Côte d’Ivoire Obsèques de Sangaré – Les grandes étapes et la date de l’inhumation

Mis en ligne par Sylvain Debailly | mercredi 7 Nov 2018

 

Selon les premiers mots de la présidente du comité d’organisation, Odette Sauyet dans une interview à notre confrère Le Temps, Sangaré Abou Drahamane sera inhumé le 1er décembre 2018 au cimetière de Williamsville à Abidjan, commune d’Adjamé. C’est la décision de la famille en accord avec son parti.

Mais plusieurs étapes précéderont cette date. La phase actuelle dite informelle, qui a commencé depuis le décès le samedi 3 novembre, où tous ceux qui ont appris la nouvelle accourent, s’achève le 13 novembre.

Cette période laissera la place à celle officielle des condoléances. Cette étape se déroulera du 14 au 18 novembre, les soirs de 18 h à 20 h. une pause d’une semaine sera observée. Puis s’ouvrira la deuxième phase des condoléances le 25 novembre pour se refermer le 27 novembre.

L’hommage du Fpi précède la 2e étape des condoléances avec une veillée fixée le samedi 24 novembre 2018 à la place Ficgayo de Yopougon de 17h à l’aube. Selon Mme Sauyet, ‘’ce sera  un hommage militant’’. Une réunion du parti devra en définir le contenu, toujours selon la Pco.

Juste avant l’ultime séparation, une autre veillée est prévue le jeudi 29 novembre 2018 à Ivosep Treichville, de 20 h à 23 h, salle Houphouët-Boigny.

Le samedi 1er décembre, c’est la levée de corps à partir de 8 h. Le cortège s’en ira d’abord au domicile familial à Cocody Riviera 3 où une première escale est prévue, puis retour un peu en arrière à la place des martyrs à Adjamé pour la deuxième escale. A partir de là, sous une grande procession le gardien du temple sera conduit à sa dernière demeure au cimetière de Williamsville.

Quid de Marcel Gossio ?

L’autre illustre disparu Marcel Gossio, sera lui aussi inhumé le 8 décembre 2018, à Williamsville après une veillée funèbre à la patinoire de l’Hôtel Ivoire le  7 décembre 2018. Ancien Dg du Port autonome d’Abidjan, M. Gossio est décédé le dimanche 21 octobre, à Abidjan, des suites d’un arrêt cardiaque.

SD à Abidjan

sdebailly@yahoo.fr

 

 

Commentaires Facebook

Commentaires

Laisser un commentaire