autour de 10h30 (8h30 GMT, Ndlr) à l’aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle, où nombreux furent ceux qui se sont indignés afin de tenter d’empêcher l’expulsion d’un homme conduit manu militari, encagoulé, les mains menottées, les pieds ligotés et solidement maîtrisé par les policiers jusque dans l’avion. “Des passagers ont commencé à protester dans l’appareil pour s’opposer à cette déportation forcée. La police des frontières en a repéré certains pour les emmener directement au poste”, explique un témoin à CI24. De nombreuses personnes se sont mobilisées au sein du vol pour empêcher cette expulsion musclée exécutée par une dizaine de policiers qui devaient voyager avec cet immigré en situation irrégulière. “Il y avait des cris, beaucoup de monde refusait de s’asseoir. Les flics traitaient cet homme comme un animal”, regrette notre interlocuteur. L‘individu, un Ivoirien, crie, pleure et s’agite. “Les gens ne pouvaient pas s’approcher, certains passagers ont expliqué qu’il était empêché de parler, voire étouffé par plusieurs policiers”, révèle une autre source à CI24. “Ils ont même menacé les passagers, qui étaient pourtant dans une complète légalité, de les poursuivre en justice s’ils ne se taisaient pas”, rapporte notre témoin, un peu plus tard. Il faut dire que, comme souvent, les passagers sortent leurs portables afin de filmer la police, ce qui reste évidemment légal. Les forces de l’ordre tentent cependant d’empêcher ces prises de vue, leur confisquent les portables et les menacent. C’est ainsi que trois ressortissants Ivoiriens, une femme et deux hommes, ont été interpellés et débarqués de l’avion pour permettre au vol de partir. Maintenu au sol pendant plusieurs heures sans pouvoir sortir, certains passagers ont fait des malaises. L’avion a été retardé et est donc parti, sans que l’on sache s’il avait le jeune Ivoirien à son bord. Quant aux trois personnes interpellées, elles attendaient encore ce jeudi à 19h (17h GMT, Ndlr), une décision du procureur de la République afin d’être situées sur leur sort. “Elles devraient être libérés après un petit rappel à la loi par le Parquet”, pronostique Me Serge Gbè, avocat au Barreau de Paris et conseil de la jeune femme actuellement retenue dans les locaux de la police des frontières à Roissy-Charles de Gaulle. L’Ambassade de Côte d’Ivoire à Paris, saisie de l’affaire, n’a pas encore réagi. A suivre…

Source: Côte d’Ivoire 24 Confidentiel

[Si cette info vous a intéressé, téléchargez l’application Telegram (telegram.org/dl/) pour recevoir automatiquement nos infos. Cliquez ici : t.me/cotedivoire24confidentiel puis appuyez “Rejoindre”].

 

Commentaires Facebook

Commentaires

12 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. GOZO 13 avril 2018 at 22:43 -

    Je préfère être pauvre chez moi que d’être sans papier à l’étranger.

  2. dabakala 14 avril 2018 at 01:46 -

    Il y en a qui préfèrent être pauvres à l’étranger que chez soi !!

    Tout est relatif !!

    Là-bas au moins, on peut grouiller pour avoir quelque chose à se mettre sous la dent et c’est aussi pourquoi les autorités font tout pour expulser, car à terme cela fait de la concurrence aux (pauvres) locaux !!

    Avez vous déjà vu des policiers expulser des étrangers de Cote d’Ivoire parce qu’ils y seraient venus chercher fortune ??

    Nep !!

    Dabakala !!

  3. LAKOTA2 14 avril 2018 at 02:24 -

    Krrrr krrrr krrrr…

    « Crook …. Là-bas au moins, on peut grouiller pour avoir quelque chose à se mettre sous la dent ….Crook »

    Là-bas au moins, à Paris, on peut escroquer ses compatriotes et vendre à la sauvette des montres à l’effigie de son Excellence Monsieur le président Koudou Laurent Gbagbo pour avoir quelque chose à se mettre sous les crocs et gueuler sur connectionivoirienne.

    L’enfant Yodé disait dans sa chanson : « Si vous allez dans un maquis, le meilleur danseur est un côcô … ». Ici à Connectionivoirienne le plus grand gueulard aux 120 frappes par minute est un escroc notoire…il utilise sa grande gueule pour soustraire de l’argent à ses frères microbes !!!

    Krrrr krrrr krrrr…

    té ande

  4. dabakala 14 avril 2018 at 03:22 -

    Ok !!

    Ça c’est l’hypothèse !!

    On attend la preuve !!

    L’invective vaine n’est pas fonctionnelle !!

    Le débat peut se faire, mais pas dans ce sens !!

    Sinon, @Crook-kala est à votre disposition et peut vous passez votre shampoing si vous le voulez !!.

    Dabakala !!

  5. Petit Baleze 14 avril 2018 at 07:06 -

    En Cote d’Ivoire aussi on peut grouiller pour avoir quelque chose à se mettre sous la dent mais si d’emblée on exclut le travail de la terre et qu’on s’impose de vivre à Abidjan, alors on a de grandes chances de finir dans la Méditerranée ou comme sans-papier quelque part.

  6. LAKOTA2 14 avril 2018 at 07:48 -

    Krrrr krrrr krrrr ….

    La preuve ???

    « Chers compatriotes ivoiriens de la DIASPORA,
    Chers camarades de la gauche ivoirienne en Côte-d’Ivoire,
    Chers amis de la Côte-d’Ivoire,
    Chers camarades panafricains,
    Chers supporters du Président Laurent Gbagbo,
    Les Justiciers de la Résistance (J.R.) que nous sommes, avons décidé de mettre désormais à nu tous les agissements des malhonnêtes, qui de par leurs actes, mettent à mal la lutte que nous menons pour la libération totale de la Côte- d’Ivoire en particulier, et de l’Afrique toute entière de manière générale.
    Aujourd’hui, nous voulons dans cette tribune, dénoncer avec véhémence le camarade Koudou Claude qui est passé maitre dans l’art d’escroquer les compatriotes ivoiriens au nom de la lutte.
    En ettet, souvenez- vous qu’après l’enlèvement du Président Laurent Gbagbo, Mr. Koudou Claude, l’escroc, avait lancé une campagne de collecte de fond afin d’ouvrir un compte en banque, pour le paiement des frais honoraires des avocats de celui- ci.
    Les sommes d’argent collectées allaient de 50 à 500 euros par personne. Et ces collectes se faisaient chaque semaine, le plus souvent à la rue des Carmes à Paris et quelques fois dans des salles de spectacles qu’il louait pour l’occasion en Iles ou en province de France. Ces escroqueries déguisées en collectes de fonds ont duré au moins 8 mois.
    Vous pouvez donc aisément imaginer avec quelle facilité Mr. Koudou Claude a ainsi volé des milliers d’euros aux résistants.
    Ce n’est que lorsque des voix se sont élevées pour critiquer ces agissements de Koudou Claude et que des journaux ivoiriens en ont fait écho, que ce dernier a arrêté son arnaque, du moins son vol.
    Or comme vous le savez tous, c’est la CPI qui, ayant constaté après investigation, la “pauvreté” du Président Laurent Gbagbo, a décidé de financer son conseil.
    Malheureusement, personne n’a eu l’audace de demander à Koudou Claude de rendre des comptes à ce jour, ou même de le traduire en justice pour escroquerie.
    Mais ce n’est que partie remise.
    Qu’a-t-il donc bien pu faire de ces milliers d’euros?
    Koudou Claude fait croire qu’il s’est rendu à 2 reprises au Ghana pour y mener des actions humanitaires avec l’argent collecté à des refugiés ivoiriens.
    Or selon des témoignages de camarades de bonne foi vivant dans ce pays, que nous avons constatés, il s’avère que les 2 voyages effectué par Mr. Koudou Claude au Ghana étaient des séjours touristiques luxueux faits à titre personnel pour “se la couler douce” (hôtels-restaurants, femmes et voitures de luxe).
    Toujours est-il que la collecte de fonds n’était pas dédiée à des œuvres caritatives, aussi nobles soient elles, mais plutôt à payer les avocats du Président Laurent Gbagbo.
    vu que la CPI a pris en charge les finances du conseil de celui-ci, le bon sens aurait voulu que le camarade Koudou Claude ne prenne pas unilatéralement la décision de l’utilisation des fonds collectés.
    Certaines personnes de bonne volonté, dont nous tairons volontiers les noms à leur demande, ayant découvert l’arnaque de Koudou Claude, lui ont réclamé la restitution de leur argent. Ces dizaines de personnes ont pour la plupart cotisé chacune 500 euros en moyenne.
    Mais comme il fallait si attendre, Mr. Koudou Claude, toujours arrogant et vociférateur, les a bonnement tournés en bourrique.
    Un bon escroc étant évidemment un bon menteur, Mr. Koudou Claude ne déroge pas à la règle.
    Ainsi donc en plus d’être un escroc professionnel, Koudou Claude est également un gros menteur: pour preuve il se vante à tout bout de champs d’être plusieurs fois allé rendre visite au président Laurent Gbagbo à la Haye. Cela s’est avéré faux après nos investigations.
    C’est d’ailleurs ses mensonges, son autoritarisme et ses manières douteuses d’agir qui ont poussé certains conseillers du Président Laurent Gbagbo à prendre leur distance de lui, dont nous tairons les noms.
    Ce menteur- orgueilleux, s’arrogeant le titre d’intellectuel dans les milieux africains de la diaspora, humiliant les uns et les autres dans les réunions de par son arrogance verbale et son manque de respect, hautain par-dessus bord et mesquin- veut s’autoproclamer, à travers des manigances malhonnêtes qui lui sied bien, président de la diaspora afin de mieux étancher sa soif de populiste avide de pouvoir et d’argent.
    Aujourd’hui, pour parvenir à ses fins, Koudou Claude veut utiliser le canal de certaines personnalités discrètes le connaissant peu et proches du Président Laurent Gbagbo pour se refaire une place au soleil, afin d’escroquer encore les ivoiriens.
    En effet, tenez- vous bien, à la réunion du 15 mars 2013, dans le cadre des états généraux qu’ il hurle sur tous les toits de vouloir organiser le 30 avril 2013, KOUDOU CLAUDE demande une cotisation de 50 Euros par personne.
    Pour quoi faire??? Aucune réponse claire par rapport au devis.
    Hors selon nos sources se rapportant à la tenue de ces états généraux, une grande partie du budget est financée par ces mêmes personnalités proches du Président Laurent Gbagbo qui ne savent rien de l’aspect financier de ces réunions tenues par Koudou Claude.
    Pendant qu’il est encore temps, nous pensons que ces états généraux seront pour les résistants grugés, l’occasion de lui demander de leur rendre compte de la collecte de fonds dédiés au paiement des avocats du Président Laurent Gbagbo et du compte bancaire ouvert à cet effet (dates des différents dépôts et retraits par rapport à quoi? etc…).
    Pour terminer, nous attirons votre attention sur les arnaqueurs de la résistance, sans scrupule, qui ne manquent pas d’imaginations et qui usent abusivement de votre bonne volonté pour vous extorquer de l’argent.
    Le cas de Koudou Claude que nous venons de mettre à nu devrait vous tenir en éveil.
    A bon entendeur, salut!
    La lutte continue. »

    Mi-cancre escroc va …

    té ande

  7. dabakala 14 avril 2018 at 13:16 -

    @petit Balèze …

    En effet, on peut aussi grouiller au pays, mais laissons donc la possibilité aux concernés de faire leur évaluation de la situation et de faire leur choix !!

    Comme vous, je condamnais ces personnes qui mettaient leur vie en danger pour aller en Europe chercher “fortune”, mais je me suis dit qu’il y avait forcément quelque chose de valable qui pourrait les motiver à braver le danger et à partir.

    Ces personnes ne sont pas folles au point de vouloir mettre leur vie en danger pour vivre mieux.

    J’ai fait pourtant le constat suivant :

    Le risque de mourir est essentiellement lié à des circonstances qui ne font pas à priori partie d’une programmation choisie et admise. En effet, traverser un désert ou traverser une mer ne comporte pas de dangers (du moins, pas plus que cela) si on prend les précautions qui s’imposent. De toute évidence, le périple est devenu dangereux à cause de personnes véreuses qui s’en prennent aux migrants (Lybie, etc) et en ont après leur argent (s’il ne les transforment pas en argent à travers l’esclavage), ou alors qui négligent les conditions de traversée de la mer juste pour faire le maximum de fric (des embarcations precaires prévues pour 20 personne chargées avec plus de 50 passagers)

    Si on exclut donc ces causalités, faire le trajet n’est pas la mer à boire (enfin disons ça comme cela, vu que tout est relatif), si on dispose de fonds nécessaires pour arriver à bon port (toutes les personnes qui font ce déplacement ont su regrouper suffisamment d’argent pour ce faire. Ce ne sont donc pas des personnes pauvres dans l’absolu)

    Arrivé en Europe, il s’agira donc de ne pas se faire prendre, ou alors de préparer une histoire formatée (Exil politique, etc.) pour oser croire que l’on sera admis sur le territoire, tout en comptant sur l’aide de proches déjà installés dans le pays.

    On se doit donc d’aller sur une base purement objective et comparer ces deux cas de figures suivants, sans se fixer uniquement sur les dangers de la traversée, qui est en fait le seul argument présenté par les occidentaux pour empêcher la migration vers leurs terres (en fait, ils se souhaitent une migration choisie et non sauvage, car il ont besoin de bras pour payer les retraites de leurs vieux. Nuance !! fondamentalement, ils ont besoin de migrants, mais veulent se donner le droit de les choisir !! Ils savent bien qu’ils peuvent les insérer dans leur tissu socioprofessionnel)

    Un homme qui se cherche en Europe,

    Comparé à

    Un homme qui se cherche ici en Cote d’Ivoire.

    Dans ce cadre restreint, entre travailler la terre dans un village reculé de cote d’Ivoire et travailler dans un chantier mal famé de la banlieue parisienne où on reçoit au minimum entre 5 à 6 euro l’heure, le choix est très vite fait !!

    Quand au niveau de vie, on s’adapte. Le cout de la vie est supérieur en Europe, mais on n’est pas obligé de vivre tous comme des pachas.

    Mon opinion donc !!

    Je crois que l’on se doit de garder un peu de recul et de ne pas juger à l’emporte pièce, justement parce que l’on ne se sent pas concerné par le problème, ou alors parce que l’on développe des valeurs humaines (pourquoi aller mourir dans le désert ou la mer), patriotiques ou républicaines (rester au pays et travailler dans le pays).

    Pour mieux juger, il faut essayer de se rapprocher des personnes fustigées et essayer de comprendre leur problème, d’analyser le pour et le contre, et de tenir compte des opportunités pour ce qu’elles valent !! Je ne vois pas un seul ivoirien sans diplôme et sans avenir hésiter entre choisir de travailler dans un champ à Aboisso pour 30.000 FCFA le mois et travailler dans un chantier à Annecy pour 5 euros l’heure !

    Et un conseil, prendre toujours, je dis bien TOUJOURS les propos des occidentaux avec des pincettes, car ils militent TOUJOURS pour leur intérêts et pas les nôtres !!

    Dabakala !!

  8. CROOK-KALA, LE DIEU DES GNOUS RDR SUR CE SITE 14 avril 2018 at 13:28 -

    @LAKOTA ….

    Franchement, ça ne améliore pas coté imbécilité !!

    Je vous demande la preuve que je serais effectivement CLAUDE KOUDOU et vous, vous me bazardez un texte quelconque pour démontrer qu’il serait un “escroc” !!

    C’est à croire que vous avez un problème personnel avec ce monsieur !! Il a taclé votre femme sans préservatifs, ou bien ??

    Non, apportez donc la preuve irréfutable que je serai CLAUDE KOUDOU afin que tout connection soit enfin fixé !!

    Une comparaison de texte pris ici et là ne prouve rien, d’autant plus que l’analyse de style faite par @coigny (merci) démontre fort aisément que je ne pourrais pas etre auteur du texte que vous avez produit !!

    Je répète donc de façon plus claire et pour les imbéciles :

    Hypothèse : the crook, la houlette du bon pasteur, serait en fait CLAUDE KOUDOU dans la vraie vie !!

    Preuve : QUELLE EST LA PREUVE QUE VOUS APPORTEZ POUR FONDER VOTRE ALLÉGATION !!

    Revenez nous vite, on vous attend !! Vous nous expliquerez comment vous avez piraté mes comptes, extirpés mes courriers, découvert, mon identité et enfin, vous nous direz ce que vous en avez fait et quelle satisfaction cela vous aura apportée !!

    Entretemps, sachez que personne sur ce site ne cherchera a savoir qui vous êtes et ce que vous faites !!

    On a autre chose à faire !!

    Ou bien ??

    Il n’y a pas de temps à allouer à la racaille et CLAUDE KOUDOU, vous savez où le trouver !!

    The crook, la houlette du bon pasteur !!

  9. LAKOTA2 14 avril 2018 at 16:20 -

    Krrrr krrrr krrrr…

    Vaine tentative de fendre la kikinette déjà petite en deux…tout comme un bon escroc, @Claude-Koudou alias @dabakala-crook se débat comme un bon mi-cancre pour sortir du guêpier. Pas besoin de pirater un escroc notoire comme vous…tout comme @Raymond-Assouman alias @marianne, vous vous êtes dévoilé vous même dans vos pleurnicheries quotidiennes depuis la chute brutale du mi-cancre en chef…et vous même vous le savez…hein Claudy Koudou Siar !!!

    Question pour un escroc notoire :

    Comment peut-on envoyer 300 microbes refondus dans la rue pour mendier un peu de démocratie auprès d’un « étranger » qui est assis à l’aise dans la chaise royale abandonné dans sa chute par l’authentique christ de mama de souche multiseculaire maraka ???

    ps : la réponse ne se trouve pas dans la question, elle doit sortir de votre cerveau mi-cancre…faites un effort de réflexion et utilisez votre intelligence d’escroc notoire !!!

    Krrrr krrrr krrrr…

    té ande

  10. CROOK-KALA, LE DIEU DES GNOUS RDR SUR CE SITE 14 avril 2018 at 17:09 -

    Ok merci, on a compris !!

    Pffff…..

    La diversion est inutile !!

    The crook, la houlette du bon pasteur !!! (Vénérez moi et taisez vous !!)

  11. LAKOTA2 14 avril 2018 at 17:37 -

    Krrrr krrrr

    Validé et confirmé…

    @Claude-Koudou, @dabakala-crook… une kikinette non coupée indivisible !!!

    La question pour l’escroc notoire @theCrook reste posée…pas assez intelligent pour y répondre !!!

    Krrrr krrrr…

    té ande

  12. CROOK-KALA, LE DIEU DES GNOUS RDR SUR CE SITE 14 avril 2018 at 17:44 -

    Je vous réponds si vous m’apportez les preuves qui confirment que the crook est CLAUDE KOUDOU !!

    the crook, la houlette !!

Laisser un commentaire