Le Ghana et la Côte d’Ivoire se concertent pour une coordination de leurs ventes de cacao

Mis en ligne par La Rédaction | jeudi 14 Juin 2018

EPA/LEGNAN KOULA

Commodafrica

Le Ghana et la Côte d’Ivoire vont se mettre d’accord sur le volume et le calendrier des exportations de cacao pour la saison 2019/20 afin de pallier une surabondance mondiale, a déclaré hier le directeur générale du Cocobod ghanéen Boahen Aidoo à l’issue d’une réunion conjointe du Conseil du café cacao et du Cocobod à Abidjan le 12 et 13 juin.

Les deux principaux producteurs mondiaux de cacao veulent également harmoniser leur système de commercialisation. « Nous souhaitons harmoniser nos deux systèmes de commercialisation. Nous prévoyons d’étudier et d’échanger sur nos programmes de vente. Des Ghanéens viendront en Côte d’Ivoire pour étudier leur système et nous inviterons les Ivoiriens au Ghana, nous verrons comment avoir un système commun », a expliqué Joseph Boahen Aidoo.

Toujours sur la commercialisation, la déclaration commune indique que les deux pays se sont mis d’accord pour annoncer simultanément le prix au producteur en début de campagne et de travailler à définir un prix plancher décent.

Sur le plan de la production, tout en s’attachant à préserver les forêts, la Côte d’Ivoire et le Ghana démarreront « conjointement dès la mi-juillet 2018, à partir des frontières, l’arrachage des plants infectés, dans le cadre de la lutte contre la maladie du swollen shoot ».

Commentaires Facebook

Commentaires

Laisser un commentaire