Laurent Gbagbo libéré de la CPI, et tout redevient possible en Côte-d’Ivoire

Revoici Laurent Gbagbo, le Woody de Mama. En liberté restreinte mais une liberté quand-même. Un gros acquis à capitaliser.
Dans ce qui était devenu un traquenard politico-judiciaire, personne parmi ses adversaires ne s’attendait à un retour de Gbagbo sur la scène. Pour eux, c’en était fini, on ne le reverrait plus. Pour Ouattara, le chef de l’État Gbagbo est un criminel qui a décimé des populations et anéanti des vies. Il ne s’en sortirait pas. Ils avaient tout prévu sauf un tel revirement, celui de ce 1er février et avant la décision d’acquittement du 15 janvier.

Sa situation a même fait douter certains de ses partisans qui ont dû l’abandonner à son sort. Laurent Gbagbo, lui, avait sa petite idée. Il croyait en la justice, il croyait en son innocence et n’a point fléchi. Il est resté stoïque, combatif.

Sa sortie de prison sous conditions est certes un peu décevante, mais c’est une victoire d’étape sur le chemin du retour. Hier, ses partisans les plus farouches, ont demandé sa libération en criant sur tous les toits, en Côte d’Ivoire comme en France, aux États-Unis, en Belgique sur de célèbres places. Pour sûr, ils crieront  »retour en Côte d’Ivoire ». Et comme ils ont cette foi inébranlable, ils obtiendront cette autre victoire. Laurent Gbagbo lui-même est connu pour être un animal politique et il sera à la manœuvre pour retourner la situation en sa faveur. Avec les conditions imposées, il a au moins une marge de manœuvre car la politique, son terrain de prédilection, ne lui est pas interdite. Cet acquis minimum suffit largement pour Gbagbo qui sait où se trouve ses intérêts du moment.

Revoici l’enfant du pays, revoici l’ouvrier redoutable du combat, voici l’homme qui aura fait parler de lui ces dernières années, celui qui aura conditionné et rythmé la vie politique de son pays, à gauche comme à droite.

Nsrè Laurent Gbagbo, dirait-on à Issia pour souhaiter la traditionnelle bienvenue à l’ancien président sur le chemin de la réhabilitation.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Facebook Comments

2 thoughts on “Laurent Gbagbo libéré de la CPI, et tout redevient possible en Côte-d’Ivoire

  1. Attoh … allons en Belgique!!!

    Mise en cage derrière 7 portails blindés par un poussiéreux, Opah nation sort pour aller rejoindre sa nouvelle cage restreinte chez une poussiéreuse en Belgique.

    Ah ça !!!

    Puissanci Dioula Puissanci Amagni dêh!!!

    Krrrr krrrr krrrr…

    té ande

  2. Ça ressemble fort bien à un bracelet électronique invisible…pour criminels et bandits de grand chemin !!!!

    Krrrr krrrr krrrr…

    1- Respecter les instructions et ordres de la CPI, y compris être presents à la CPI,
    et à accepter que la procédure devant la Chambre d’appel puisse se dérouler en leur absence.

    2 – A fournir à la CPI l’adresse dans le pays d’acceuil. Tout changement d’adresse nécessite
    l’autorisation de la CPI.

    3 – Ne pas voyager au-delà des limites territoriales de la commune de résidense dans le pays d’accueil
    sans l’autorisation expresse et préalable de la CPI.

    4 – Remettre tous les documents d’identité, en particulier leurs passeports, au Greff de la CPI.

    5 – A se signaler chaque semaine aux autorités de police du pay d’accueil.

    6 – Ne pas contacter, directement ou par l’intermédiaire d’une autre partie, l’accusation,
    tout témoin dans cette affaire, ou tout autre personne interrogée dans l’enquête en cours
    en Côte d’ivoire, sauf par l’intermédiaire d’un conseil autorisé à les représnter devant la CPI.

    7 – Ne faire aucune déclaration publique, directement ou par l’intermédiaire d’une autre personne,
    être en contact avec le public ou parler à la presse concernant l’affaire.

    8 – Respecter toutes les conditions raisonnables supplémentaires imposées par le pays d’accueil.

    Krrrr krrrr krrrr…

    Attoh …Allons en Belgique !!!

    té ande

Ajoutez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.