Concerto festival d’Abidjan: Le district d’Abidjan en effervescence aujourd’hui

Créé en 1993 par M. Ernest N’Koumo Mobio, alors maire Central de la ville d’Abidjan, le Concerto pour l’indépendance, a été initié afin de redonner à la Fête Nationale de Côte d’Ivoire, sa ferveur d’antan. Il poursuit son chemin et évolue dans le temps. En effet, depuis sa 10ème édition, il change de dénomination et devient le Concerto festival d’Abidjan. C’est un cadre de communion parfaite entre les artistes et le public qui se déplace en grand nombre. L’unique festival de musique, danse, humour qui se fait de façon gratuite ; où des artistes de renommée internationale et nationale livrent des prestations en play-back pour certains et du live pour d’autres. C’est aussi l’événement qui mobilise chaque année, plus de deux cent mille personnes (200.000) venant d’horizons divers et issues de toutes les couches sociales et de tous âges. Il est le plus grand événement public culturel en Côte d’Ivoire. L’année 2010 marque la 17ème édition du Concerto festival d’Abidjan et les organisateurs promettent un show inédit à la population abidjanaise. Il va se dérouler dans la nuit du vendredi 06 au matin du samedi 07 août, jour de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Similairement à l’année dernière, l’événement sera éclaté dans le district d’Abidjan, à savoir à l’espace Ficgayo de Yopougon, le complexe sportif d’Abobo et le boulevard Valery Giscard d’Estaing à Treichville. Ces sites sont apprêtés pour la circonstance et un arsenal de dispositif sera déployé pour assurer la sécurité du public, selon les organisateurs. Des artistes comme le ghanéen Offori Ampossah, Meiway, John Kiffy, Espoir 2000 et Magic System sont annoncés.

Nathalie Kassi
Le Mandat

Commentaires facebook

Author: bleble