CAF Football: Issa Hayatou condamné à payer 16 milliards de Fcfa

Mis en ligne par La Rédaction | jeudi 29 Nov 2018

Le tribunal de commerce du Caire a condamné Issa Hayatou, l’ancien président de la Confédération africaine de football (CAF), à 24,5M€ d’amende. Ce dernier a été puni pour « abus de position dominante » par rapport à l’attribution de droits de diffusion.

De son côté, le secrétaire général de la CAF entre 2011 et 2017 a eu une condamnation similaire.

En janvier 2017, les autorités égyptiennes accusaient la CAF d’avoir enfreint les règles de la concurrence lors de la signature d’un accord exclusif de retransmission des compétitions africaines avec Lagardère Sports.

Issa Hayatou compte faire appel de cette décision, prônant une « diffamation intolérable », avant de rajouter : « l’affaire est orchestrée avec un agenda politique et pour le bénéfice de certains individus ». Affaire à suivre…

Footmercato.net

Commentaires Facebook

Commentaires

Laisser un commentaire