La Haye Côte-d’Ivoire: Blé Goudé accepte de recevoir une délégation de l’Amicale des anciens de la FESCI

Mis en ligne par La Rédaction | lundi 14 Mai 2018

Par Connectionivoirienne

C’est le journaliste Gbansé Douadé Alexis de Connectionivoirenne.net, également ancien secrétaire à l’organisation de la Fesci-Droit Abidjan et ancien détenu de l’école de police en mai 1994, que Blé Goudé a chargé d’informer ses camarades initiateurs de l’Amicale à Abidjan et partout dans le monde.

«Oui, avant de me prononcer sur le fond, j’encourage les camarades à aller dans le sens de tout ce qui peut faire lever nos divergences accumulées durant nos longues années de militantisme. Toute initiative qui peut rapprocher notre génération mais aussi les Ivoiriennes et Ivoiriens, est à encourager. Nous devons aller ensemble à la Paix ! Nous avons une mission ! Je te charge de dire aux camarades que je suis prêt à les rencontrer ici à La Haye. Ensemble avec toi, mes avocats et nos camarades de la FESCI, nous allons en définir les modalités et l’agenda».
Voilà en partie les propos tenus par Blé Goudé durant l’entrevu de plus de deux heures organisé le jeudi 10 mai 2018 au centre pénitencier de l’ONU à Scheveningen. Gbansé y était accompagné de son épouse.

Rappelons qu’une première rencontre entre Blé Goudé Charles et Martial Ahipeaud s’était tenue en mai 2017, en présence de Gbansé, qui réside au Pays-Bas. Durant cette rencontre quelque peu chargée d’émotions, la nécessité d’un grand rassemblement des fescistes avait été évoquée. Les développements actuels rentrent plus ou moins dans cette ligne.

Hervé Coulibaly

Commentaires Facebook

Commentaires