Côte d’Ivoire : “Soro n’a pas à discuter de son engagement au RDR avec Ouattara” (Conseiller)

Mis en ligne par La Rédaction | mercredi 5 Déc 2018

Serge Alain KOFFI

Le vice-président du Rassemblement des républicains (RDR) Guillaume Soro, “n’a pas à discuter de son engagement’’ au sein du parti présidentiel avec le chef de l’Etat Alassane Ouattara, a affirmé mercredi Félicien Sekongo, un conseiller du président de l’Assemblée nationale, en réaction à des propos tenus mardi par le porte-parole du RDR Mamadou Touré.

“La présidente du RDR s’appelle Dagri Diabaté. Alassane Ouattara n’est pas président du RDR donc Soro n’a pas à discuter de son engagement au RDR avec lui. Il est le président d’honneur. Si Soro devait discuter de ces questions, ce ne serait pas avec Alassane Ouattara mais Dagri Diabaté’’, a affirmé Félicien Sekongo, dans une interview à ALERTE INFO.

Mardi, au cours d’une conférence de presse, Mamadou Touré, répondant à une question d’un journaliste, a expliqué que Guillaume Soro (dont on dit être en rupture de ban avec le RDR) n’avait “pas encore dit au président Ouattara qu’il a un problème au niveau de son engagement au RDR’’.

“Le président Soro dont certains se réclament, jusqu’à preuve du contraire est vice-président du RDR et est membre du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir). Certainement, à l’occasion de la mise en place du groupe parlementaire RHDP, il devrait logiquement en faire partie’’, avait poursuivi M. Touré.

Pour M. Sekongo, le président de l’Assemblée nationale n’est pas membre du RHDP, le parti unifié qui devrait naitre en janvier sur les cendres du RDR et des autres partis de la coalition au pouvoir.

“A ce que je sache, de mémoire, je n’ai jamais vu Soro Guillaume à une réunion du RHDP. Je ne sais pas quelle est la fonction de Soro au sein du RHDP’’, a-t-il précisé.

Selon lui, “le RDR a (déjà) été tué depuis l’assemblée générale constitutive créant le RHDP” le 16 juillet 2018.

“Vous ne pouvez pas tuer un parti politique et demander à un responsable de continuer à se considérer comme occupant quelque fonction au sein de l’inexistant. En clair, le RDR est un parti inexistant’’, a-t-il conclu.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

Laisser un commentaire