Côte d’Ivoire: L’ancien directeur de Fréquence 2 Pol Dokui “meurt” en exil au Benin

Mis en ligne par La Rédaction | mercredi 6 Juin 2018

Par Connectionivoirienne

L’ancien journaliste Pol Dokoui, exilé d’abord au Ghana puis au Benin, depuis la crise électorale de 2011 en Côte-d’Ivoire, est décédé dans la nuit du mardi au mercredi.

Le décès, selon des amis politiques de l’ancien conseillé de Laurent Gbagbo, est survenu à Cotonou, la capitale du Benin.

Pol Dokui fut une des célébrités de radios Côte-d’Ivoire, dont il dirigea la seconde chaine, Fréquence 2.

Comme beaucoup de proches de Laurent Gbagbo, il avait vu ses avoirs financiers gelés suite à la défaite militaire de son camp face à la force coalisée FN/ONU/France en 2011. Il était malade depuis plusieurs mois, affirment ses amis.

Le décès de Pol Dokui rappelle celui d’un autre homme célèbre des medias, tout aussi proche de Laurent Gbagbo, Mamadou Ben Soumahoro, décédé en avril 2016 en exil au Ghana.

Hervé Coulibaly

Commentaires Facebook

Commentaires

19 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. dabakala 6 juin 2018 at 10:21 -

    “il avait vu ses avoirs financiers gelés suite à la défaite militaire de son camp”

    Voici le mode opératoire qui fait jurisprudence !!

    Vous êtes avertis !!

    RIP Paul DOKUI !!

    On n’oubliera pas (ni toi, ni ça) !!

    Dabakala !!

  2. quoi 6 juin 2018 at 14:19 -

    RIP à notre compatriote!

    À chacun sa lorgnette !!!

  3. GOZO 6 juin 2018 at 18:20 -

    @ Bangala
    Pour geler le avoirs, il faut avoir des amis, de vrais amis, ici et ailleurs.
    Toi @ Bangala, quel avoir tu peux bloquer? Tchrrrrrrrrrrrrr
    Imbécilité doublée d’une sauvagerie primaire.

    Tu n’es rien, tu n’as rien et tu continueras de te consumer à petit feu par ta haine. N’oublie rien. On s’en fiche.

    RIP PAUL Dokoui.

  4. LAKOTA2 6 juin 2018 at 18:50 -

    On dit juste RIP pour un défunt et on s’incline devant la dépouille mortelle.

    La bhétépack, comme à son habitude, trouvera de quoi à faire palabre ici et à la cérémonie funéraire. Heureusement qu’il n’est interdit de s’attribuer un QI contraire à celui d’un cancre !!!

    Krrrr krrrr krrrr

    Reposez en paix grand frère PAUL DOKOUI !!!

    té ande

  5. dabakala 6 juin 2018 at 18:57 -

    @GOZO….

    Les actes de ce jour conditionnent ceux de demain.

    Les méthodes et habitudes institutionnalisées, qui prospèrent aujourd’hui, prospéreront demain, que vous le veuillez ou non.

    Ne croyez pas que ce sont vos adversaires qui représentent le danger. Il s’agit avant tout d’actes qui posées, légitimes quiconque à en faire de même.

    Alors au lieu de fanfaronner sur votre avenir ou sur le potentiel de vos adversaires, il serait plus indiqué de négocier et de voir comment atténuer les douleurs, sinon les effacer pour ne pas subir à son tour.

    Je trouve dommage que l’on puisse penser ainsi et cracher son venin, sans détenir aucune garantie sur son avenir.

    Entretemps, des choses se passent et bizarrement, personne n’en parle, même pas les personnes impliquées.

    SORO qui détenait des palais au BURKINA, s’est vu ses demeures confisquées par le gouvernement, avec biens et argent trouvés sur les lieux.

    Il en est de même pour tous les chefs de guerre qui se sont compromis avec le BURKINA, qui a subi une tentative de putsch par la personne de DIENDERE.

    Sans aucun mot, sans aucune publicité, sans aucunes représailles, des “amis”, de “vrais amis” d’ailleurs ont saisi des biens immobiliers, des comptes en banques, des voitures et de l’argent en espèce.

    Si des amis sont capables de faire cela, que dire donc des ennemis…

    Non mon ami, les états on des intérêts et non des amis !!

    Alors oui, moi, je pourrais bien oublier finalement, mais vous, surtout pas, car vous redoutez qu’il vous arrive demain un malheur, quand vous ne serez plus maîtres de votre destin.

    La réponse que vous me donnez est un agacement produit par rapport à la pertinence d’une vérité que vous ne pouvez effacer !! Et il est évident que le caractère ou les mots de votre serviteur, Dabakala, simple internaute sur ce site, n’auront aucune espèce d’importance sur ce qui vous arrivera.

    Compassion et pitié je ressens donc, envers vous, car après les autres, ce sera forcément votre tour !!

    Par contre, je prends et garde jalousement le « RIP » pour Paul DOKUI !!

    Maintenant, il en a bien besoin.

    Dabakala !

  6. dabakala 6 juin 2018 at 19:01 -

    @LAKOTA …

    Je vous promets de dire RIP quand OUATTARA tombera, sans faire de palabres, car il est évident que c’est dans votre camp que les choses se passeront !!

    Imbécile !!

    Dabakala !!

  7. LAKOTA2 6 juin 2018 at 19:15 -

    Krrrr krrrr krrrr…

    « koudou-kala…Voici le mode opératoire qui fait jurisprudence !!
    Vous êtes avertis !!
    RIP Paul DOKUI !!
    On n’oubliera pas (ni toi, ni ça) !!…koudou-kala »

    Krrrr krrrr krrrr…

    Comment fait-on pour geler les avoirs des poussiéreux savaneux ?

    En refusant de leur payer le loyer ?

    En s’abstenant de prendre leurs « gba-ha » ?

    En refusant d’aller faire les achats au marché ?

    En boycottant par barrage les garbadromes?

    En refusant d’ecouter Radio Al Bayane pour venger feu PAUL DOKOUI ???

    Quand @LAKOTA dit que le QI de @Claude-Koudou alias @dabakala n’est pas aussi grand que la taille de sa kikinette non coupée, en voilà encore une preuve !!!!

    Krrrr krrrr krrrr….

    té ande

  8. dabakala 6 juin 2018 at 20:15 -

    @LAKOTA…

    Posez donc vos questions débiles !!

    Vous serez bien servis quand le moment se présentera !!

    Les représailles se font tout d’abord en direction des acteurs de la crise et des politiques zélés ou démonstratifs !!

    Ensuite, sachez que votre peuple de poussiéreux contribuera énergiquement à votre propre malheur car ce sont bien des savaneux pauvres, lésés et oubliés qui oseront piller les biens de personnes riches comme HAMBAK ou TONGARA !!

    Non mon ami, geler des avoirs peut avoir des conséquences diverses que personne ne peut imaginer ou empêcher !!

    Ce sera votre tour bientôt !!

    Mais je vois que vous ne commentez pas le gel des avoirs de la bande à SORO au Burkina ??

    Que se passe t-il donc ??

    Imbécile !!

    Dabakala !!

  9. LAKOTA2 6 juin 2018 at 21:02 -

    Krrrr krrrr krrrr

    Il ne reste plus que 5398 microbes, mon cher 100% @cancre-kala … malheureusement pour certains, l’apocalypse annoncée s’avère trop longue. A cette allure, vos risquez d’être classés dans le groupe des espèces en voie de disparition…krrrr krrrr krrrr !!!

    Continuez à compter sur un pseudo-clash entre savaneux…il en restera toujours pour vous botter le cul. Même Sangaré La Rose, le seul poussiéreux avec qui vous attachez bagages, a préféré vous mettre au lit pour laisser son frère Ouattara gouverner le burkivoire en paix.

    Krrrr krrrr krrrr…

    RIP à vous !!!

    té ande

  10. dabakala 7 juin 2018 at 00:07 -

    Donc si je comprends bien, le RIP du petit @LAKOTA était purement fictif vu qu’il manifeste ici une joie démesurée à l’idée de voir tous les pro GBAGBO mourir les uns après les autres !!

    On ne prend donc acte et on constate que vous continuez à vous croire immortel !!

    Imbécile !!

    Et non, il n’y aura pas de clash entre poussiéreux, mais juste quelques petits pauvres qui n’hésiteront pas à se servir aussitôt que ce pouvoir perdra son équilibre. Ne vous attendez pas à ce que des sudistes fassent le voyage jusqu’à FERKE pour piller les banques locales à la Kalach et déposséder les proches de SORO de leur fortune au passage !!

    Je rappelle que c’est vous qui avez les armes et si le pouvoir vacille, ces armes ne rentreront pas dans les placards !! BOUAKE me donne raison !!

    Dabakala !! (Et non, SANGARE ne fait rien sans l’aval de GBAGBO LAURENT et il n’est pas poussiéreux, vu que ce terme est pensé au figuré, tout comme balafré et savaneux le sont !! Ah oui, j’oubliais que cette règle n’existe pas chez le petit poussiéreux qui ne sait pas ce qu’est l’injonctif !! Yako !!)

  11. LAKOTA2 7 juin 2018 at 01:03 -

    Krrrr krrrr krrrr…

    On ne peut que souhaiter RIP à toute personne qui meurt, même à son pire ennemi. Tout comme votre entreprise fictive, si vous nagez dans le fictif ça ne regarde que votre kikinette non coupée !!!

    C’est vous qui passez votre vie à souhaiter l’ apocalypse aux poussiéreux depuis la chute brutale…mais c’est plutôt les mi-cancres refondus qui vivent cette apocalypse. Faites l’effort d’être intelligent et ça pourra aller…il ne reste plus que 5398 futurs RIP’s !!!

    Krrrr krrrr krrrr…

    té ande

  12. dabakala 7 juin 2018 at 02:26 -

    En effet, on peut souhaiter RIP à toute personne, y compris son pire ennemi, mais s’en amuser et tancer les personnes qui vivent encore tout en leur souhaitant le meme sort, c’est une question d’éthique et de morale.

    Paradoxalement, vous dites que je serais celui qui souhaiterait l’apocalypse aux poussiéreux, mais voici ce que vous écrivez : “Il ne reste plus que 5398 pro GBAGBO, … malheureusement pour certains, l’apocalypse annoncée s’avère trop longue. A cette allure, vos risquez d’être classés dans le groupe des espèces en voie de disparition”

    Dites moi donc si c’est de l’amour que vous exprimez ici et si ce n’est pas une façon de nous souhaiter de disparaitre !!!

    “Il ne reste plus que 5398 futurs RIP’s”

    Oui, en effet, nous ne sommes pas immortels comme vous !! Nous n’avons pas cette prétention.

    Et si vous croyez dur comme fer que vous êtes vraiment immortels, alors c’est bien vous l’imbécile le plus idiot du coin !!!

    Dabakala !!

  13. quoi 7 juin 2018 at 08:08 -

    Mes RIP d’avance non crédités et bonifiés d’amour sans fin aux 5398 humides restants.Mais delà de cette compassion future que nul n’échappera car il est dit qu’on finira tous poussière,je leur souhaite une longévité terrestre contrairement à un mi-cancre à la recherche de cure dent gouro et de fourchette au marché d’Adjamtala pour trucider tous les “savaneux poussiéreux” en tête Son Excellence Président OUATTARA.
    Mes RIP sont sincères et remplis d’émotion à la meute haineuse

    À chacun sa lorgnette !!!

  14. dabakala 7 juin 2018 at 10:28 -

    RIP que l’on vous retourne, proportionnellement au niveau “d’amour” que vous nous adressez, qu’ils soient sincères ou pas !!

    Et si OUATTARA se présente aux portes de l’enfer, souffrez de ne pas entendre ma voix pour lui assener un RIP.

    Je suis bien trop occupé a en distiller aux personnes qu’il a tuées.

    Dabakala !!

  15. Coigny 7 juin 2018 at 11:20 -

    En 1982-83, était visible une “villa témoin” en bordure d’un beau quartier en construction sur la Route du Zoo, le Plateau Dokui. On m’expliqua que le logement a été bâti en hommage à un célèbre animateur de la radio nationale, Pol Dokui. Paix et repos à l’âme de Pol Dokui, entré dans l’histoire de son pays avec un quartier qui porte son nom alors qu’il n’était pas un politicien en vue, au contraire de certains qui font baptiser rues, lycées et universités à leur nom. Si l’histoire est vraie, il peut reposer en paix parce que déjà passé à la postérité.

  16. Coigny 7 juin 2018 at 11:33 -

    – Morts en exil : Paul Antoine Bohoun Bouabré, Ben Soumahoro, Gomont Diagou, Gilbert Déhé Gnanhou, Pol Dukui et j’en passe pour les plus connus.

    – Morts en prison : la liste reste ouverte, même si les plus connus sont relâchés juste le temps qu’ils rentrent mourrir en famille.

    – Morts suite au gel de leurs comptes : la liste est ouverte aussi pour ceux qui refusent l’applaventrisme, dont le dernier en en date est JJ Béchio.

    Jusqu’à quand continuera ce sadisme institutionnalisé consistant à mettre en œuvre les œuvre les moyens de tuer à petit feu, puis délivrer des RIP de crocodile du bout des lèvres ? “C’est le crabe lui-même qui décide d’être mangé bruyamment” selon un proverbe africain. Renforcez donc votre carapace, pour le moment où vous serez mangés à grand bruit.

  17. dabakala 7 juin 2018 at 11:34 -

    @coigny ….

    Et vu que cette dénomination était apolitique et spontanée, le nom est resté, même sous ce régime.

    Par contre il est à redouter que de nombreuses rues, places et édifices ne soient débaptisés et rebaptisés aussitôt que ce pouvoir tombera !!

    C’est à l’épreuve du temps que l’on distingue le mérite qui devrait être la seule valeur qui permettrait quiconque de donner un nom à une entité !!

    Pol part donc, mais son nom nous reste pour toujours !!

    Dabakala !!

  18. Coigny 7 juin 2018 at 11:44 -

    >Par contre il est à redouter que de nombreuses rues, places et édifices ne soient débaptisés et rebaptisés aussitôt que ce pouvoir tombera

    J’approuve. En dehors d’un consensus national sur la question, ne soyons pas surpris que la statue de Djeny Kobenan au carrefour de Williamsville (par exemple), seule rescapée des statues de la ville d’Abidjan suite à la furia de gnous à travers la ville en quête de “squelettes sous tous les édifices de la Refondation”, que cette statue-là donc subisse le sort réservé à toutes les autres (même aux éléphants, emblème national). Les héros des uns étant les zéros des autres.

  19. dabakala 7 juin 2018 at 11:47 -

    @coigny….

    Et le pire dans tout ceci, c’est que de nombreux pro OUATTARA semblent avoir oublié dans quelles circonstances DOKUI meurt.

    Ils se basent sur des valeurs nostalgiques diverses pour délivrer leur RIP, spontanément et de tout cœur, car DOKUI a en parti bercé leur enfance et fait partie du décor journalistique.

    Même à la télévision des savanes, au journal de 20h, sa mort fut annoncée, avec émotion et recueillement par une savaneuse, suivie de diverses expressions de compassion pour lui, sa famille … en exil et tout le monde de la télévision et de la radio !!

    C’est seulement quand on fait savoir que leurs condoléances ne sont pas souhaitées, vu que la mort a été causée par des actes directs ou indirects de ce pouvoir sur la qualité de vie de l’individu, qu’ils réagissent brutalement et violemment, en essayant de mettre au devant des valeurs éthiques et morales tournant autour de l’humanisme et de l’obligation de partage de douleur.

    Non, il est bien trop tôt pour oublier ces douleurs et ces actions arbitraires fatales (notons ici que de nombreux gels de comptes ont été ordonnés, sans qu’il n’y ait eu de plaintes ou inculpations. Certains comptes ont été dégelés, mais vidés de leur contenu ! Demandez moi comment !!)

    Il est bien trop tôt pour oublier que le sang a coulé ici et là !!

    Et si dans ce camp, des griefs divers ont été brandis pour justifier un coup d’état, puis une guerre, pourquoi ne pas laisser les autres développer à leur tour suffisamment de griefs pour se sentir légitimé à répondre ?? Pourquoi exiger de nous de l’amour, quand vous n’en avez exprimé aucun en gelant les comptes et en contraignant à l’exil ??

    De la façon dont tu traites ton adversaire, c’est aussi comme cela que tu seras traité !!

    Maintenant, si tu te crois indéboulonnable, immortel et surpuissant, c’est de la pure imbécilité !!

    Dabakala !!

Laisser un commentaire