La presse manifeste un optimisme prudent autour de la nouvelle date de la présidentielle

ABIDJAN — Xinhua

Côte-d’ivoire


Les principaux journaux ivoiriens manifestent quasiment tous un optimisme prudent autour de la nouvelle date de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire fixée au 31 octobre, alors que les tâches à réaliser en moins de trois mois sont importantes. « Les Ivoiriens ont peut-être jubilé un peu trop vite car, au vu du chronogramme détaillé retraçant les opérations à exécuter pour tenir cette échéance du 31 octobre, l’on est en droit de s’interroger et, peut-être, de mettre un peu d’eau dans le vin », écrit Le Nouveau Réveil (proche du PDCI, opposition). Les tâches à réaliser dans « des délais bien précis » concernent, selon la Commission électorale indépendante (CEI), le contentieux de l’inscription sur la liste électorale provisoire qui doit s’achever au plus tard le 25 août, la signature d’un décret de validation de la liste définitive le 5 septembre, l’affichage de la liste définitive et la distribution des cartes nationales d’identité et d’électeurs dans un délai de trois semaines dès début octobre avant l’ouverture de la campagne électorale le 16 octobre.

Commentaires facebook

Publié par bleble