La France bat l’Uruguay sans Cavani et attend la Belgique en demi–finale

Mis en ligne par La Rédaction | vendredi 6 Juil 2018

La Belgique s’est imposée 2-1 face aux Brésiliens au terme d’une partie enlevée.

Russie 2018 – Douze ans plus tard, et revoilà la France de retour dans le dernier carré d’une coupe du monde.

Pour y parvenir, les Bleus de Deschamps ont battu une équipe d’Uruguay privée de son buteur vedette, Edison Cavani.

C’était ce vendredi à Nijni Novgorod, à l’issue d’un match dans l’ensemble maîtrisé (2-0).

Le défenseur du Real Madrid, Raphaël Varane a ouvert le score avant la pause. Antoine Griezmann a lui profité d’une erreur historique du portier Fernando Muslera pour sceller le sort de la partie.

Liman Serge avec Eurosport

Commentaires Facebook

Commentaires

4 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. quoi 6 juillet 2018 at 18:41 -

    Alleeeeeeeeeez les bleuuuuuuuus.
    Magnifique….

    À chacun sa lorgnette !!!

  2. GBAGBO LAURENT 6 juillet 2018 at 20:21 -

    Difficile de soutenir un pays qui s’est permis de bombarder des ivoiriens et qui se comporte comme s’il n’a jamais rien fait de mal dans ce pays !!

    Mais bon, assimilation culturelle oblige, on est bien obligé de reconnaitre qu’ils jouent bien !!

    Mais on n’oublie pas !!

    Je reste objectif, n’en déplaise aux moutons galeux.

    GBAGBO LAURENT.

  3. quoi 7 juillet 2018 at 09:34 -

    L’idiote de service ne peut qu’ovuler un tel commentaire en introduisant sa haine mal contenue dans le milieu juste sportif.
    Et pourtant dans sa fuite si spectaculaire après la crise n’a pu que se réfugier chez sa mère nourricière la grande France en bénéficiant du statut de réfugié et en grillontant des allocations des braves travailleurs français.
    Dans ces moments difficiles la petasse a oublié qu’il y avait juste à côté de nous la Gambie ou le Zimbabwe qui étaient prêts à l’accueillir.
    Quelle misère humaine cette association de haineuse saprophyte mi-cancre.

    À chacun sa lorgnette !!!

  4. GBAGBO LAURENT 7 juillet 2018 at 13:29 -

    Et la réponse du poussiéreux ne se fit pas attendre.

    Je ne suis pas surpris de le voir essayer de limiter ses perceptions au “milieu juste sportif”, comme si ces notions n’étaient pas liées aux autres “justes politiques”.

    Non mon ami, c’est classique de voir des nations impérialistes foutre le bordel dans de nombreux pays, puis de revenir avec des actions culturelles, débonnaires, sportives et consort pour essayer de panser les plaies et aller dans la diversion.

    Ne pas oublier ses douleurs et ne pas ignorer les intentions derrières et surtout ce qui est d’importance n’est pas du tout une faute et c’est d’ailleurs ce qui a permis aux peuples de s’émanciper et de se libérer, en manifestant une « haine » salvatrice, mais nécessaire.

    A vous entendre, on penserait à ces vils peuples conquis, assimilés et asservis par ROME, à qui on offrait des jeux colossaux dans des théâtres pour les distraire et les amener à oublier leur fardeau, si volontairement et spontanément accepté !!

    Tchrrr…

    Et non mon ami, quand on fait une demande d’exil, le pays qui reçoit n’est pas obligé de l’accepter, mais s’il le fait, c’est aussi un aveu de culpabilité, car il sait pertinemment qu’il est à l’origine de la situation dans les pays impactés, mais aussi que le demandeur ne l’aurait jamais été si son lieu de résidence et/ou sa subsistance n’avaient pas été détruits par lui.

    Et entre nous, la France n’a pas fini de payer sa dette envers les pays africains et le peuple noir.

    Notons au passage que le grande majorité des demandeurs d’asile ivoiriens de ces 5 dernières années est issue des régions du nord ivoirien, allez savoir pourquoi !!

    Tchrrr….

    C’est donc de plein droit que ces allocations sont encaissées et que l’on habite dans ces pays oppresseurs et oppressifs qui ont mis le notre à genou.

    Mais même dans ce cas, on n’oublie pas !!

    La Gambie et le Zimbabwe ne nous doivent rien, donc pas besoin de les solliciter !!

    Vous parliez “juste sport”, et bien faites le donc !!

    Moi je parle “juste politique” !!

    Et comme toujours, en allant dans ce sens, on révèle aux yeux de tous des réalités qui touchent de nos jours bien plus les poussiéreux que les pro GBAGBO qui sont ultra minoritaires dans le très grand groupe de demandeurs d’asile français, mangeurs d’allocations, suite à une fiction d’émergence promise et mal vécue, à laquelle la France n’est pas étrangère.

    De toute évidence, tout ce beau monde regarde les matchs de football, en pensant que cela ne sera que de la matière « juste sportive ».

    Imbécile !!

    GBAGBO LAURENT.