Célébration: MANGOU ARROSE LES NOUVEAUX GALONS DE GUIAI BI POIN

Fraternité Matin

Promu général de division, équivalant à trois étoiles, le général Guiai Bi Poin Georges, commandant du Centre de commandement des opérations de sécurité (CeCOS) a été célébré hier par ses hommes soutenus par la hiérarchie militaire. La cérémonie qui a eu pour cadre le siège du CeCOS à Cocody, a été particulièrement marquée par l’arrosage des galons du promu par le chef d’état-major des armées (Cema), le général de corps d’armée, Philippe Mangou. Lequel a, comme pour traduire les raisons qui sous-tendent l’élévation à ce grade supérieur du général Guiai Bi Poin, reconnu le mérite du CeCOS dans l’accomplissement de ses missions de lutte contre la criminalité et toutes formes d’agressions physiques dans le District d’Abidjan.

«Qui ne connaît et qui n’a pas vu le CeCOS en action? A bord de leurs véhicules reconnaissables par le logo, les éléments du général de division Guiai Bi Poin sont visibles partout dans la ville, dans les zones dites criminogènes, et tout autre endroit stratégique. Ils sont présents de jour comme de nuit, en action de protection des personnes et des biens. Dans des conditions de travail parfois difficiles, ils sont aussi présents et sécurisent l’autoroute du Nord dès la nuit tombée». Ainsi s’est exprimé mercredi le général de corps d’armée Philippe Mangou, en face des hommes visiblement ravis du CeCOS et de tous leurs invités de marque dont le directeur général de l’économie, M. Oussou Koffi et le président du patronat des entreprises privées de sécurité de Côte d’Ivoire, M. Edy Koula Georges. Avant d’accomplir l’acte symbolique d’arrosage des galons du général de division Guiai Bi Poin Georges, le Cema s’est particulièrement adressé à toute l’équipe de commandement du CeCOS à qui il a rendu un hommage appuyé pour les performances réalisées en cinq ans d’exercice.

Persuadé qu’ «un homme ne peut percevoir que ce qui lui a été donné du ciel», le général de division Guiai Bi Poin Georges a rendu grâce au Tout-puissant. Avant de le faire à l’endroit du Président de la République, chef suprême des armées, SEM. Laurent Gbagbo. Puis, à ses chefs, ainsi qu’aux autorités compétentes et à tous les partenaires dont l’apport a été pour beaucoup dans le bilan positif que présente le CeCOS. Intervenant en premier au nom des hommes du CeCOS, le commissaire Robé Gogo Joachim, chef de Division de la planification des opérations n’a pas tari d’éloges sur le chef, Guiai Bi Poin qu’il qualifie «d’artisan de l’amélioration du climat sécuritaire du territoire du District d’Abidjan».

LANDRY KOHON
FratMat

Facebook Comments

Author: bleble