Air Côte-d’Ivoire en pleine turbulence: 65 milliards fcfa de pertes et gestion opaque (Audit Ernst & Young et Deloitte)

Mis en ligne par La Rédaction | mercredi 19 Sep 2018

Par Connectionivoirienne | Hervé Coulibaly

Selon un rapport d’audit de Ernst & Young et Deloitte, cité par La Lettre du continent dans sa dernière édition de ce 19 septembre, Air Côte-d’Ivoire affiche des pertes de 9 milliards et demi de fcfa [14,4 millions d’euros] sur l’exercice 2017. Sur la période partant de 2012, les pertes cumulées de la compagnie s’élèvent à 65,5 milliards [99 millions d’euros].

Le rapport critique aussi la gestion de la compagnie, jugée opaque avec des contrats gré à gré de plus de 5 milliards de fcfa. Une méthode de gestion contraire aux lois du pays qui n’autorisent le gré à gré que pour les contrats de moins de 100 millions de fcfa.

Les mauvaises nouvelles concernent aussi les capitaux propres de la compagnie, évalués par les auditeurs à 40 milliards de fcfa, loin du minimum de 50% du capital total d’Air Côte-d’Ivoire, estimé à 130 milliards de fcfa. Selon la Lettre du Continent, la compagnie était tenue au plus tard au 31 décembre 2017, de reconstituer ses fonds propres au niveau minimum de 50% des 130 milliards. Un objectif non atteint par la direction de la compagnie.

Par ailleurs Air-France Industries a encaissé 7 millions d’euros dans le cadre du contrat de maintenance qui la lie à Air Côte-d’Ivoire. Air France Industries est une filiale d’Air France-KLM, actionnaire dans le capital d’Air Côte-d’Ivoire à hauteur de 20%. La compagnie est détenue à 51 % par l’État ivoirien, 15% par le fonds Golden Road, et le reste [14 %] est aux mains d’investisseurs privé. Air Côte-d’Ivoire est dirigée par le Français René Decurey. Le Général Abdoulaye Coulibaly occupe le poste de Président du Conseil d’Administration [PCA].

HC

Commentaires Facebook

Commentaires

39 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. marianne 19 septembre 2018 at 19:38 -

    Décidément à part flatter notre ego je me demande si on est crédible avec cette histoire de compagnie nationale?

    Dans ce contexte je comprends pas trop pourquoi on veut aller à l international alors que notre sangsue air France est à l international en plus d être partenaire?

    Ce qui frappe aussi c est que dans les grandes compagnies du monde il y a souvent des grèves du personnel pour améliorer leurs conditions de vie ou réduire le train de vie de la direction. Ici on en a jamais entendu parler: ceci e pluque peut être cela…

  2. marianne 19 septembre 2018 at 19:39 -

    …ceci explique peut être cela

  3. Coigny 20 septembre 2018 at 00:42 -

    C’est la multiplication des miroirs aux alouettes, dans ce pays. Après les routes inaugurées à grands ronflons et désormais classées biodégradables, les compagnies-pavillons dont les succès durent le temps d’un harmattan. Nul doute que @Cicg (pardon, @Wara) viendra nous ressortir science, chiffres et proses montrant que la LDC raconte des fables mues par la haine. J’ai hâte… donc je le devance : cité aéroportuaire, hub sous-régional, pistes prolongées, aéroports agrandis, attestations et accréditations, vols directs vers Newark, Airbus A380, XX, etc. Bref, le lait et le miel coulent dans la vallée. Pfff

  4. marianne 20 septembre 2018 at 01:04 -

    Tiens c est vrai que les précisions de wara sont trop… précises pour ne pas être à base institutionnelle…

  5. dabakala 20 septembre 2018 at 02:17 -

    “Bref, le lait et le miel coulent dans la vallée.”

    Oui, le pays va bien. Votez OUATTARA dira t-il en conclusion le @wara …

    A d’autres …

    dabakala.

  6. wara 20 septembre 2018 at 08:15 -

    POURQUOI CETTE FRENESIE ?

    Pour juste un rapport d’audit, fut-il de Ernst & Young et Deloitte !

    Félicitons nous deja d’une chose : la compagnie est auditée. A tous les niveaux.

    C’est plusieurs gages : sécurité, écoute des partenaires stratégiques, financiers et techniques, et surtout recherche de la performance dans un environnement très compétitif.

    Donc globalement bon signe de management.

    Quid du contenu du rapport ?

    Attendez la réponse de la Direction Générale de la Compagnie avant de “pavoiser”.

    Aucun acteur crédibible ne peut affirmer qu’on sortir de cette crise de 10 ans, oû les voyants avaient cessé de s’allumer, le secteur aéronautique ivoirien notamment la compagnie nationale n’aient atteint une performance extraordinaire. Sur un cycle très limité.

    Ce n’est pas qui le dit. Ce sont les experts africains. A tous les forums internationaux.

    Les africains notent particulièrement que la compagnie ivoirienne a comblé un vide essentiel qu’offrait Air Afrique. Le segment des vols “directs” Afrique ouest Afrique centrale.

    La publicité de la compagnie est l’affirmation EXACTE du ressenti des professionnels africains et des investisseurs de tous continents qui desesperaient sur ces tronçons.

    Derriere un clavier on ne peut pas tout comprendre tout analyser. Il faut quelques fois sortir, écouter pour juger.

    Et les chiffres parlent. Je ne vais pas vous noyer dedans maintenant… chaque chose en son temps.

    La compagnie ivoirienne supporte donc sur ses jeunes épaules un lourd fardeau. Celui d’une mission quasi régionale oû tous les poids lourds avaient disparu et les porteurs d’eau rares et peu ambitieux.

    Ce que le cabinet Ernst & Young et Deloitte que nous respectons noté, c’est le pendant de cette ambition africaine. Je ne parle pas de nationale. C’est le tribut d’un engagement fort que les partenaires doivent accompagner. D’où l’intérêt de ce regard extérieur que la compagnie elle même sollicité.

    Quelqu’un a évoqué tous les grands projets de Aerocité qui arrivent. Merci @Coigny. Tu as vu juste.

    Tous les investisseurs du secteur ne peuvent pas tous se tromper en même temps. C’est des professionnels d’un secteur exigeant et très normalisé.

    Tous les hotelliers qui débarquent sur Abidjan et tous ceux qui décrochent tous les espaces de Port Bouët à Bassam ne peuvent pas se tromper ni de cible ni de chronogramme. IL FAUT ETRE LA ET MAINTENANT.

    La compagnie ivoirienne porte ce défi. Le fiabiliser. Le projette dans les temps à venir avec la sérénité d’une équipe engagée, motivée et surtout compétente.

    Le reste n’est qu’une lecture. Un rapport peut etre lu et apprécié différemment. Surtout quand on sait l’appétit que suscite un secteur qui MARCHE.

    L’aéronautique et la compagnie ivoiriennes se portent bien quand on regarde le vide tout autour. Ce vide explique cela pour emprunter la formule chère à @Marianne.

    Tous les africains que je rencontre en débarquement à Abidjan ont chaud au coeur. C’est toute la mission de notre belle compagnie. Participer activement à relancer notre grande Afrique qui est faible dans le commerce international et le commerce interafricain.

    Le rapport d’audit de Ernst & Young et Deloitte, comme d’autres analyses doit fouetter notre orgueil. Pour mieux faire. Pour ne pas baisser les bras. Ces difficultés conjoncturelles étaient connues à l’avance. NOUS LES SURMONTERONS.

    Et nous y réussirons. ENSEMBLE.

  7. wara 20 septembre 2018 at 08:20 -

    @dabakala

    Donc votez les visionnaires et les bâtisseurs.

    S’ils s’appellent OUATTARA, quelle complexe pour ne pas le plébisciter ? Si c’était Ouraga ou Konan ou Thiam je serais tout autant fier.

    Je suis preneur de ce vote.

    Oû est l’urne ? Que je dépose mon bulletin de vote !

  8. belo001 20 septembre 2018 at 08:51 -

    @wara
    l’urne se trouve à Dabakala, non loin de soubré quelque part peut être au sud ou je ne sais quel autre point cardinal en cote d’Ivoire !
    beloo !

  9. wara 20 septembre 2018 at 08:54 -

    MUCH ADO ABOUT NOTHING

    Ce n’est pas ADO le PR. C’est ADO…

    Il est toujours extraordinaire de voir comment certains s’excitent quand un rapport d’audit fut-il de Ernst & Young et Deloitte, est résumé dans un article de presse.

    Beaucoup de bruit pour rien (Much Ado About Nothing).

    UN rapport est un avis. Il faut le lire avec une grille de lecture AVISEE.

    Même un bulletin météo, il faut parfois se faire expliquer.

    Autrement on confondra tous les nuages !

    Les cumulus humilis, les cumulus mediocris, les cumulus congestus, les cumulonimbus, les cirrus ou les stratus pour ne citer que ceux là sont autant de nuages spécifiques.

    Tous n’annoncent pas un orage dans l’heure qui suit.

    Un bulletin météo financier est encore plus délicat.

    Parfois certaines infos sont du pur et dur “Much ADO about NOTHING.” Au mieux c’est un outil de pilotage qui vient confirmer ce que les tableaux de bord internes eux mêmes ont déjà vu et présenté à la Direction Générale.

    Le PR ADO, pas l’autre ADO, lui même qui est demandeur de ces informations croisées, est donc d’autant plus serein qu’il a des données fiables de chacun des grands secteurs de son économie et donc une forte visibilité de chacun domaine. Ce qui lui permet en fin de compte de prendre les décisions appropriées qui s’imposent.

  10. bdesourcesure 20 septembre 2018 at 10:42 -

    Mais bien sur c’est photocopie de AIR IVOIRE donc y z ont fait la meme chose

    Pourvu que ça dure

  11. marianne 20 septembre 2018 at 11:11 -

    @wara
    Vous au moins dans la forme on voit bien que votre chèque n est pas usurpé.

    Mais, mais mon esprit insiste sur une phrase du rapport de l’ue (décidément maudit ce diplomate qui a pondu cette feuille de choux): “le pouvoir d Abidjan est dans le déni..” et je pense que vous avec.

    Pour au moins deux raisons.
    Un rapport d audit est rarement fait quand tout va bien et surtout pas avec ce déficit.
    Votre vision ” graalienne” du pays et vos sous entendu sur le fait qu’ on pavoiserait parce que air côté d ivoire notre compagnie irait mal (alors que comme le thermomètre n est pas responsable de la fièvre on lit un rapport qui parle d un déficit énorme) montrent que vous êtes persuadés que ceux qui critiquent votre gouvernance le font parcequ ils n aiment pas leur pays.

    C est le postulat du rhdp: creeons un parti unique appelé rhdp pour se passer des autres afin de développer le pays contre ces gens qui veulent détruire le pays.

  12. wara 20 septembre 2018 at 11:28 -

    NOUS VENONS DE CHINE…

    En visite d’État. Avant celle du Qatar !

    Le forum chino-africain était un haut lieu de réflexions.

    Que devrons nous penser des normes comptables que l’occident impose à nos jeunes économies ?

    Aujourd’hui peut on accepter d’appliquer aveuglément les normes IFRS, une des références internationales qui ont supplanté les normes américaines (US GAAP) ?

    Comme la Chine qui a eu le courage et l’intelligence de défendre son particularisme économique et culturel à travers les Chinese Accounting Standards (CAS), l’Afrique doit repenser et dépasser certains paradigmes désuets.

    Les bases et les hypothèses des audits sont à apprécier sous cet angle.

    Les ratios qui ont cours dans les normes occidentales sont ils legitimables chez nous ?

    Voici pourquoi l’investissement chinois ne repose pas sur les mêmes approches financières que les banques européennes.

    Donc chers amis…A VOUS DE VOIR….

    Nous venons de Chine et du Qatar….

    Comment et sur quelles approches méthodologiques la comptabilité des jeunes compagnies européennes etait-elle auditée sous l’époque du Plan Marshall ?

  13. Coigny 20 septembre 2018 at 12:42 -

    >l’Afrique doit repenser et dépasser certains paradigmes désuets

    Tu le crois ou pas, mais un sociologue de la Case m’a défendu la corruption un soir à une terrasse. Selon lui, celle-ci sera la forme achevée de la solidarité africaine, où personne ne bouffe seul. En somme, une redistribution équitable de la richesse hors du cadre des “paradigmes désuets à l’occidentale”. Alors, reprenons tout de zéro, en inventant la roue carrée, triangulaire ou ovoïde. Le pouvoir rend fou, je n’ai plus aucun doute là-dessus.

  14. Coigny 20 septembre 2018 at 13:00 -

    Ce paradigme nouvellement réinventé explique donc toutes ces libertés prises avec l’orthodoxie financière, les libertés individuelles, collectives et politiques, la justice à géométrie variable, etc. Au fait, Ouattara a étudié dans quel(les) universités, au fait ? Mince, je l’avais sur le bout de la langue…

  15. marianne 20 septembre 2018 at 14:49 -

    J ai mal lu où notre excellent @wara nous dit que si c était d autres normes il y aurait pas été trouvé de déficits et que, pour s en sortir l Afrique doit trouver sa voie à l instar des panafricanistes?

    Le problème c est que les chinois a ce que je sache leur pdg de compagnie aérienne n est pas français et, pour prendre leur indépendance qu’ on semble vanter ici, ils ont combattu ceux qu’ on sait mais n ont pas défilé sur les plateaux de tfi tv5 et France 24 pour prendre le pouvoir par tous les moyens.

    Comme quoi que ce soit le pdci ou le rdr leur passe trouble les rattrape.

  16. dabakala 20 septembre 2018 at 17:31 -

    “Nous venons de Chine et du Qatar….”

    NON mon ami, des délégations entières venues de tous les coins de la Côte d’ivoire, pendant que OUATTARA visite la muraille de chine et boit du thé avec l’Emir, rendent visite à la femme la plus fréquentée politiquement du moment : EHIVET GBAGBO.

    Les premiers sondages sont dans les officines RDR et celle de SORO, ils sont sans appel !!

    Ce sont les ivoiriens qui votent et non les chinois ou les qataris !!

    Mais bon, vous avez le droit de taper du tambour et de croire que ces effets économiques peuvent encore mener les ivoiriens à oublier de faire fonctionner leur cerveau !!

    Le soutien populaire est la seule mesure démocratique qui définit le régent d’un pays, dans une démocratie qui se respecte !!

    Continuez donc votre périple mondial et oubliez de satisfaire les ivoiriens !!

    Vous le regretterez !!

    ça se passe ici et pas ailleurs !!

    Juste un conseil !!! Mais je vous sais payé pour faire le boulot de griot !!

    Allez y !!

    Dabakala.

  17. wara 20 septembre 2018 at 19:32 -

    @Dabakala

    Dans cette autre affaire d’audit, il a trouvé moyen de nous ramener à Simone.

    Fallait vraiment y penser. Comme nous devons nous cultiver chaque jour.

    Pendant que nous y sommes…

    Des délégations entières de tout le pays… on imagine la scène historique du soutien à Mohamed Laminé Fadiga dénommé du Gouvernement par Houphouët Boigny. Certainement que le soutien à Simone est encore plus fort. Du même niveau que le retour historique d’exil du Mufti Aboubacar Fofana en octobre 2006 !

    Pourquoi cela devrait il nous déplaire ?

    Puisqu’elle se repositionne comme quelqu’un qui a reçu une révélation de pacification autour d’elle.

    Celui qui parle de Simone 2.0 en cela est un fin observateur.

    Le PR ADO l’auteur indirect de cette mutation (en bon français) ne peut aussi qu’en être heureux.

    Lui qui a fait mains et pieds au plus fort des combats pour que contrairement aux pratiques de guerre connues depuis la nuit des temps, les chefs des armées vaincues ne soient pas exposées aux pires sévices. Comme l’exigeaient des combattants et non des moindres.

    Mais de cela certains n’en on cure.

  18. wara 20 septembre 2018 at 20:01 -

    @dabakala & @Marianne @Coigny

    Je suis curieux de savoir oû sont payées les primes des intervenants sur ce forum.

    Apparemment vous en savez un bout.

    Je suis pressé de déposer mes factures. Avec état récapitulatif des arriérés si possible !

    Vous ne concevez apparemment pas qu’on défende une cause et des valeurs dans lesquelles on se reconnaît SANS ATTENDRE RÉTRIBUTION. Et celui qui les porte. Sans passer pour un “griot”. Je vous excuse au passage la totale inculture sur la place du griot dans la Société du Mandé. Je vous renvoie à la charte du Kurufan Fuga fondatrice de la Première République Africaine Noire. La charte du Manden. La Charte des Mandela… (Articles 1, 2, 43) !

    Et pourtant Laurent Gbagbo a écrit un ouvrage sur ce sujet. Zady Zaourou également en a sorti un ouvrage et de grandes pièces théâtrales… Dans Les Sofas de Zadi, Morifindian Diabaté est il le prototype du griot que decrit @Dabakala ?

    A moins que l’inculture ne date d’avant hier..

    Bref !

    Cela est typiquement ivoirien. Hélas. Après on accusera les autres de faire la politique du ventre.

  19. marianne 21 septembre 2018 at 00:12 -

    @wara

    Vous devriez dans ce cas réclamer des émoluments.

    De tous ceux qui défendent le pouvoir actuel vous êtes le seul civilisé dans les arguments, méthodique et fouillée dans les répliques.

    Si ce que vous présentez de la gouvernance actuelle est conforme à la réalité cbesr que le rdr doit vous confier sa politique de communication.

    Car pour ce que nous on voit au quotidien, on est aux antipodes de ce pays féerique.

  20. TIPADIPA2 21 septembre 2018 at 05:45 -

    Krrrr krrrr krrrr…

    @wara

    « Celui qui parle de Simone 2.0 en cela est un fin observateur »

    Krrrr krrrr krrrr…

    De la Simone faucon noir qui justifiait sous la refondation les viols de femmes, à la Simone amnistiée qui dit merci aujourd’hui à Ouattara et qui parle de paix et de réconciliation, on ne peut que la rebaptiser Simone 2.0.
    Un miracle s’est même opéré autour d’elle … elle a réussi à transformer un farouche adepte de l’apocalypse 2020, CANCRE (en majuscule svp) @Claude-Koudou-toutou alias @ducon-kala sniper qui a juré d’abattre Ouattara, en un ramasseur de chaises et bâches des audiences quotidiennes de Simone 2.0. Il parle lui aussi de paix et de réconciliation !!!

    Krrrr krrrr krrrr…

    Ado puissanci …

    té ande

  21. mantape 21 septembre 2018 at 07:06 -

    Un audit ?

    Pourquoi pas ….marché de gré à gré au-delà de seuil légal admis ? Possible voir fort probable ( en aviation on parle en milliards )
    L’audit pointe des failles et des manquements ? prendre bonne note ,corriger et avancer …

    Air Côte d’Ivoire est et demeure ce qu’on appelle une jeune compagnie aérienne partie même pas de zéro mais du sous-sol…
    A titre d’exemple la compagnie AIR FRANCE 85 ans d’existence avec plus de 300 appareils tous courriers confondus y compris ceux des filiales ,un centre de maintenance propre à elle plus de 44 000 employés vient tout juste d’avoir un exercice excédentaire d’un peu plus de 500 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 15,78 milliards d’euros…soit à peine plus de 3% du chiffre d’affaires après moult années de déficits chroniques et N restructurations….

    Donnons du temps à AIR CÔTE d’IVOIRE…

    On ne passe pas du néant à une compagnie au standard de maintenance ( salut l’autte…lool) Level C ( unique en Afrique de l’Ouest y compris le Nigéria) sans de lourds ,très lourds investissements….
    On ne va pas assommer les uns et les autres de chiffres….
    Il a fallu tout d’abord acquérir en dry-leasing avec option d’achat 4 AIRBUS 319 ….avec down payement garanti par une banque de la place qui elle même s’est appuyée sur l’état sinon le consortium AIRBUS ne fait pas dans la philanthropie….

    Il a fallu encore acquérir 4 BOMBARDIER ( rassurez vous c’est juste la marque pas des avions de combat) neufs sur fonds propres ….prix unitaire 33 millions de dollars et des poussières ….merci l’état pour l’appui …

    Ensuite acquisition de deux Airbus 320 NÉO le dernier né de la famille des 320 ….Des avions neufs…sortis juste de TOULOUSE…qui dit mieux ? Je donne le prix ? Non passons …et puis si …plus de 110 millions de dollars..

    Au finish les 25 milliards manquants aux fonds propres ne sont pas à rechercher ailleurs que les dépenses effectuées au chapitre achat aéronefs

    Le cabinet Deloitte que je respecte n’a pas de personnel qualifié gestion compagnie aérienne….
    En effet dans l’aviation il y a des frais spécifiques qu’on ne retrouve pas ailleurs exemple la mise à niveau technique des avions qu’ on traduit en français par service bulletin…
    Par exemple Airbus ou bombardier met au point une nouvelle sécurité sur les trains d’atterrissage….vos avions doivent subir la modif …ce n’est pas optionnel..c’est obligatoire pour avoir le certificat de navigabilité qui permet à l’avion de voler …
    Ça ce n’est pas prévisible ( les recherches étant permanentes) et les montants varient selon le domaine concerné de quelques centaines d’euros à des millions ….

    Autre faiblesse de l’audit les 7 millions d’euros touchés pour la maintenance….par AIR FRANCE …c’est là qu’on voit les limites techniques de l’audit ..en effet présenté comme cela c’est comme si il était possible de payer moins pour la même qualité…
    Maintenance aéronautique de ce niveau ? Afrique du Sud et Éthiopie ….
    Af sud ? Problème ? 6 heures de vol et une desserte non quotidienne au cas où il faudrait recevoir des «  spare part» les techniciens n’aimant pas le terme pièces détachées…
    Éthiopie ? 6 heures de vol mais ETHIOPIAN exploite essentiellement des BOEING ….elle vient de se mettre à l’Airbus 350 mais qui n’est pas un aéronef de la même gamme que les A319 et A320….

    Voilà entre autres de petites précisions pour dire qu’etablir un rapport d’audit sur une compagnie prend plus de paramètres en compte qu’ on ne le pense

    @mamou assouman injection potentielle…alias Marianne demande avec la candeur qu’on lui connaît pourquoi aller à l’interntional….
    Bon je passe outre le fait que les gens entendent par international le long voir le très long courrier ..sinon Abidjan ACCRA kotoka c’est un vol international…
    Pourquoi le long courrier ? Tout simplement parce que c’est là-bas que les compagnies au départ d’Abidjan font leur «beurre»

    Si Air France fait 14 vols par semaine dont 7 directs ce n’est pas parce que tout à coup soudain brusquement elle aime les patronymiens..
    Si Brussels Airlines non satisfaite de ses 3 dessertes pousse pour avoir un vol quotidien ce n’est pas pour rien
    De même que Corsair à qui il a été promis 5 fréquences à partir d’octobre ….
    Retour aussi de la TAP compagnie portugaise…..IBERIA s’annonce ….
    Et pour l’outre-Atlantique …. les 4 vols d’Éthiopian en dreamliner tournent bien ….l’argent est dans le long-courrier…

    Pourquoi pas de grève ? Ahhh Mamou …

    Pour sélectionner les 350 employés au départ tu sais combien de dossier le cabinet Fadiga a eu ? 12 000 dossiers ….no comment

    Ensuite un COMMANDANT DE BORD AIRBUS émarge à 5.5 millions CFA mensuels …si en plus il est instructeur et/ ou a une responsabilité administrative tu peux facilement ajouter un million à un million 5 dessus ….de quoi nous faire rêver non ? Tu as dit grève ???, pas là-bas en tous cas…

    @mamou potientielle à bijection..encore

    Ko les chinois le pdg de leur compagnie n’est pas français….bravo Mamou…tu as trouvé ça tout seul ? Alors je t’apprends que le nôtre en Côte d’Ivoire non plus …le PDG d’air Côte d’Ivoire n’est pas français….Decurey en effet est suisse…et non français ….
    Mais pour revenir à ton nationalisme primaire et grégaire…sache que ce même débat a été ouvert en France lors de la nomination d’un Canadien ( le pays où tu iras faire djossi) à la tête de KLM -Air France ….
    Au fait Thiam est Ceo de la plus grande compagnie d’assurance anglaise après avoir dirigé avec maestria le crédit suisse…
    Ouvre toi un peu …voyage un peu hors de Côte d’Ivoire tu verras qu’on privilégie l’expérience et la compétence …

    to be continued

  22. belo001 21 septembre 2018 at 08:42 -

    @pop!
    simone 2.0 la plus fréquentée du pays !?
    bravo ! il a toujours été de coutume en cote d’Ivoire d’aller saluer quelqu’un qui n’était pas présent depuis longtemps et qui est enfin de retour.
    mais dites, vous le champion en pronostics de popularité.
    n’est-ce pas vous qui chantiez que tout Abidjan serait paralysé lors de la sortie de prison de Simone ?
    vous aviez clairement annoncé ici pas moins d’un million d’ivoiriens dans les rues pour l’accompagner chez elle.
    quand fut-il ?
    continuez à croire que votre imagination est la réalité du terrain.
    bonne sieste l’ami !
    au vu de ces quelques partisans qui l’attendaient chez elle et non des millions comme vous le prevoyiez, l’intelligent aurait voulu que vous vous posiez la question “pourquoi “?
    beaucoup d’eau on coulées sous le pont depuis 2011.vous ne vous en rendez pas compte. beaucoup d’ivoiriens se lèvent chaque matin pour allé au travail et non plus à la sorbonne.
    rêvez bien et espérons que votre réveil sera doux !
    beloo !

  23. marianne 21 septembre 2018 at 11:02 -

    @mantape

    Visiblement vous êtes du même niveau que @wara.

    La différence est que son texte est crédible en apparence parce que non truffé d affirmations épidermiques.

    Souvent vous parlez gratuitement. Que le pdg soit français où suisse il est occidental donc relevé d une logique occidentale comme son partenaire air France. Donc dire dans ce contexte qu’ on veut une voie panafricanisme (n ayez pas peur du mot à moins que voulez dire rattrapée) de norme d audit? Ce n est pas crédible . Ça ressemble à la fuite en avant de quelqu’un qui refuse d assumer que sa compagnie a des problèmes.

    Je m exprime comme quelqu’une qui a un e voix dans l urne, qui comprend les choses simplement comme 99% de vos militants captifs. L opinion publique n est pas composée de sachant encore moi de bétail électoral captif. Pour les éclairer il y a les ong les lanceurs d alerte la presse les structures publiques et…la communication gouvernementale.

  24. wara 21 septembre 2018 at 11:37 -

    @mantape

    Je m’attendais à ce que tu interviennes. Mais après un début de résistance sérieuse de nos amis. Mais apparemment le débat s’est étouffé tout seul.

    Je voulais une montée en puissance graduelle. Sans intégrer ni chiffres ni faiblesses conceptuelles de l’audit dans un premier temps…
    Tu as abordé plusieurs volets critiques de l’audit en même temps. Mais à mon avis chacun de ces points vaut un débat en profondeur.
    Pourquoi leur faire plaisir de noyer tous ces points critiques dans un seul post ? Même si l’intention peut être d’enterrer l’ennemi en une seule frappe dans un caveau de luxe, profond de plus de 7 mètres, dallé au béton fort et couvert de marbre ?
    On ne veut pas mettre du sable dans les affaires de Ernst & Young, ni de Deloitte mais…

    Mais quand ces entreprises du Big Four parlent de compétences dans l’audit et le conseil de compagnies aériennes, on demande parfois à voir…DU CONCRET ET DU SERIEUX en matière aéronautique et non purement information comptable et financière traditionnelle, analyses ERP etc. Ce n’est pas toujours la même chose.

    Et surtout le profil et le vécu des intervenants de la mission…

  25. wara 21 septembre 2018 at 12:27 -

    LA MUTATION 2.0

    Quand on sort d’une longue période d’incarcération on devient souvent un autre homme. Un bien ou en mal. On devient un autre soi-même !

    Dans d’un homme politique, le regard qu’il porte sur lui-même et ses actions antérieures est un enseignement parfois profond pour les générations futures.

    Il faut avoir lu « Au cœur du Troisième Reich », Les célèbres mémoires d’Albert Speer, l’Architecte qui deviendra plus trad le ministre de l’Armement du Reich et surtout le confident d’Hitler, qui sera jugé avec les autres dignitaires nazis à Nuremberg pour comprendre comment le monde peut basculer sur de petits détails.

    Il faut peut-être le dire, au jugement en 1946, Speer fut le SEUL nazi à avoir plaider coupable…Ce n’est pas un détail anodin !

    Condamné à 20 ans de prison il nous laisse sont un document exceptionnel « Au cœur du Troisième Reich », dont je conseille la lecture à tous, notamment au germaniste Lida KOUASSI.

    Mais je comprends que dans le souci de se faire une place au-devant de la scène d’un parti politique en déliquescence (ce n’est pas moi qui le dit) chacun essaie de tirer la couverture médiatique à lui, quelle que soit la thématique qu’il brandit pour son combat de positionnement. Chacun croit que la reconquête du pouvoir n’est qu’une affaire d’heures, oubliant ce faisant que la venue au pouvoir du FPI n’a été qu’une conjonction d’opportunités historiques. Cette histoire du FPI peu osent la regarder en face ! Et pourtant …

    Les confessions d’un pilier de régime, ce n’est pas une défaite ! l’Autocritique ce n’est pas une déchéance. La défaite militaire a été déjà consommée depuis avril 2011. Ceux qui parleront de trahisons ne sont pas forcément ni des anciens combattants ni des anciens exilés. Dès les premiers coups de feu, nombre de ceux ont abandonné les autres à Gesco quand il fallait faire face ENFIN à l’armée ennemie présentée depuis les scènes de show de Yopougon ou de l’Ivoire comme « Devant c’est maïs ! » ou « Y A RIEN EN FACE ».

    La réussite de la mutation 2.0 peut être un succès politique dont l’acteur pourrait capitaliser sur le long terme les retombées.

    La nation se construira sur le long terme, sur le terreau de la Réconciliation mais aussi et surtout de la Justice.

  26. TIPADIPA2 21 septembre 2018 at 18:00 -

    @wara

    « … Même si l’intention peut être d’enterrer l’ennemi en une seule frappe dans un caveau de luxe, profond de plus de 7 mètres, dallé au béton fort et couvert de marbre ?… »

    Heureusement qu’il est fortement occupé à ramasser les chaises et bâches de Simone des audiences quotidiennes de Simone 2.0, sinon il t’aurait donné une de ces répliques aussi long que mille fois sa kikinette non coupée. CANCRE (en majuscule svp) @Claude-Koudou-toutou alias @ducon-kala a certainement pris des classes de comptabilité de haut niveau en Allemagne pendant sa formation dans le domaine des pannes préventives et de la maintenance des flugzeugs. Ça ne m’étonnerait pas qu’il soit en train de fouiner et fouiller Google, Wikipedia et autres, pendant que Simone 2.0 entretient ses visiteurs, pour te donner une réplique …

    Krrrr krrrr krrrr…

    té ande

  27. marianne 21 septembre 2018 at 21:47 -

    Un cabinet fait un audit il pointe des dysfonctionnements et nos amis d en face nous servent des critères d audit non adaptés à l africain! Mais diantre c est le fmi qui vous a imposé le cabinet ou c est vous même qui l avez choisi sans apparemment savoir comment il travaille?

    Pour bien noyer poisson dans l eau on nous sert du morbide, de la deuxième guerre mondiale et.. une congratulation réciproque.

    Pour nous autres qui comprenons rien on dit: tu as pris mon argent des impôts pour faire quelque chose. Si tu dois des milliards je dis y a problème.

    Maintenant si pour vous y a pas problème pourquoi vous avez fait l audit? A moins que comme le dit ask ce soir pour blesser notre jeton?

  28. wara 21 septembre 2018 at 22:55 -

    QUELQU’UN QUELQUE PART EST DE MAUVAISE FOI

    Quand il y a moins de an seulement, “Le conseil d’administration de la BAD a approuvé, mercredi 8 novembre 2017, un prêt de 98,06 millions d’euros – composé d’un prêt souverain de 51,16 millions d’euros, d’un prêt du secteur privé de 42,64 millions d’euros et d’un prêt du Fonds africain de développement de 4,26 millions d’euros – et une garantie partielle de risques (PRG) du Fonds africain de développement (FAD) de 17,06 millions d’euros au profit la compagnie, afin de lui permettre de moderniser et d’étendre son réseau vers  Nouakchott, en Mauritanie, Bangui en Centrafrique, et Luanda, en Angola…” et qu’un audit fait des conclusions aux antipodes de ce que des experts vivant sur place avec la compagnie observent, on peut affirmer à défaut d’incompéte ne technique, une manifeste mauvaise foi !

    Donc les experts de la BAD ont validé l’acquisition de 5 nouveaux A320 pour le plaisir des beaux yeux de la Côte d’Ivoire ?

    De novembre à aujourd’hui quel événement majeur est survenu ?

    Oû bien nos chers auditeurs veulent que le secteur aéronautique décolle par quelle magie ?

    Quelles solutions préconisent les auditeurs quand le constat régulier est ceci ”
    Fortement capitalistique, le secteur aérien peine parfois à lever les fonds qui lui sont nécessaires. Les banques locales manquent souvent de ressources alors que les solutions de leasing ou le recours aux agences de crédit à l’exportation, utilisés ailleurs dans le monde, sont souvent mal adaptés au contexte africain…”?

    Ce déficit de solutions de financement classique est connu !!!!

    Donc si tu viens avec des audits de débutants pour nous dire que la loi exige 50% de capitaux en ressources propres ou blabla..on a dépassé cette approche messieurs et dames !!!

    Avec cette orthodoxie comptable jamais une compagnie africaine ne pourra décoller et mailler l’espace pour atteindre le niveau de rentabilité recherchée.

    Ou bien l’objectif de certains est de nous voir croiser les bras ?

    Pourquoi la BAD a financé le 3eme terminal ghanéen et d’autres projets aéronautique au Maroc et ailleurs ?

    C’est parce que soutenir ce secteur peut favoriser des effets d’entraînement importants sur les autres pans de l’économie !

    Comment nos frères pourraient ils effectuer le lancement, en février 2019, de la ligne Dakar-Paris-Dakar avec deux A330-900 Neo commandés à Airbus, si des banques n’apportent pas le concours financiers nécessaires ?

    Est ce qu’au bout de deux ans les deux avions neufs auront été deja amortis et vont cesser de peser sur la comptabilité de la compagnie de nos frères ?

    Alors que le capital de leur compagnie est également porté à 100 milliards est il raisonnable de leur exiger 50% en fonds propres ?

    Les banques ne sont pas bêtes ! A Abidjan comme a Dakar ces avions neufs sont revendables partout. Donc il est aisé d’obtenir des garanties pour les levées de fonds.

    Finalement il y a mauvaise foi quelque part. Ce que disent nos amis …LES CHINOIS !

  29. quoi 22 septembre 2018 at 08:46 -

    Grand frère @WARA,il faut leur expliquer cela en français facile.
    @Mamou et Co
    Voilààààà!
    Je décide de me lancer dans le transport de façon pérenne en achetant un gbaka flambant neuf de qualité dans une maison mère mais à crédit à environ 40 millions avec un apport familial et une garantie d’un ami qui a confiance en moi car les banques commerciales ont peur d’investir dans mon projet.
    Il se trouve qu’à peine un après,celui qui est le garant décide de faire un audit de bonne foi de mon entreprise.
    Entre payer les traitres du véhicule,le chauffeur,assurer l’entretien et les différentes taxes liées à l’activité est il possible d’avoir un bénéfice au bout d’un an de travail?
    Étonnés,on dit à l’auditeur mais tu n’as rien fait,nous mêmes on savait que le bénéfice là ce n’est pas pour maintenant surtout qu’on vient encore de commander un deuxième nouveau gbaka pour agrandir la société.
    Donc là ton cabinet d’audit doit revoir sa copie peut-être pas vraiment spécialiste dans le domaine du transport.

    À chacun sa lorgnette!!!

  30. quoi 22 septembre 2018 at 09:01 -

    Concernant le gré à gré dans l’entretien de mes nouveaux gbakas.
    Quelle meilleure assurance pour mon entreprise que de faire réparer mes véhicules dans le garage de la maison mère surtout qu’une garantie nous lie en cas de panne que de les faire bricoler par un petit mécanicien du quartier.Je préfère donc assurer la maintenance de mes gbaka par le concessionnaire m’assurant moins de risque d’avarie et donc une longévité de ma société.Mais évidemment cela a un coups par rapport à un mécanicien de la rue qui serait moins cher.

    À chacun sa lorgnette !!!

  31. mantape 22 septembre 2018 at 10:05 -

    @mamou potentiel en injection des samedis

    Même sur un sujet technique non maîtrisé ( mis à part la haine d’Ado des patronymiens et des musulmans et pas nécessairement dans cet ordre ,maîtrises tu quelque chose vraiment.) tu arrives à faire des attaques ad-hominem et ad personae….
    Je peux très facilement te rejoindre dans la boue dans laquelle apparemment te vautrer constitue pour toi un exutoire….mais diantre non ….

    Je te conseillerai juste de bien lire l’intervention de mon frère patronymien BONABO musulman à deux pattes de l’école coranique de SINDOU @quoi sawadogo…..c’est en français facile donc beaucoup plus accessible pour toi ….

    Je te laisse je sais que les week-ends tu vas à l’ambassade du Canada chercher un visa d’immigration….

    To be continued

  32. TIPADIPA2 22 septembre 2018 at 12:00 -

    Krrrr krrrr krrrr….

    Et pendant ce temps, notre cher @Claude-Koudou-toutou alias @ducon-kala se cherche dans les chaises et bâches de Simone 2.0 … laissant bonAbo @Raymond-Assouman-marianne se débrouiller tout(e) seul(e) dans son français approximatif !!!

    Krrrr krrrr krrrr…

    té ande

  33. AGE 22 septembre 2018 at 13:18 -

    C’ est avec beaucoup d’amusement que j’observes les amis essayer de discrediter l’audit de EY. Bon, peut être que le destinataire de l’audit vous emboîtera le pas pour corroborer les observations des frères. Si certaines remarques sont pertinentes, ex de celles relevées par mon ami @Mantape ( même si je suis tenu de ne pas dire son nom ou son pseudonyme),
    l’audit à relevé aussi des dysfonctionnements qui impacteraient négativement la rentabilité de la compagnie. Mais comme il fallait s’y attendre, évoquer la défaillance du management impliquerait Peut être le régime en place. Alors, il faut venir discrediter par tous les moyens l’auditeur lui même.
    Pour ma part, j’ai essayé d’en savoir un peu plus sur les travaux antérieurs de EY dans ce secteur d’activité. Grande à été ma surprise de savoir que EY à excessivement travaillé dans le secteur, et que le cabinet est une référence mondiale en la matière. En plus des simples audits, EY à établi une étude détaillée des risques dans l’ économies globale du secteur de l’ aéronautique, intitulé
    EY (Ernst Young) top ten risk in Aeronautic and Défense.
    Les points abordés sont les suivants:
    1. Volatility in geopolitical and
    economic environment
    2. Managing the supply chain
    3. Competition in domestic and
    international markets
    4. Managing and retaining talent
    5. Ability to perform on key
    contracts
    6. Compliance to a wide range of
    regulations and restrictions
    7. Capacity to innovate
    8. Failure to realize the benefits of M&As
    and partnerships
    9. Exposure to cybersecurity events
    10. Foreign currency and commodity price fluctuation.
    De facto, la premiere ligne de défense est battue en brèche. EY, à une compétence reconnue mondialement dans le domaine.
    La spécificité ivoirienne ne saurait être un facteur exceptionnel qui discrediterait la pertinence de l’audit.
    Le grand frère @Wara justifie pour sa part, les prêts octroyés par diverses institutions financières comme gage de vitalité du secteur, ou preuves de rentabilité future, sans dire quel collatéral l’etat de côte d’ivoire a mis sur la table pour obtenir ces prêts, afin de développer sont industrie aéronautique. Parceque, “un Banquier à cure de la réussite ou non de l’entreprise. Ce qui est important pour lui est de savoir comment tu vas rembourser son argent”. Et en la matière, ce ne sont pas forcément les recettes de Air côte d’ivoire qui justifieraient ces capitaux, ni même le patrimoine de la compagnie. Peut être, que l’ état de côte d’ivoire à mis en avant sa solvabilité.
    @Quoi, tente d’ expliquer les raisons de l’ardoise negative en omettant l’essentiel: l’etude préalable de marché. Puisqu’en fin de compte, si le marché ciblé est inexistant, l’entreprise de marchera pas.
    Et c’est la raison principale des mauvaises performances de Air côte d’ivoire.
    La compagnie Aérienne que je connais bien à les statistiques suivantes:
    1 juil. 2018: les Aircraft (Aéronefs) : Plus de 800.
    Nombre de passagers par ans: plus de 180 million, soit 493000 voyageurs journaliers. Nombre de vols Journaliers: à peu près 4804.
    Alors, la question est de savoir si la côte d’ivoire, à le marché nécessaire, la compétence (Pilotes et et Mécaniciens) adéquate et les infrastructures pour opérer et rentabiliser Une compagnie Aérienne ?
    Puisque, le coût d’operation, Est nettement au dessus de la rentabilité de l’entreprise.
    Qui gagne dans cette affaire? c’est bien la France à travers son contrat vente de Airbus et de Bombardier. Nous lui permettons aussi de caser son personnel à des coût exorbitants, et à faire la maintenance à des prix exagérés etc…. Contrairement au model ivoirien, Ethiopian Airlines, à une main d’oeuvre en majorité éthiopienne. Le personnel est à peu près de 90% éthiopien. Voici Pourquoi elle est avec SouthAfrican airways les compagnies aériennes les plus rentables d’Afrique.

  34. TIPADIPA2 22 septembre 2018 at 14:27 -

    Que notre @Ange expert UBER driver vienne donc s’essayer dans l’un des cockpits des bombardiers de Air Côte d’Ivoire … espérons qu’il pourra renoncer à sa citoyenneté américaine pour que le personnel tende vers 90% d’ivoiriens !!!

    Krrrr krrrr krrrr…

    té ande

  35. marianne 23 septembre 2018 at 13:14 -

    Vos commentaires sont à l image du gouvernement de Gbagbo post marcoussis, des crabes et des scorpions.

    On a ceux qui argumentent ceux qui insultent ceux qui argument et qui insultent et ceux qui sont…bêtes.

    Au finish on retrouve le pouvoir actuel: on sait ce qu’ ils disent on sait pas ce qu’ ils font mais ils doivent… rester en 2020.

    Mais j ai compris une chose : air côté d ivoire va bien c est pour ça il y a eu l audit.

  36. TIPADIPA2 23 septembre 2018 at 14:35 -

    Ouais ouais…et dans quelle catégorie mettez vous monsieur @Raymond-Assouman alias madame @marianne injection cinétique des week-ends qui traite les patronymiens de bonAbo homo attardus analphabètes etcétéra ????

    Attention…vous êtes en train de devenir la forme complètement achevée du mot CANCRE (en majuscule svp) !!!

    té ande

  37. marianne 23 septembre 2018 at 17:42 -

    Ah bon à coup d injures d insultes de dérision et de démonstration chiffrée j ai fait par comprendre que air côté d ivoire a fait un audit parce que c est bien géré selon les critères panafricanistes et pour me remercier d avoir enfin compris on me décerne le titre de CANCRE.

    Comme le dit blondy si on t explique la raison que tu as compris c est qu’ on t a mal expliqué.

    Allez bon dimanche @tipadipa

  38. mantape 6 octobre 2018 at 13:20 -

    Bon AGE….

    Tu comprends vite mais …..on parle des compétences LOCALES de EY ….pas worldwide…nuance …
    De ton county…tu connais les compétences spécifiques aéronautiques des auditeurs locaux ? Humm

    Ensuite l’audit d’une compagnie qu’on appelle Major ( 800 vecteurs dixit l’ange) et d’une compagnie naissante régionale si pour l’Ange c’est pareil le débat ne se justifie même plus ….mais poursuivons …si l’Ange veut que je lui explique la différence qu’il m’adresse une demande à mon adresse
    Mantape
    Gare de gba-ha d’adjam-tallah ( ligne poy -adjame)
    Babi,babi
    Patronymie

    Plus sérieusement Matthieu 7-7….
    l’Ange s’il se donne la peine d’y regarder de plus près a évoqué le point 3 …
    Tu ne vas pas dire que le domestic US et l’éburnéen sont identiques ?. oserais tu ? Malgré mon anglais selon toi des faubourgs de Monrovia la notion de domestic aéronautique là je pense avoir compris ou bien ?

    L’ange se demande si la Côte d’Ivoire à travers Air Co a les compétences ( pilotes et mécas) pour sa compagnie…AHH la sempiternelle condescendance des émigrés économiques vivant en Occident …pathétique…
    Que notre ange national sache que c’est uniquement sous le régime de sa secte messianico-patriotique que les formations dans ce domaine se sont arrêtées…sinon le pays a produit et produit des cadres de qualité dans ce domaine qui travaillent même pour certains à l’OACI ,chez des Major comme EMIRATES ou Air France ….
    Notre ange parle aussi d’une compagnie qu’il connaît bien ….
    Dimension et trafic exponentiellement plus important que celui d’Air co ….donc comparaison impossible même pour le chauffeur de gba-ha que je suis …
    Peut on comparer la compagnie de transport KS avec mes gba-has sous prétexte que nous transportons tous des personnes ? Que nenni …mais bon pour Ange c’est peut être possible ….
    Ensuite …catastrophe survient la.comparaison avec Ethiopian…

    Une compagnie créée en 1945 soit ( attends je traduis en arabe pour calculer avant de revenir au francais école coranique de SINDOU oblige ) je pose mon un je retiens un résultat 76ans ….Air co 6 ans ….comparable ? Au pays de l’oncle Sam sans doute ….
    Réseau …domestic and mid-range pour Air co ….
    Worldwide pour Ethiopian….comparable ? No comment…

    L’ange écrit de sa belle plume qui gagne dans cette affaire ? La France …et c’est reparti pour le sempiternel grief contre la France …si dans les agoras et les parlements si chers à nos refondo-tropico-nazis l’argument était imparable en aéronautique les incantations et les formules à l’emporte-pièce n’ont pas droit de citer ….so just fake n….. non il faut dire maintenant INFOX…
    Pour ton info ANGE BOMBARDIER c’est canadien pas français ….comment la FRANCE bénéficierait de la vente d’avions canadiens alors qu’elle souhaitait vendre ses ATR 72 …??? Il n’y a que notre ange national pour nous expliquer cela …

    South african Airways rentable ….loool …Come on bro …you can’t be serious…Nice try buddy…but ..you failed…

    Lis ça

    Le ministre des finances a révélé jeudi que la compagnie avait demandé dès le mois de mars une recapitalisation à hauteur de 620 millions d’euros, à laquelle il espère apporter une réponse en octobre. Après sept années successives de pertes, SAA prévoit dans son plan un retour à la rentabilité « à partir de 2019-2020 »…..
    Oui t’as bien lu 7 ans ….rentable vous avez dit ? Great…

    Lis encore

    La compagnie d’aviation South African Airways (SAA) est à la banqueroute. Désormais, les dettes massives de la compagnie dépassent la valeur de ses actifs, écrit le journal Aviation Analyst. Il est révélé que les dettes de la compagnie aérienne s’élevaient à Rs 67,8 milliards ( 28 milliards de rands) au 31 juillet dernier et que les actifs de la société stagnaient à Rs 31,4 millards ( 13 milliards de rands). Du coup, il est souligné que la SAA enregistrera une perte de Rs 14,5 milliard (6 milliards de rands) d’ici la fin d’année financière en cours.

    Les vraies causes de cette banqueroute sont établies comme suit : corruption effrénée, faible productivité des pilotes, bilan nettement faible, problèmes de liquidités, perte de confiance des fournisseurs, manque de compétences critiques et de systèmes informatiques fragmentés….

    1 Rand = 0,07 dollar de chez « toi »…

    Vraiment rentable la SAA..

    Je l’ai dit déjà à un des vôtres …l’aviation est un domaine très spécialisé où n’intervient pas qui veut comme il veut et où la lecture de bribes d’infos sur la toile ne permet pas de construire un argumentaire….prends en de la graine ….

    Take care

  39. mantape 6 octobre 2018 at 17:11 -

    73 ans in fact

Laisser un commentaire