“Tout le monde constate que la Côte-d’Ivoire s’apaise” (ministre de la Défense)

Mis en ligne par La Rédaction | mercredi 16 Mai 2018

Hamsatou ANABO

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a affirmé lundi à Abidjan, que “tout le monde constate que le pays s’apaise”, lors d’une cérémonie de remise de véhicules aux forces armées ivoiriennes (FACI).

“Tout le monde constate que le pays s’apaise”, a dit M. Bakayoko, évoquant que “l’évolution de la puissance de l’armée” ivoirienne.

Le ministre de la Défense a aussi indiqué qu’”avant, l’armée de Côte d’Ivoire avait un taux d’absentéïsme compris entre 02 et 2,5%, mais a maintenant chuté à 0,5%”.

“Depuis des années dans l’armée, le taux de présence est le meilleur parce qu’il y a une régularité et un contrôle qui est fait”, a-t-il dit.

La première phase de départ volontaire en décembre 2017, a enregistré le départ de trois officiers, 634 sous-officiers et 354 militaires du rang.

La deuxième phase quant à elle, a enregistré cette année 2.168 militaires dont trois officiers, 1.460 sous-officiers et 704 militaires du rang.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

2 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. dabakala 16 mai 2018 at 11:32 -

    Si « s’apaiser », c’est de ne plus vouloir s’en prendre à l’armée nationale de son pays, alors oui, on s’apaise, forcément, car c’est cela qui est la normalité, l’armée étant de fait l’entité qui se doit de « protéger » les ivoiriens !!

    Par contre, si l’apaisement se fait suite à une menace omniprésente de l’armée sur les populations et la garantie de les frapper sévèrement au moindre écart, alors on est en droit de se poser des questions.

    HAMBAK fanfaronnera donc car cette armée aux ordres n’aura pour seul objectif que de consolider et protéger le pouvoir RDR obtenu par les armes et dans le sang !!

    Et vu qu’aucun pouvoir n’est éternel, on se demande bien comment les choses se passeront quand il s’agira de rendre le tablier et quand il faudra que le prochain régent remodèle l’armée à son image !!

    Alors oui, « tout le monde constate que la Cote d’Ivoire s’apaise », oui, mais la majorité des ivoiriens et des observateurs continue de croire que c’est le calme avant la tempête !!

    Nous ne sommes pas encore sortis de la zone à risque !!

    IL est évident qu’en allant vers 2020, la militarisation poussiéreuse de notre quotidien ira en s’aggravant !!

    Tout ceci pour que les ivoiriens restent « pacifiques » !!

    Tchrrr…..

    Dabakala !!

  2. fran6 16 mai 2018 at 15:42 -

    Dans la tête d’un schizophrène, l’accalmie c’est à dire le grand calme avant la tempête, ça veut dire apaisement. Dans un pays où la qualité de vie des populations se détériore de plus en plus, dans un pays où l’opposition significative est muselée, dans un pays avec autant de prisonniers issus d’une crise électorale vieille de près de 10 ans, dans un pays où la réconciliation n’est pas vraie, dans un pays où on est jamais sûr de revenir vivant à la maison en allant à l’hôpital ou même en allant à la boutique du quartier car les microbes sont toujours à l’affut, on parle d’apaisement ? C ‘est incroyable ! Ce monsieur a dû faire un petit voyage de quelques mois sur la lune alors qu’on le croyait ici même à Abidjan. Il n’y a que ça ou la mauvaise foi qui puisse expliquer qu’il soit aussi déconnecté des réalités de ce pays. Monsieur, ici dans ce pays, au moment même où j’écris, il y a un conflit entre les étudiants à l’université de Cocody. Les professeurs des différentes universités menacent d’entrer en grève illimitée depuis plusieurs jours. Les opposants demandent une réforme sans délai de la CEI. Plusieurs ONG demandent la libération des détenus politiques et le dégel des avoirs des hommes politiques et bien d’autres choses encore. Vous appelez ça apaisement vous ? Alors vous avez une définition plutôt unique et plutôt tordue du mot “apaisement”.

Laisser un commentaire