Congrès constitutif du Rhdp Côte d’Ivoire: Hamed Bakayoko et Méambly, de l’école primaire à l’horizon 2050

Hamed Bakayoko & Méambly : dans la vision du président Ouattara jusqu’en 2050

C’était prédit. Ils se sont retrouvés et font désormais partie de la même famille politique. Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko et le député Evariste Méambly ont fréquenté les mêmes établissements primaires et secondaires, avant de faire les beaux jours de la politique ivoirienne.

Voici l’histoire racontée par Evariste Méambly : « Hamed Bakayoko était le président de la coopérative de l’Ecole primaire public Adjamé Habitat. Nous sommes en 1975. Moi j’étais en classe de CP1 avec mes frères Hamza Cherif (aujourd’hui à la Bsic), Dosso Sindou, Nedioula Michel (Getma), et Hamed Bakayoko au CE1 avec Hamza Mohamed (Lonaci) et Daouda Dosso (I2T). C’était un grand frère pour nous et un protecteur. Hamed Bakayoko a un grand cœur car j’ai eu la chance de partager des repas pendant plus de six ans dans sa famille. Il aimait manger dans la même assiette que ses amis. C’était une chance pour moi qui venait d’Abobo derrière les rails, vivant dans une maison dépourvue d’eau et d’électricité. Après le Cepe, l’actuel ministre d’Etat s’est retrouvé au Collège moderne d’Adjamé (Cma), pour poursuivre son cycle secondaire. Je l’ai encore rejoint quelques années plus tard avant l’obtention du Bepc et mon orientation au Lycée classique d’Abidjan. C’est là que nous nous sommes séparés », a raconté Evariste Méambly.

Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko est par la suite allé à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody, quand le député de Facobly, optait pour l’école de commerce avant d’aller en Europe. Les deux hommes ont été président du Meeci (Mouvement des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire). Evariste Méambly au Lycée Classique encore appelé Lycée Caïman de Cocody et considéré comme le plus grand lycée francophone d’Afrique, et Hambak au Burkina et à l’Université. Le militantisme scolaire s’est mué en idéologie politique quelques années plus tard. Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko et le député Evariste Méambly ont, chacun, suivi leur voie avant que le destin ne les réunisse de nouveau. C’était écrit.

« Ensemble nous regardons désormais de 2020 à 2050 avec le Rhdp, afin de maintenir le pouvoir d’Etat. A préciser que le ministre d’Etat Hamed Bakayoko a été le premier prisonnier politique du Rdr et non de la Côte d’Ivoire, comme l’a signifié le chef de l’Etat lors de son allocution samedi dernier. Tout ce qu’il est aujourd’hui, n’est que mérite », a tenu à clarifier le député Evariste Méambly.

Source : Page Facebook de Méambly

Facebook Comments

Ajoutez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.