Un vingtaine d’ex-militaires manifestent en Côte d’Ivoire pour « les cotisations au fonds de prévoyance militaire »


Hamsatou ANABO

Près de 20 ex-militaires ivoiriens qui ont pris des départs volontaires à la retraite, ont manifesté mardi devant le ministère de la Défense pour « réclamer les cotisations au fonds de prévoyance militaire », a constaté une journaliste de ALERTE INFO.

Réunis en plusieurs groupes, une vingtaine d’ex militaires manifestaient vers 12H00 (GMT et locale) devant le ministère de Défense pour « réclamer les cotisations au fonds de prévoyance militaire ».

« Depuis notre retraite, nous n’avons pas accès à nos cotisations qu’on a fait quand nous étions encore en service », a confié un ex-militaire, qui requière l’anonymat.

Des cargos du Centre de coordination des opérations décisionnelles (CCDO), de la brigade anti-émeute (BAE) et de la gendarmerie étaient visibles devant le ministère de la Défense.

En décembre 2017, le gouvernement ivoirien a annoncé le départ volontaire à la retraite de 991 militaires, évoquant un « déphasage » des effectifs de l’armée avec « les normes admises ».

Selon le ministre de la Défense Hamed Bakayoko, « le départ volontaire a été intégré dans la loi de programmation et vise à faire partir au moins 4.000 hommes », ajoutant que « la pyramide d’âge et de grade doit être conforme aux exigences d’une armée moderne ».

La première en phase en décembre 2017, a enregistré le départ de trois officiers, 634 sous officiers et 354 militaires du rang.

La deuxième phase de l’opération de départ volontaire, a enregistré cette année 2.2168 militaires dont trois officiers, 1.460 sous-officiers et 704 militaires du rang.

Ces retraités ont reçu chacun la somme de 15 millions de FCFA chacun.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

Ajoutez un commentaire