Côte d’Ivoire: Le bureau politique du RDR propose Ouattara à la présidence du parti unifié sans le PDCI

Mis en ligne par La Rédaction | mardi 10 Juil 2018

Serge Alain KOFFI

Le Rassemblement des républicains (RDR), le parti présidentiel en Côte d’Ivoire, a proposé lundi son leader, le chef de l’Etat Alassane Ouattara à la tête du futur parti unifié, dénommé le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), devant naître de la fusion des formations politiques de la coalition au pouvoir, à l’issue d’une réunion de son bureau politique.

“Le bureau politique a demandé au président d’honneur (Alassane Ouattara) de prendre toutes les initiatives en rapport avec les autres présidents des partis du RHDP en vue de la création rapide du parti unifié. Dans la perspective de la mise en place des instances du parti unifié, le bureau politique a demandé à M. Alassane Ouattara d’accepter d’être le président du parti unifié RHDP’’, souligne le communiqué final de la réunion, lu par son porte-parole Mamadou Touré.

Dans son discours à l’ouverture de la réunion, la secrétaire générale, Kandia Camara avait estimé que “les conditions pour la convocation de l’assemblée générale constitutive” sont “réunies”.

Cette réunion intervient dans un contexte de dissensions entre le RDR et son principal allié le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) dont le bureau politique organisé à Abidjan, le 16 juin 2018, a renvoyé en 2020 la question de l’adhésion au futur parti unifié, projet politique porté par M. Ouattara.

Le chef de l’Etat a dissout le gouvernement et chargé Amadou Gon Coulibaly, reconduit dans ses fonctions de Premier ministre, de former une nouvelle équipe.

Le sort réservé aux anciens ministres issus du PDCI est au centre des attentions.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

2 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. Coigny 10 juillet 2018 at 13:17 -

    Ainsi donc, Ouattarta, “président de TOUS les Ivoiriens, descend dans la vallée (l’avait-il quittée ?). Pour ceux qui comme moi doutaient de son incapacité à s’élever au-dessus de la mêlée (refus de démissionner de la présidence du RDR, effacement de l’article constitutionnel relatif à cette obligation, etc), nous dirons simplement que le loup est sorti du bois. Gaffe à vos brebis !

  2. srika blah 10 juillet 2018 at 13:23 -

    “Ce qui a tué Pierre…tuera probablement Paul…”
    Ouattara se croyait le plus malin et roublard.

    Tu risques de sauter la clôture une nouvelle fois.

Laisser un commentaire