Bédié affirme ne pas être: «l’inventeur de l’ivoirité»

« Je ne suis pas l’inventeur de l’ivoirité », affirme l’ancien président ivoirien Aimé Henri Konan Bédié dans une interview accordée à la chaîne de télévision allemande Deutsche Welle. L’ivoirité est un concept politique ivoirien définissant les caractères nationaux de la Côte d’Ivoire.

 INTERVIEW

Aimé Henri Konan Bédié fut le successeur de Félix Houphouët-Boigny a présidé aux destinées de la Côte d’Ivoire de 1993 à 1999, avant d’être renversé par le coup d’Etat militaire du général du général Robert Guéï le 24 décembre 1999. Il est candidat à l’élection présidentielle prévue le 31 octobre prochain en Côte d’Ivoire.

L’ex-président Bédié a reçu à Abidjan Ute Schaeffer pour une interview exclusive à la chaîne allemande Deutsche Welle. Il est relativement optimiste au sujet de la présidentielle. « Nous sommes toujours en discussion pour arrêter une liste électorale… Quoiqu’il en soit, nous pensons que le 31 octobre nous irons aux élections », déclare-t-il.


On a reproché à Henri Konan Bédié d’avoir inventé le concept d’ivoirité qui a donné lieu à beaucoup de dérives xénophobes en Côte d’Ivoire et qui bloque toujours la composition des listes électorales. « Je ne suis pas l’inventeur de l’ivoirité », affirme-t-il. Le concept d’ivoirité est apparu en 1945 à Dakar, avec des étudiants ivoiriens, avant de réapparaitre avec Henri Konan Bédié en 1994 dans un contexte de reprise économique. « Quand on entend par ivoirité, il s’agit là d’un concept touchant à l’entité nationale… Le problème de l’identité nationale se pose à tous les pays du monde », poursuit M. Konan Bédié. Il estime que 26% de la population ivoirienne serait d’origine étrangère.

Konan Bédié a été le premier homme politique à employer le mot « ivoirité » en 1994. Il en a fait un usage plutôt libéral, en faisant un projet d’identité culturelle commune pour les 60 ethnies composant la Côte d’Ivoire, les nationaux ivoiriens comme les étrangers qui représenterait le quart de la population, selon l’ancien président. L’ivoirité est un concept visant à définir la nationalité ivoirienne dans un processus de démocratisation et d’unification nationale d’une société en manque d’imaginaire « globalement national ». L’ivoirité s’appuie sur des notions culturelles et vise à promouvoir les cultures et productions nationales.

Source Jean-Pierre Ndongo
http://afriqueactu.net

Commentaires facebook
blank

Publié par bleble