Côte-d’Ivoire: Bédié absent à la commémoration du décès de FHB pour cause de «malaise» a-t-il voulu éviter Ouattara ?

Mis en ligne par La Rédaction | vendredi 7 Déc 2018

Edwige FIENDE

Annoncé vendredi à Yamousoukro (Centre ivoirien, à la cérémonie de commémoration du 25e anniversaire du décès du premier président ivoirien Félix Houphouët-Boigny, Henri Konan Bédié n’a pu se rendre dans la capitale politique en raison d'”un malaise”, a indiqué l’un des vice-président du parti, Edjampan Thiémélé, au cours d’une messe à la Basilique.

M.”Bédié a eu un malaise ce matin”, a fait savoir M.Edjampan, expliquant l’absence du président du PDCI à la cérémonie, dans un discours à la fin de la messe.

Le président Alassane Ouattara, son épouse Dominique Ouattara et des membres du gouvernement dont le premier ministre Amadou Gon Coulibaly ont assisté à cette messe, aux côtés des cadres du PDCI.

Le secrétaire exécutif du PDCI Maurice Kacou Guikahué, le secrétaire exécutif chargé de la Communication, Jean Louis Billon, Essy Amara, Jeannot Ahoussou (vice-présidents) et l’ex-secrétaire général Laurent Dona Fologo étaient présents à cette messe d’action de grâce.

Obseques de l’ancien ministre de la Défense, Jean Konan Banny

Les ministres Raymonde Goudou Coffie, François Amichia, des cadres du PDCI, pro-RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix coalition au pouvoir), étaient également présents.

Après la messe, M. Ouattara et les ministres ainsi que les cadres du PDCI se sont rendus au caveau des Boigny, au sein du palais présidentiel de Yamoussoukro, où ils se sont recueillis sur la tombe de Félix Houphouët-Boigny.

A Abidjan, les femmes du PDCI pro-RHDP ont aussi organisé une cérémonie de commémoration du 25e anniversaire du décès de Félix Houphouët-Boigny en présence de nombreux cadres dont Le chef de file des frondeurs au sein du PDCI, le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, président du mouvement “sur les traces d’Houphouet-Boigny”.

La secrétaire générale du Rassemblement des républicains (RDR), Kandia Camara, représentante du premier ministre Amadou Gon Coulibaly et le porte-parole du RDR Mamadou Touré étaient également présents à cette cérémonie.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

3 Commentaires ... participez vous aussi à la discussion.

  1. veritas18 7 décembre 2018 at 19:34 -

    Bédié n’a tout simplement pas voulu cautionner l’imposture de ouattara et de ses affidés. Voici des personnes qui n’ont jamais organisé de cérémonie en mémoire d’houphouet, depuis qu’il est décédé. Et subitement, s’auto invite à une messe à laquelle personne ne les y attendait. Y a vraiment de quoi avoir un malaise

  2. srika blah 8 décembre 2018 at 01:33 -

    Quand “on-suit-les-traces-de-son-defunt-pere ” , On doit conserver son heritage et non le détruire et effacer ses-traces.

  3. srika blah 8 décembre 2018 at 01:43 -

    Cette fois-ci, Bédié á été malin en dribblant ses ennemis du RDR. On peut toujours dire “YAKO” ou se pencher sur une tombe á n’importe quel moment.

Laisser un commentaire