Côte-d’Ivoire: Amadou Gon appelle à l’Union sacrée autour d’Ado

Mis en ligne par La Rédaction | lundi 16 Avr 2018

Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, appelle à davantage de mobilisation autour du président Alassane Ouattara et à privilégier l’union et la paix pour construire le développement de la Côte d’Ivoire.

“Chers frères et soeurs , à cette période charnière de l’histoire de notre pays, résolument engagée sur la voie de son émergence, nous devons nous mobiliser, chaque jour davantage autour de notre président de la République afin de l’accompagner dans la réalisation de sa grande et noble ambition pour notre chère Côte d’Ivoire”, a dit le Premier ministre, samedi lors d’une cérémonie d’hommage et de reconnaissance des populations de la région du Tchologo au chef de l’Etat.

Selon Amadou Gon Coulibaly, les défis étant encore nombreux, “il est plus que temps, qu’avec détermination, et responsabilité, de militer en faveur de l’Union et la paix pour la stabilité exemplaire de notre pays”.

« Nous devons rester concentrés et privilégier la paix et l’union dans l’intérêt supérieur de la Côte d’Ivoire, et des ivoiriens. Nous devons travailler ensemble et dans la confiance pour répondre aux aspirations profondes et légitimes de nos populations », a-t-il souhaité.

Lebanco.net

Commentaires Facebook

Commentaires

4 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Pangloss 16 avril 2018 at 13:33 -

    Qui appelle-t-il à l’union sacrée derrière Ouattara !
    – Les exilés ?
    – Les prisonniers ?
    – Le clan des “rattrapés ethniques” ?
    En quoi il a convaincu les ivoiriens qu’il travaille à leur bonheur ?
    Il récoltera les fruit de la haine qu’il a semée…..

  2. marianne 16 avril 2018 at 19:21 -

    Le drame de l héritier politique ou successeur c est que tant que le chef est en place il est obligé de parler à travers lui.

    Il apparaît des lors comme une personne sans carrure ni autorité propre. Il n incarne pas le chef le meneur encore moins la personnalité forte qui peut entraîner un vote massif.

    Conséquence: il est voué à l échec car son image est brouillée.

  3. Coigny 16 avril 2018 at 22:38 -

    @Marianne,
    +10.000 !!!!

  4. Coigny 16 avril 2018 at 22:43 -

    La perspective d’une candidature de Ouattara se précise, lisible à travers cet appel à l’union sacrée autour de sa personne. Parce qu’en vérité, qu’en a faire un président sortant dans 2 petites années s’il n’a pas un agenda caché ? Je reste en revanche demandeur d’une photo de la tête que fait maintenant Boniface Ouraga Obou, entraîné dans cette pantalonnade par Ibrahim Cissé Bacongo (qui n’avait pas caché le fantasme du troisième mandat pour son mentor dans d’une tribune libre)