Précampagne FPI / Rhône Alpes (France): TAGRO Désiré sera à Lyon le 4 septembre

M. Désiré Tagro, ministre de l’Intérieur de la CI, est invité à Lyon le 4 septembre 2010 pour évoquer la question du désarmement.

La date des élections présidentielles étant fixée au 31 Octobre 2010, la diaspora Ivoirienne en Rhône Alpes (Lyon) se pose la question suivante: peut-on avoir des élections crédibles sans désarmement préalable?

Pour éclairer les Ivoiriens et les amis de la Côte d’Ivoire, la direction locale de campagne du candidat Laurent GBAGBO en Rhône Alpes a pris l’initiative d’inviter M. Désiré TAGRO, l’un des acteurs de l’accord direct de Ouagadougou conclu en mars 2007,

M. Erick TRAORE, après votre discours rassembleur lors de la conférence à Marseille le dimanche 27 Juin 2010, vous faites venir le Ministre Désiré TAGRO à Lyon le 4 septembre 2010, qu’en est-il ?

D’ abord je souhaiterais préciser que le Directeur local de campagne (DLC) du Rhône Alpes que je suis, a pour responsable Mme Brigitte KUYO, Directrice De Campagne (DDC) France du candidat Laurent GBAGBO .

Avant mon investiture, j’ai suivi avec les autres DLC un séminaire de formation organisé par la DDC France et animé par le député William ATTEBY. Mme Brigitte KUYO a mis en place notre stratégie de campagne en France. Elle consiste entre autre à diffuser largement le programme de notre candidat SEM Laurent GBAGBO enfin qu’il soit élu dès le premier tour. Nous avons aussi à expliquer le suivi des Accords de Ouagadougou partout où nous nous trouvons… Quoi de plus logique que d’inviter le ministre Désiré TAGRO qui est partisan de la négociation de ces accords.

Nous avons vu sur l’affiche concernant votre conférence, que vous accordez une place importante à SEM Alcide DJEDJE. Pourquoi ce choix?

En effet l’ambassadeur Alcide DJEDJE, représentant de la Côte d’Ivoire à l’ONU. a fait au cours d’une réunion du conseil de sécurité le 17 mars dernier, une importante déclaration sur la nécessité du désarmement préalable pour des élections crédibles. Je me rappelle encore qu’il a utilisé dans son discours l’expression : « Le défi du désarmement et de la réunification ».Cette expression dont il est l’auteur, et qui a fait le tour des magazines, est aujourd’hui d’actualité. Un ambassadeur de haut rang, qui fait de la prévention son cheval de bataille, pour la quiétude des populations, mérite d’être reconnu en tant que tel.

Mais les Forces Nouvelles et l’opposition ont critiqué sa volonté de plaider en faveur des élections apaisées. Je pense qu’a l’époque les esprits n’étaient pas prêts à l’entendre. Peut- être que maintenant il est mieux compris.

Dites- nous pourquoi avez vous maintenant choisi ce thème pour votre conférence, alors que l’élection est prévue dans moins de trois mois ?

En fait comme l’a dit SEM Laurent GBAGBO, nous recherchons avant tout la Paix pour notre pays. Donc nous restons conscients du désastre que pourrait causer la présence d’ armes de guerre sur le territoire national avant les élections. C’est pourquoi la question du désarmement est incontournable et elle mérite le débat .

Etant interpellé à plusieurs reprises par des personnalités politiques françaises ainsi que les ivoiriens de la diaspora soucieux du bon déroulement de la sortie de crise, que le bureau de la direction locale de campagne à Lyon du candidat Laurent GBAGBO invite le ministre Désiré TAGRO à plancher sur le thème du désarmement. Nous attendons beaucoup de cette conférence à laquelle la presse nationale et internationale ainsi que les élus locaux sont conviés.

Le Ministre GNAMIEN YAO, DNCA, les DDC, DLC et les Directeurs Electoraux des Secteurs (DES) en Europe sont aussi attendus.

Je voudrais remercier le ministre TAGRO d’avoir spontanément accepté d’animer notre manifestation.

Un dernier mot Monsieur TRAORE Daouda Erick?

Je voudrais également remercier le DNC, Dr Issa Malick COULIBALY pour avoir insufflé un nouveau dynamisme à la campagne du candidat Laurent GBAGBO ; dynamisme dont les effets concrets se ressentent au sein de la diaspora Ivoirienne.

En effet le Ministre GNAMIEN YAO DNCA chargé des Ivoiriens de l’étranger s’est personnellement investi dans ma circonscription en participant à des réunions de travail et à la conférence organisée par la Direction Locale de campagne du Rhône Alpes le dimanche 06 juin 2010 à l’hôtel MERCURE. Il m’encadre dans l’organisation de cette nouvelle manifestation, et j’en profite pour lui dire merci, sans oublier les camarades KONE Navigué, et DJUE Eugène, qui mettent tout en œuvre pour la réussite de notre manifestation.

En route pour la victoire du candidat Laurent GBAGBO !

BARRY Aîcha : catrci@hotmail.fr
Service communication CAT

Author: bleble