Côte d’Ivoire: Manifestation contre l’acquittement de Gbagbo à Abobo

Edwige FIENDE

Des manifestants, en majorité des femmes, ont protesté mercredi matin à Abobo, au nord d’Abidjan, contre l’acquittement de l’ex-président Laurent Gbagbo et son ex-ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé.

Ces manifestants, parmi lesquels certains tenaient des pancartes hostiles à MM.Gbagbo et Blé Goudé, ont brulé des pneus par endroit pour manifester leur mécontentement.

A Abobo Anador, la circulation dans les deux sens au rond-point a été perturbée par ces manifestants.

Mardi, la Cour pénale internationale (CPI) a acquitté M. Gbagbo et son ex-ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé qui étaient poursuivis pour « crimes contre l’humanité » commis lors de la crise postélectorale de 2010 à 2011.

Des personnes ont été tuées lors des attaques enregistrées à Abobo pendant cette crise.

Alerte info

Facebook Comments

3 thoughts on “Côte d’Ivoire: Manifestation contre l’acquittement de Gbagbo à Abobo

  1. Nous les pro gbagbos nous sommes dans une logique de réconciliation.

    Il y a eu des morts mais je le dis depuis le début si j avais un seul instant cru que Mr Gbagbo avait donné l ordre de tuer les dioulaa au grand jamais je ne l aurait défendu.

    C est cette position que l acquittement vient confirmer.

    Pour moi cette manifestation à abobo est la preuve que Mr ouattara ne pouvait pas franchir le pas de réconciliation parce que simplement les sofas de son camp n en voulait pas. Mais on sait pourquoi ils en veulent pas.

    Sinon la position du procureur actuelle est destinée à sauver son siège. Sept ans de vie de quelqu’un cadeau en prison.

    Celui du supposé représentant des victimes c est encore plus pitoyable. Comme les gens de déchets toxiques il espérait s en sortira avec des milliards au titre des dommages et intérêts. Il s agite car comme l autre, ne voyant plus venir les dédommagements il va falloir faire face à toutes les promesses qui s s’évanouissent pour les victimes de son camp.

    Tous ceux qui ont suivi ces 4 ans de procès sont formels: aucun témoin n a pu mettre en évidence un plan commun.

    Je tire un chapeau aux généraux de Gbagbo a commencer par mangou. C est avant tout leur « detemoignage » qui a fait ecrouler le fantasme du procureur. Bien qu’ ils aient fait défection et protégés par le gratin mondial (France USA onu je). Absolument rien ne les empêchait de dénoncer Gbagbo, indigent enfermé derrière quatre murs sans aucun pouvoir en côte d ivoire.

    Un moment il faut arrêter de fuir la réalité .

    Gbagbo cet homme qu’ on le veuille ou non est destiné à un destin historique.

    Je n en dirai pas autant pour ses adversaires. Je reprend une de ses phrases cultes. Tu peux quitter la prison pour aller au palais …comme tu peux quitter le palais pour aller en prison.

    Reconcilions nous et avançons ou sanctionnons selon le parallélisme des formes tous les responsables. Le fait de gagner ou de perdre une élection n autorise pas à légitimer un assassinat. D ailleurs en rdc tout le monde demande le recomptage des voix. Ironie du sort, même France 24 qui était au four et au moulin ici pour véhiculer la position de ceux qui voulaient pas accepter le recomptage des voix est le héraut médiatique de ceux qui veulent le recomptage des voix en rdc.

  2. Au lieu de manifester, allez demander des comptes à vos avocats plaisantins là! Ils ont eu des années pour apporter des preuves, ils n’ont envoyer que des témoignages. Témoignages c’est pas preuves donc arrêtez de nous emmerder maintenant on va passer à autre chose!

  3. Desolee Marianne. Nous n etions pas entrain de dormir quand il ya eu le charnier de Yopougon or quand Gbagbo a dit « 1000 morts a droite, 1000 morts a gauche, je passe ». Ou quand les escadrons de la mort ont pourchasse les musulmans ou les opposants politiques. Aussi la mort de Camar H ou doctor Table.

    On doit se pardonner pour pouvoir vivre ensemble sinon Gbagbo a fait exactement ce qui lui est reprocher. Si ce netait pas les efforts coutenus par les forces nouvelles, on ne parlerait pas de nord de la cote d’ivoire aujourd’hui. Souvenez vous des MI24 qui ont bombarde Bouake et Korhogo. Souvenez vous de l’article 24. Je ne pense pas que ce sont les gens du sud qui etaient concernes par tous ces agissements.

    En plus n’oublie pas les Orge de Stalines, des machines a plusieurs cannons diriges contre le nord et bouake.

    Comme on le dit, le FPI et Gbagbo sont des nationalists a tendance naziste comme Trump.

    Nous allons voir si le sejour de Gbagbo a la Haye lui a servi de lesson et s’il va se dire que la politique n ‘est d ela roublardise ou un moyen pour detruire tout ce qu’ il a notre passage.

    Premier couyon n’est pas couyon c’est deuxieme couyon qui est yanta.

Ajoutez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.