Agoras et Parlements – Yopougon et Attécoubé ne reconnaissent plus Idriss Ouattara

Déclaration dans laquelle ils disent ne plus reconnaître leur président, Idriss Ouattara.

Espaces de libre expression, les Agoras et Parlements ont joué et continuent de jouer un rôle déterminant dans la résistance face à la crise que traverse notre pays. Malheureusement, depuis un moment, ces espaces ont perdu de leur rayonnement d’antan. Pour ne pas dire simplement que nombre d’eux n’existent que de nom. Malgré nos interpellations, le président de la Fédération des Parlements et Agoras de Côte d’Ivoire, le camarade Idriss Ouattara reste inactif, ne privilégiant que sa propre promotion. Et pourtant, les moyens matériels et financiers sont alloués aux fins de faire vivre et fonctionner les espaces de libre expression. Cela suscite des interrogations. Pire, notre président a engagé la fédération dans des déclarations et des prises de position qui choquent sans jamais avoir consulté les membres de son bureau. Il s’est rendu coupable de beaucoup de faits et gestes qui n’honorent point notre fédération. A preuve, les pré-campagnes ont débuté. La date des élections est connue et aucune stratégie n’est mise en route pour permettre à notre fédération d’occuper sa place dans la victoire du Président Laurent Gbagbo. Idriss Ouattara a juste négocié et obtenu pour sa personne un poste de conseiller dans le cabinet de M Malick Coulibaly, DNC du candidat Laurent Gbagbo. Laissant ainsi aux oubliettes et aux calendes grecques la place et l’intérêt de la fédération qui l’a fait. Fort de tout ce qui précède, la Coordination des Parlements et Agoras de Yopougon plus l’Agora d’ Attécoubé ne reconnaissent plus Idriss Ouattara comme leur président. C’est le lieu d’inviter les coordinations sœurs, membres de la fédération à faire preuve de courage en nous rejoignant dans notre combat pour la sauvegarde de notre fédération. A cet effet, des mesures urgentes et idoines seront prises et mises en route dès la publication de la présente déclaration pour que vive la FEDERATION.


Ont signé 1- Yoroba Lébato Noël, Président du TPI de Yopougon Toits rouges 2- Koko Lazare, président agora Attécoubé 3- Gawidi Aubin Michel, président agora niangon 4- Gnolou Julien, président parlement résistance Koweït 5- Tayé Bi Djangoné, président parlement Abidjan Banco 6- Gnahoré Léon Achille, président le capitole Yop selmer 7- Guy Gbetri, président le parlement de Yop 8- Tiehidé Ladislas, espace la refondation Kouté village 9- Tiahué Brédé, parlement de Wakouboué 10- Wedji Pascal, Forum de Niangon 11- Sam Fofana, Parlement Siporex 12- Dago Vincent, Président COPAYO

Fait à Abidjan, le 10 août 2010

Commentaires facebook

Publié par bleble